Résistance: carbone ou métal ??????

Espace théorique sur les lampes et l'électronique en général.
Avatar du membre
marchal
G5 bidouilleur
G5 bidouilleur
Messages : 35
Enregistré le : 26 mars 2005, 1:00

Résistance: carbone ou métal ??????

Message non lu par marchal » 17 mai 2005, 20:47

Ma question est simple et intéressera beaucoup de monde:
:?: pour un ampli à tube , doit-on utiliser des résistances dites " couche métal " (plus chères) ou des résistance carbone ? :?:

En bricolant quelques pédales pédales d'effets, je me suis aperçu dans un premier temps que les résistances métal faisaient l'unanimité. Peut être était-ce dû à l'envelloppe métal qui les isolait du circuit, constituant une sorte de cage de Faraday.
En lorgant du coté de la hifi vintage et pour certaines pédales, on entend dire que les résistances carbonnes sont supérieures. La marque Allen Bradley est le must 8O
Que faut-il utiliser et quels sont les influences de chacuns des deux types sur le son ?

Avatar du membre
marchal
G5 bidouilleur
G5 bidouilleur
Messages : 35
Enregistré le : 26 mars 2005, 1:00

Message non lu par marchal » 17 mai 2005, 20:49

au passage voici des petits cours sur les résistances.
Remaquez le moyen mnémotechnique pour se souvenir du code de couleur....
http://www.electronique-pour-tous.com/t ... tances.pdf

http://perso.wanadoo.fr/daniel.robert9/ ... iques.html

Avatar du membre
McColson
Admin du site
Admin du site
Messages : 6169
Enregistré le : 07 nov. 2004, 1:00
Localisation : Dammartin-sur-Tigeaux
Contact :

Message non lu par McColson » 17 mai 2005, 22:00

Une réponse de la part de GeoFX :
http://www.geofex.com/Article_Folders/c ... oncomp.htm

A traduire...

Avatar du membre
bilbo_moria
Don Bilbo de la Vega
Messages : 5878
Enregistré le : 15 déc. 2004, 1:00
Localisation : Tinteniac (35)

Message non lu par bilbo_moria » 18 mai 2005, 0:29

Aïken déconseille les résistances carbones (bruit, mauvaise tenue en température dans un ampli à lampe, "chaud" dans la boîte ...)

Si ça intéresse, je peux essayer de retrouver le lien.

Il conseille, me semble t il, de mémoire, les résistances film métal ...

Avatar du membre
charpy
Modérateur
Modérateur
Messages : 3493
Enregistré le : 23 févr. 2005, 1:00
Localisation : La Rochelle 17
Contact :

Message non lu par charpy » 18 mai 2005, 9:18

Francois paillard (du site "optimise ton ampli" ) conseille lui aussi plustot les résistances a couche métal et un bon "dérating" c'est a dire un surdimentionnement en puissance / intensité / tension pour que le composant subisse moins de contraites et génère moins de bruit.

je te laisse lire! il y a aussi des infos intéressantes sur les différentes technologies de condensateurs!!

http://optimisetonampli.chez.tiscali.fr/passif.htm

Avatar du membre
marchal
G5 bidouilleur
G5 bidouilleur
Messages : 35
Enregistré le : 26 mars 2005, 1:00

Message non lu par marchal » 18 mai 2005, 19:59

McColson a écrit :Une réponse de la part de GeoFX :
http://www.geofex.com/Article_Folders/c ... oncomp.htm

A traduire...
Une synthèse rapide (dite le moi si j'ai fait un contre-sens :oops: ):

L'article très intéressant précise que dans les années 50, forcément il n'y avait que des résistances carbone. Elle a la particularité d'être assez sensible à la température, au veillissement et induit une distorsion. Cette distorsion est proportionnelle à la tension de l'ordre de 0.035% par volt pour des résistances de 1/4 and 1/2W , et de 0.02% par volt pour les résistances plus puissantes.

Pour que cette distorsion agréable à l'oreille (harmonique d'ordre 2) apparaisse il faut de la haute tension (100 V) et un signal de grande amplitude autour de cette valeur (50V).
Un signal de 10V provoque une distorsion inaudible de 0.35% !
ma conclusion: Les résistances carbone pour une pédale d'effet n'apportent rien.
Là où elles pourraient être utiles c'est pour la résistance de plaque et idéalement juste avant l'inverseur de phase.

Voilà.
Avec tout ça, je ne sais toujours pas pourquoi les résistances couche métal sont supérieures pour notre type d'utilisation....

Dernier détail: les résistances carbone produites de nos jour ont une distorsion plus faible qu'il y a 50 ans (0.005%/volt).

Le kit G5 recommande les résistances métal. Maintenant mon choix est fait et vous ? :wink:

Avatar du membre
McColson
Admin du site
Admin du site
Messages : 6169
Enregistré le : 07 nov. 2004, 1:00
Localisation : Dammartin-sur-Tigeaux
Contact :

Message non lu par McColson » 18 mai 2005, 22:26

marchal a écrit : Là où elles pourraient être utiles c'est pour la résistance de plaque et idéalement juste avant l'inverseur de phase.
C'est ce point dont je me souvenais aussi, il faudrait être capable de comparer un G5 avec des résistances couches métal ou carbon film ou comp pour pouvoir dire quelle influence cela a sur le son.
Je pense qu'un bon début serait de mettre ces fameuses résitances carbone au niveau de la résistance d'anode (plaque) et d'écouter la différence.
Personnellement, je privilégie un souffle moindre donc j'opterais plutot pour les résistances métal à première vue, mais changer un ou deux composants stratégiquement pourrait être un compromis intéressant. A tester.

Avatar du membre
charpy
Modérateur
Modérateur
Messages : 3493
Enregistré le : 23 févr. 2005, 1:00
Localisation : La Rochelle 17
Contact :

Message non lu par charpy » 23 mai 2005, 16:36

voici quelques liens supplémentaires :

la panne causée par une résistance carbonne dans le circuit de filtrage de l'alim :
http://60gp.ovh.net/~passiontS/w-agora/ ... 1116710554

un comparatif (un de +) rapide et grossier des différents types de résistances
http://www.epsic.ch/branches/electroniq ... rstxt.html

Avatar du membre
marchal
G5 bidouilleur
G5 bidouilleur
Messages : 35
Enregistré le : 26 mars 2005, 1:00

Message non lu par marchal » 23 mai 2005, 20:56

merci. C'est génial ce forum on pose une question et hop, on a une réponse ! On va devenir le meilleur site d'électronique orienté guitare....

un cours sur les résistances:
http://shmeurg.free.fr/download-24817.htm

Répondre