Micro combo bass (PP 6SN7)

Les bassistes ont des attentes particulières en matières de son, ce forum est là pour eux.
franfranky
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 338
Enregistré le : 09 déc. 2013, 11:40

Micro combo bass (PP 6SN7)

Message non lu par franfranky » 02 sept. 2019, 17:54

Bonjour à tous.
ça fait un moment que je n'ai rien posté par ici...mais mon fer à souder recommence à me démanger.
ça fais quelques moi que je joue sur un micro ampli guitare que j'avais bricolé avec un push pull de 6SN7 (le sujet doit trainer dans la partie guitare du forum...). Bref, l'ampli sort 3,5w de son clair (6w mesuré en mode saturax) au travers d'un 10 pouces guitare (legend 1508). Du coup j'y colle régulièrement ma 5 cordes dedans pour travailler et ça le fait plutôt bien malgré le baffle ouvert et le HP pas du tout dédié. niveau puissance pas besoin de plus, c'est déjà fort.

Je réfléchis donc à remonter un micro ampli mais dédié à la basse avec quelques améliorations pour en faire un ampli de travail (presque) idéal.

Au menu:
- un canal unique pour la basse (1/2 12AU7 -> tona+volume -> 1/2 12AX7 -> PI Cathodyne en 12AX7 -> PP de 6SN7 cathode bias)
- un entrée auxiliaire pour brancher une source audio externe (en utilisant la 1/2 12AX7 restante que je renvois au PI). Je ne recherche pas de la HiFi, c'est pour bosser.
- un sortie casque (à définir, je vais y revenir) qui permettrait de couper le HP afin de ne pas déranger tout le monde.
- 2 HP de 13 cm (Dayton DC130B) en bass-reflex, on est pas là pour mettre le feu à un stade, c'est pour jouer dans le canap.
- des dimensions très limitées (30x25x25 cm...)

le schema brouillon:
IMG_20190901_160748.jpg
Côté ampli et canal principal je ne me fais pas trop de souci, j'ai calqué ça sur mon premier modèle qui fonctionne sans souci et me satisfait bien, donc pas de surprise en vu.
Côté baffle et HP pas de souci non plus j'ai fait mes calculs, ça descend suffisamment bas et la sensibilité est acceptable...

Par contre j'ai deux points à éclaircir:
- canal 'auxilliaire': le simple étage de 12ax7 devrait suffire à avoir suffisamment de signal pour attaquer le PI, j'aimerais toutefois insérer un potentiomètre afin de contrôler le volume de ma source. Deux solutions: avant d'attaquer la 12ax7 (potard sur l'entrée), avant d'attquer le PI (j'ai peur que ça affecte le canal 'basse'). Votre avis?

- la sortie casque: mon idée était d'aller chopper le signal côté transfo de sortie en parallèle du HP (avec une éventuelle atténuation type L-Pad pour ne pas fumer le casque...). Cependant j'ai un soucis: les impédance des casques sont variables (16 à 120 ohms selon les modèles) ce qui risque de modifier la charge de l'étage de puissance...a votre avis c'est une bonne idée d'aller essayer de se brancher côté OT ou faut il envisager autre chose (ou laisser tomber)?

Avatar du membre
McColson
Admin du site
Admin du site
Messages : 6698
Enregistré le : 07 nov. 2004, 1:00
Localisation : Dammartin-sur-Tigeaux
Contact :

Re: Micro combo bass (PP 6SN7)

Message non lu par McColson » 02 sept. 2019, 19:48

Pour le canal aux, je dirais potar avant la 12ax7, mais attention à mettre du câble blindé.

franfranky
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 338
Enregistré le : 09 déc. 2013, 11:40

Re: Micro combo bass (PP 6SN7)

Message non lu par franfranky » 02 sept. 2019, 20:47

C'est mon idée de base, je ferais l'essai je verrai bien (pas trop risqué comme test). Pour le cable blindé aucun soucis, je suis maniaque là dessus.

Pour la sortie casque je pensais faire un lpad -12dB directement connecté a la sortie hp avec un switch pour désactiver le hp. Par contre quelle est le risque d'augmenter la charge resistive côté hp? Le primaire sera câblé avec une charge de 22500 ohms (8 ohms côté hp) du coup si je branche un casque de 32 ohms, je vais augmenter la charge côté lampe.

Sinon une petite photo du circuit miniaturisé au max (manque encore un condo de filtrage)
IMG_20190902_191929.jpg

Rimlock
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 415
Enregistré le : 17 juil. 2018, 19:48
Localisation : pas trop loin de l'Océan

Re: Micro combo bass (PP 6SN7)

Message non lu par Rimlock » 02 sept. 2019, 23:18

Pour ne pas trop changer l'impédance, il faudrait que tu mettes un jack à coupure qui commute le casque avec une R1 en // dont l'impédance totale sera proche des 8 ohms. Et si tu veux moins de puissance dans le casque tu lui mets une autre R2 en série. Dans ce cas R1 est en // sur l'ensemble R2+casque.
Et de deux ! Merci les Bleus :lol:

Avatar du membre
a-wai
G5 guru
G5 guru
Messages : 2665
Enregistré le : 23 sept. 2006, 2:00
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Micro combo bass (PP 6SN7)

Message non lu par a-wai » 03 sept. 2019, 11:08

Absolument, la R de charge est une bonne idée, limite indispensable à mon avis, tout comme la R en série du casque (qui accepte quelques centaines de mW max, ça évitera de le cramer -- ou de cramer tes oreilles -- en cas de fausse manip).
McColson a écrit :
02 sept. 2019, 19:48
Pour le canal aux, je dirais potar avant la 12ax7, mais attention à mettre du câble blindé.
Yep, et ne pas mettre une valeur de potar trop élevée (100K max) pour éviter de bouffer de l'aigu à faible volume.

Dernière suggestion : un mixeur passif avant d'attaquer le PI, genre une 220K sur chaque branche.

franfranky
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 338
Enregistré le : 09 déc. 2013, 11:40

Re: Micro combo bass (PP 6SN7)

Message non lu par franfranky » 06 sept. 2019, 9:39

Du coup j'ai fait le test sur mon ampli existant (même circuit) avec un Lpd à -12dB (résistance de 8 ohms en série et 2,2ohms en parallèle).
ça fonctionne à merveille avec mes écouteurs à armature (KZ AS6 - 15 ohms). J'ai un bruit qui traine (tac...tac...tac...) mais je suspect une mauvaise soudure sur mon montage (en l'air, à l'arrache avec un vieux jack bien oxydé).

En son clair c'est nickel, bien détaillé, précis et propre. Par contre en saturation faut oublier: la large bande passante des écouteurs donne un effet "abeilles" inexploitable (c'est la que tu te rends compte que nos HP guitare colore à mort le son...).

Autre conclusion: je vais ajouter un master post PI (comme sur mon modèle guitare) pour limiter le souffle, car en testant master à fond j'ai un rapport signal/bruit qui est pas top du tout (du souffle et obligé de régler le gain en entrée au minimum): mieux vaut monter le gain en entrée et limiter le signal avant l'étage de puissance sinon je ramasse la friture des étages précédents plein pot. En réglant le master et le gain c'est silencieux.

Je vais faire quelques tests avec un source auxiliaire pour voir si il est nécessaire de mettre un réglage de volume en entrée.

Pour le mixeur passif (un peu comme sur le preamp des hiwatt je suppose) tu mettrais ça dans quel but? Peut il y avoir une interaction entre les deux étages de gain parallèle avant le PI?

franfranky
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 338
Enregistré le : 09 déc. 2013, 11:40

Re: Micro combo bass (PP 6SN7)

Message non lu par franfranky » 12 sept. 2019, 15:00

Bon je suis en train de revoir mon étage de puissance.
Je part des hypothèse suivantes:
- PP de 6SN7: 5w de dissp par triode mais 7,5W max pour les deux (les deux triode sont proches...) donc je vais partir sur 3,75w par triode en gardant en tête qu'il y a un peu de marge tout de même.
- cathode biased à 70% de la dissip max (3,75 * 0,7 = 2,6W)
- 350/360V attendue à l'anode (modélisation approximative sous PSU Design).
- deux impédances primaires possible sur mon transfo de sortie: 21000 ohms et 15500 ohms.

Je fais mon calcul sur les deux valeurs du transfo:
- 21000k: en classe B on est loin de la dissipation max du tube, on doit pouvoir faire mieux....
droite_de_charge_21k.png
-15500k: on dépasse légèrement les 7,5W en classe B mais ça devrait tenir étant donné que chaque triode encaisse indépendamment 5W (on va fermer les yeux
droite_de_charge_15k.png
Je part donc sur une hypothèse d'un OT à 15,5k
Mon tube serait biasé au repos à 7,5mA par triode ce qui me donnerais une tension au repos autour de -13,5V au niveau de la cathode.
bias.png
Je calcule ma résistance de cathode: R= U/I = 13,5/0.0075 = 1,8k ohms par triode ce qui me donne 900 ohms avec une résistance commune au deux cathode.

Je calcul mon condo e découplage: 1/(2pi x R x freq de coupure (20Hz...) )= 8,8uF

Sur mon schéma de base ma résistance est une 1k et mon condo un 10uF donc ça me semble acceptable.

Par contre je me demandais si mon raisonnement était bon avec cette histoire de 5W triode/ 7,5W la paire. Dois-je baser mes calcul sur 3,75W par triode ou rester sur 5W par triode en veillant à ne pas dépasser 7,5W en classe B?
On va dire que ça fait bouger de 25% de calcul de conso au repos (7,5mA contre 10 mA) pour un bias toujours autour de -13/-14v ce qui influe sur le calcul de ma résistance de cathode. A votre avis?

franfranky
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 338
Enregistré le : 09 déc. 2013, 11:40

Re: Micro combo bass (PP 6SN7)

Message non lu par franfranky » 16 sept. 2019, 23:25

Bon, la menuiserie du combo a avancée.
Petite enceinte bass reflex de 38x28x32cm en CP bouleau 15mm.
IMG_20190916_230802.jpg
Je l'ai branché sur mon ampli guitare (PP 6SN7 3,5w qui me sert de modèle sur ce projet).
Le rendus sonore et bon et ça descend bien bas, pour passer de l'audio (en mono) c'est ok par contre avec la basse ça manque d'une chouille de puissance pour élargir un peu l'utilisation du bousin (dans le canap ça va mais ce serait bien de pouvoir le sortir sur une petite formation le bougre...).
Du coup j'envisage de muscler un peu l'étage de puissance. J'ai deux trois limitations: place limitée à l'arrière du combo ce qui limite la place pour les gros transfo (max 5,5cm).
Plusieurs solutions possibles:
- 2 6SN7 (PP avec 4 triodes): je doublerais la puissance en conservant mon transfo hammond 125C (8w). par contre j'ai un risque de déséquilibre entre les triodes et une 6SN7 c'est 25 balles..
- 2 JJ ecc99: ce tube semble encaisser 5w par triode (sur les anciennes doc, JJ affiche maintenant 3,5W...?) et débiterait jusqu'à 200mA (ça me semble énorme...). il est aussi moins cher qu'une 6SN7 (trouvable pour environs 13 balles) et prends moins de place (octal vs noval). inconvénient: 800mA de chauffage par lampes (1,6A en tout)
- 2 6V6: là on change de catégorie, par contre ça veut dire changement de transfo de sortie et d'alim (50VA ça risque d'être juste?).

Du coup je ne sais pas trop...

Répondre