2 paires de tubes Vs un quartet ...

Espace théorique sur les lampes et l'électronique en général.
Avatar du membre
bilbo_moria
Don Bilbo de la Vega
Messages : 6665
Enregistré le : 15 déc. 2004, 1:00
Localisation : Tinteniac (35)

2 paires de tubes Vs un quartet ...

Message non lu par bilbo_moria »

Sous ce titre peut-être un peu abscons se cache une question somme toute assez simple ;-)

Je révise parfois des amplis (on va prendre l'exemple d'un Marshall 100W) dotés de 4 x EL34 (normal) sous la forme d'une paire de marque XX et une paire de marque YY. (à noter que s'il s'agissant d'un AC30 avec 4 EL84, la question serait également valable ;-) )

Testées au lampe-mètre, chaque EL34 est bonne, et par ailleurs chaque paire semble ... appairée ; les tubes sont installés comme suit :

XX YY YY XX

J'ai toujours un mouvement de recul quand je vois ce "mélange des genres", et puis quand je mesure les courants de repos, bien que différents d'une paire à l'autre, je vois qu'un effort a été fait pour équilibrer, par exemple XX : 40mA et YY : 30mA (on considère que le bias des tubes à 40mA est bon, pour une tension d'anode par exemple à 450V) ; de chaque côté (si je puis dire), on aura donc 40mA + 30mA soit 70mA

Et donc je laisse comme ça.

Cela vous semble-t-il acceptable ?

Merci pour vos avis

Avatar du membre
Pote Gui
Modérateur
Modérateur
Messages : 4055
Enregistré le : 15 mai 2012, 11:07
Localisation : Lyon (69)

Re: 2 paires de tubes Vs un quartet ...

Message non lu par Pote Gui »

C'est aussi ce que je fais quand je n'ai pas un quartet complètement appairé, et je n'ai pas eu à m'en plaindre pour l'instant. L'équilibre du courant de repos est à mon sens primordial pour que l'OT ne se magnétise pas. Pour ce qui est du rendu sonore et du fonctionnement du PP en lui-même, ça peut peut-être poser problème au sens où il y aura deux tubes (mais de chaque côté, donc bon) qui vont être au cut-off plus tôt, j'imagine lors d'un fonctionnement poussé.
Par ailleurs, il faut sans doute considérer les tubes parallèles comme un seul tube avec de nouvelles caractéristiques (impédance, Gm, µ), auquel cas le problème est plutôt de comprendre le fonctionnement de ce "nouveau" tube... En tout cas, ça pose question sur le plan théorique du moins. Parce que si à l'oreille ça ne s'entend pas, alors on s'en fout !

Avatar du membre
bilbo_moria
Don Bilbo de la Vega
Messages : 6665
Enregistré le : 15 déc. 2004, 1:00
Localisation : Tinteniac (35)

Re: 2 paires de tubes Vs un quartet ...

Message non lu par bilbo_moria »

Merci pour ton éclairage !

Avatar du membre
Celmo
MI God !
MI God !
Messages : 525
Enregistré le : 16 août 2005, 2:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: 2 paires de tubes Vs un quartet ...

Message non lu par Celmo »

Pote Gui a écrit :
20 janv. 2020, 21:27
Parce que si à l'oreille ça ne s'entend pas, alors on s'en fout !
Bien vu Pote Gui...
Sagesse lyonnaise?
Et pendant qu'Elvis, Miles Davis...

Répondre