Deux PI pour un ampli?

Espace théorique sur les lampes et l'électronique en général.
Avatar du membre
Pote Gui
Modérateur
Modérateur
Messages : 3259
Enregistré le : 15 mai 2012, 11:07
Localisation : Lyon (69)

Deux PI pour un ampli?

Message non lu par Pote Gui » 12 janv. 2019, 18:37

Hello!

Je suis en train de réfléchir à un ampli avec deux PI, un par canal, histoire d'avoir les deux parfums dans le même ampli! L'idée est donc un canal avec un PI cathodyne et l'autre canal avec un PI LTP. Bon, jusqu'ici tout va bien. Là où je m'interroge, c'est sur la façon de réunir tout ce beau monde à l'entrée de l'étage de sortie... Je vous mets un petit schéma, ça évitera les longs discours :
Schéma.pdf
(431.85 Kio) Téléchargé 31 fois
Perso, il me semble que la 2nde proposition est la meilleure mais bon...
J'attends vos avis avec impatience!
Merci!
<- P.G.->

Rimlock
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 235
Enregistré le : 17 juil. 2018, 19:48
Localisation : pas trop loin de l'Océan

Re: Deux PI pour un ampli?

Message non lu par Rimlock » 12 janv. 2019, 19:31

Impossible de lire le fichier, erreur de codage...

Mais attention, le cathodyne aura un gain de 0.9 alors qu'un LTP aura beaucoup plus de gain... Autan faire suivre de deux parties puissance ! Mais c'est un peu de l'électronique Shadock :crazy
Et de deux ! Merci les Bleus :lol:

Avatar du membre
Pote Gui
Modérateur
Modérateur
Messages : 3259
Enregistré le : 15 mai 2012, 11:07
Localisation : Lyon (69)

Re: Deux PI pour un ampli?

Message non lu par Pote Gui » 12 janv. 2019, 19:48

Voilà, j'ai réduit la taille du fichier et c'est mieux.
Alors oui, gain différent, mais je pensais attaquer le cathodyne avec plus de patate que le LTP pour tenter d'équilibrer les niveaux ou bien de rectifier le gain du LTP avec un pont diviseur à sa sortie.
<- P.G.->

Avatar du membre
bilbo_moria
Don Bilbo de la Vega
Messages : 6033
Enregistré le : 15 déc. 2004, 1:00
Localisation : Tinteniac (35)

Re: Deux PI pour un ampli?

Message non lu par bilbo_moria » 12 janv. 2019, 20:12

Orange, ils sont champions de 2 PI (LTP tous les 2), tu pourrais jeter un oeil (AD30TC, par exemple) : ils switchent derrière le PI

Quant à attaquer le cathodyne avec de la patate, tu me diras si ça marche bien sans sonner dégueu, perso je suis un peu allergique aux cathodynes (ou alors, je ne sais pas leur parler, malgré les conseils de Merlin Blencowe, c'est bien possible que je n'ai pas fait comme il fallait ;-) )

Rimlock
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 235
Enregistré le : 17 juil. 2018, 19:48
Localisation : pas trop loin de l'Océan

Re: Deux PI pour un ampli?

Message non lu par Rimlock » 13 janv. 2019, 13:10

Je dirais plutôt calibrer la chaine en fonction du cathodyne et baisser le niveau d'attaque du LTP. Pour le mélange à la sortie, c'est pas important si les deux signaux Catho et LTP sont différents puisque qu'ils sont mélangés symétriquement sur les deux branches. Et pour le mélange, ben tu fais comme un sommateur d'entrées : une résistance d'assez forte valeur sur chaque signal qui se rejoigne sur une résistance de fuite et direct à la grille. En gros, ta 2eme version en mettant deux RGs1 et RGs2 derrière C1 et C2 avant le noeud sur RG.
Et de deux ! Merci les Bleus :lol:

Avatar du membre
Pote Gui
Modérateur
Modérateur
Messages : 3259
Enregistré le : 15 mai 2012, 11:07
Localisation : Lyon (69)

Re: Deux PI pour un ampli?

Message non lu par Pote Gui » 13 janv. 2019, 13:34

Ok, merci pour vos réponses avisées. Je précise qu'au départ le but n'est pas de mixer les signaux provenant simultanément des deux PI, mais d'utiliser l'un ou l'autre des canaux comportant chacun un PI différent. Mais l'idée de lier les deux canaux et de mixer les PI n'est pas bête non plus!
<- P.G.->

Avatar du membre
a-wai
G5 guru
G5 guru
Messages : 2573
Enregistré le : 23 sept. 2006, 2:00
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Deux PI pour un ampli?

Message non lu par a-wai » 13 janv. 2019, 14:52

À voir du coup comment tu veux gérer le switching :
- en amont, tu "mutes" le canal inutilisé => un sommateur basique comme expliqué par Rimlock fera très bien le job
- avec un relais en entrée des tubes de puissance => là il te faut rajouter une R (2M2 par exemple, pour ne pas interférer avec Rg) en sortie de C1 et C2 pour le référencement à la masse
(mais dans tous les cas, la base est ton 2ème schéma)

Avatar du membre
Pote Gui
Modérateur
Modérateur
Messages : 3259
Enregistré le : 15 mai 2012, 11:07
Localisation : Lyon (69)

Re: Deux PI pour un ampli?

Message non lu par Pote Gui » 13 janv. 2019, 17:28

Yes, merci a-wai pour ton conseil!

EDIT:
J'ai tenté de mettre tout ça sur le papier et de théoriser un peu, histoire de bien comprendre ce qui se passe avant de me lancer. Je vous ai fait un croquis pour que ce soit plus simple à discuter :
Schéma.pdf
(419.67 Kio) Téléchargé 22 fois
ra1= résistance interne du tube LTP; ra2=résistance interne du tube cathodyne.
Ra1= résistance de charge du tube LTP; Ra2= résistance de charge du tube cathodyne.
R1= résistance de mixage pour le tube LTP; R2= résistance de mixage pour le tube cathodyne.
Rg=résistance de grille du tube de puissance.

D'après moi, et sauf erreur, ça va faire un joli pont diviseur qui va me tailler le signal d'attaque des tubes de sortie...
C'est pourquoi, je me disais qu'un potentiomètre stéréo pourrait peut-être mieux convenir, placé entre les sorties de chaque PI. En effet, lorsque le potar est à une extrémité ou l'autre (selon qu'on a choisi d'utiliser le LTP ou le cathodyne), la résistance du potentiomètre vue par le signal se retrouve en parallèle de Ra et Rg. Exit le pont diviseur! Qui plus est, ça me fait un master volume. Bon, ça implique d'ajouter un condo en sortie du potar pour l'isoler de la tension de polarisation, mais bon...

Ou alors j'ai tout faux et je vais me faire un bonnet d'âne...
<- P.G.->

Répondre