En effet, pour les rayons, y’a plusieurs méthodes : la défonceuse, la toupie, pareil en plus gros et à l’envers (Comme aurait dis Coluche, c’est comme le tennis de table et le tennis, la seul différence, c’est que t’es debout sur la table…) et……. à la main, comme j’ai fait sur ce cab :

Image Image

(Dans le cas présent, c’est des planches d’orme avec un vernis polyuréthane satiné).

Ca fait hurler mon menuisier de père, mais en s’appliquant, ça marche. J’ai promis un tuto au chef sur la fabrication du cab, mais j’ai pas trop le temps en ce moment….Donc voilà au moins ma méthode pour les rayons :

D’abord, on trace les génératrices des rayons (ici 10 mm) :

Image

Puis on ébauche le rayon au rabot, par facettes longitudinales :

Image

Ce qui donne cela :

Image

On casse ensuite les angles à la râpe (en fait, contrairement à la photo, on travail de haut en bas, à deux mains, en essayant d’arrondir au maximum) :

Image

Et pour finir, l’arme fatale, la bande abrasif, dans les 120 environs. Prendre un morceaux d’environ 80 cm, toujours à deux mains, en combinant un mouvement alternatif et un translation le long de l’arrête.

Image

Au final, on obtient un résultat de ce type :

Image

Culdours.

Commentaires fermés sur Réaliser des arrondis sans défonceuse

Les commentaires sont fermés.