Vibrato / tremolo : le LFO, cet être étrange ...

Espace théorique sur les lampes et l'électronique en général.
Avatar du membre
bilbo_moria
Don Bilbo de la Vega
Messages : 6252
Enregistré le : 15 déc. 2004, 1:00
Localisation : Tinteniac (35)

Vibrato / tremolo : le LFO, cet être étrange ...

Message non lu par bilbo_moria » 17 juin 2019, 20:40

Hello,

Je viens de terminer un ampli très (très) largement inspiré du Vibroverb AB763. J'adore ce schéma, et à mes oreilles, ça sonne mortel.

Je rencontre un phénomène (bug ?) étrange : à froid, le vibrato ne démarre pas ; il me reste quelques tests à faire (par exemple laisser chauffer l'ampli 10 min pour voir si le vibrato démarre tout de suite quand c'est bien chaud et que l'on active - évidemment - la pédale, voire d'autre tests). A noter que quand il a démarré une fois, par la suite on peut jouer longtemps et démarrer / arrêter le LFO sans problème ; de même, si on éteint l'ampli, que l'on attend peu de temps (2 min) puis que l'on rallume, ça démarre sans problème (il est chaud, c'est un vieux diesel Peugeot G7)

Pour le moment, après 2min de chauffe, il faut que j'active la pédale plusieurs fois pour que le LFO se décide à démarrer ; en gros, c'est un bidule instable trop stable. J'ai déjà soupçonné la 12AX7 (bonne au lampe mètre) et je l'ai remplacée par une autre, mais idem.

Voici le schéma (extrait Vibroverb) :
Vibrato.png
Perso, le lire me demande toujours une gymnastique cérébrale dont je me passerais bien, je préfère de loin la clarté du schéma de principe de notre ami Merlin (mais bon, c'est un détail) :
valvewizardvibrato.png
valvewizardvibrato.png (27.62 Kio) Vu 573 fois
A noter que Léo a piqué l'oscillation entre 2 condos pour l'injecter dans la triode qui pilote la LDR, mais parfois il pique l'oscillation à un endroit différent, je ne pense pas que cela ait une quelconque incidence (et ça fonctionne depuis plus d'un demi siècle, je pense qu'on peut considérer que son schéma est bon pour le service :lol: )

J'ai déjà réalisé des vibratos (Princeton, "harmonic tremolo" comme dans les Vox) sans trop de prob de démarrage, mais là, je sèche un peu.

Si vous avez des idées ...

;-)

Avatar du membre
Pote Gui
Modérateur
Modérateur
Messages : 3510
Enregistré le : 15 mai 2012, 11:07
Localisation : Lyon (69)

Re: Vibrato / tremolo : le LFO, cet être étrange ...

Message non lu par Pote Gui » 17 juin 2019, 21:41

Franchement, j'ai eu le même souci avec un Deluxe Reverb qui ne démarrait pas systématiquement ou pas tout de suite (lent au démarrage). Comme c'est le contact du switch qui envoie une pêche pour faire démarrer le bouzin (oui, je sais, c'est technique mais bon), je me suis dis que si certes le tube pouvait nécessiter d'être "chaud" (ça aussi, c'est bien technique comme terme), les contacts du switch pouvait aussi avoir leur rôle à jouer. Il nous est tous arriver sur un même montage d'avoir un switch plus doux qu'un autre (le hasard de la fabrication en série...); de là à plus ou moins bien déclencher ce fameux trémolo...
<- P.G.->

Avatar du membre
bilbo_moria
Don Bilbo de la Vega
Messages : 6252
Enregistré le : 15 déc. 2004, 1:00
Localisation : Tinteniac (35)

Re: Vibrato / tremolo : le LFO, cet être étrange ...

Message non lu par bilbo_moria » 17 juin 2019, 21:44

yep, c'est sensible ces p'tites bêtes. Sur un précédent montage, je m'étais amusé à polariser le tube avec une LED (comme Merlin) : outre le fun, la LED clignotte et ça sert de voyant de mise en fonction : selon la marque du tube et le type de LED ça démarrait ou non, du coup pas fiable, j'ai laissé tomber.

Rimlock
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 415
Enregistré le : 17 juil. 2018, 19:48
Localisation : pas trop loin de l'Océan

Re: Vibrato / tremolo : le LFO, cet être étrange ...

Message non lu par Rimlock » 18 juin 2019, 10:42

J'ai déja eu le pb avec une lampe qui manquait de gain. Et aussi sur un ampli où la 12AX7 avait été remplacée apr une 12AY7 sur un vibrolux tweed (lampe commune à l'entrée et au trem) ! Plus de tremolo ! Pour que l'oscillation démarre, il faut que la "réaction" soir suffisante pour provoquer l'accrochage. Vérifie les valeurs des R d'anode et de cathode, et la tension d'alim de la 220k (440V)... Tu peux aussi augmenter légèrement la 100k de pied de potar vitesse si le démarrage se fait mieux selon le réglage de la vitesse au départ...
Et de deux ! Merci les Bleus :lol:

Avatar du membre
bilbo_moria
Don Bilbo de la Vega
Messages : 6252
Enregistré le : 15 déc. 2004, 1:00
Localisation : Tinteniac (35)

Re: Vibrato / tremolo : le LFO, cet être étrange ...

Message non lu par bilbo_moria » 18 juin 2019, 11:27

Yep, mon ampli a un poil moins de HT que le vibroverb : 350V à l'anode au lieu de ... probablement au dessus de 400V pour tonton Léo (qui n'hésite pas à foutre 400V dans la tronche de ses tubes de préamp, par exemple la 12AT7 de reverb, mais c'est un autre sujet ;-) ).
Ca vient peut-être de là, mais j'ai fait des montages vibrato LFO en préamp avec des PT plus petits, genre 250V à l'anode de la triode et ils démarraient bien ... faudrait peut-être creuser autour de la polarisation, effectivement (en fait faudrait une résistance bien bruyante pour foutre le dawa et faire démarrer illico le LFO ;-) )

Rimlock
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 415
Enregistré le : 17 juil. 2018, 19:48
Localisation : pas trop loin de l'Océan

Re: Vibrato / tremolo : le LFO, cet être étrange ...

Message non lu par Rimlock » 18 juin 2019, 13:42

(en fait faudrait une résistance bien bruyante pour foutre le dawa et faire démarrer illico le LFO ;-) )
Ben Leo c'est du carbon comp ! Alors si t'as mis de la couche métal.... :SM:
Ceci dit, moi je mets des métal là car pas de BF et ça coûte moins cher que les carbon comp, alors.... :ouch:
Si ta HT est plus faible, essaie une 270k en charge pour avoir un poil plus de gain... Un 50µF en cathode ?
Et de deux ! Merci les Bleus :lol:

Avatar du membre
bilbo_moria
Don Bilbo de la Vega
Messages : 6252
Enregistré le : 15 déc. 2004, 1:00
Localisation : Tinteniac (35)

Re: Vibrato / tremolo : le LFO, cet être étrange ...

Message non lu par bilbo_moria » 18 juin 2019, 18:58

Rimlock a écrit :
18 juin 2019, 13:42
(en fait faudrait une résistance bien bruyante pour foutre le dawa et faire démarrer illico le LFO ;-) )
Ben Leo c'est du carbon comp ! Alors si t'as mis de la couche métal.... :SM:
Ceci dit, moi je mets des métal là car pas de BF et ça coûte moins cher que les carbon comp, alors.... :ouch:
Si ta HT est plus faible, essaie une 270k en charge pour avoir un poil plus de gain... Un 50µF en cathode ?
A creuser, merci pour la piste

Rimlock
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 415
Enregistré le : 17 juil. 2018, 19:48
Localisation : pas trop loin de l'Océan

Re: Vibrato / tremolo : le LFO, cet être étrange ...

Message non lu par Rimlock » 18 juin 2019, 19:16

A creuser, merci pour la piste
Nan nan ! Pas de piste ! Du point à point :banana:
Et de deux ! Merci les Bleus :lol:

Avatar du membre
bilbo_moria
Don Bilbo de la Vega
Messages : 6252
Enregistré le : 15 déc. 2004, 1:00
Localisation : Tinteniac (35)

Re: Vibrato / tremolo : le LFO, cet être étrange ...

Message non lu par bilbo_moria » 18 juin 2019, 19:45

:biggrin:

Avatar du membre
McColson
Admin du site
Admin du site
Messages : 6698
Enregistré le : 07 nov. 2004, 1:00
Localisation : Dammartin-sur-Tigeaux
Contact :

Re: Vibrato / tremolo : le LFO, cet être étrange ...

Message non lu par McColson » 20 juin 2019, 13:23

Tiens de la lecture aussi chez Aiken :
https://www.aikenamps.com/index.php/des ... o-circuits

Avatar du membre
bilbo_moria
Don Bilbo de la Vega
Messages : 6252
Enregistré le : 15 déc. 2004, 1:00
Localisation : Tinteniac (35)

Re: Vibrato / tremolo : le LFO, cet être étrange ...

Message non lu par bilbo_moria » 20 juin 2019, 20:37

:good:

Répondre