DC-Tech-MKIII Hi-Gain SE Full - Test à gros volume P20

Pour la conception et la réalisation de vos amplis.
Avatar du membre
Dagda
FAQueur
Messages : 1103
Enregistré le : 05 mars 2008, 1:00
Localisation : La terre de Fangh
Contact :

DC-Tech-MKIII Hi-Gain SE Full - Test à gros volume P20

Message non lu par Dagda »

---------------------------------------------

Page 18 - Schéma final et analyse des niveaux
Page19 - Mise en place des options : Triode / pentode - Switch power - bias réglable.

---------------------------------------------



Salut la foule :)

Alors, après l'expérience assez positive de la première multi-version 1 je vais retomber dans la soudure pour arriver à faire un ampli plus précis et plus polyvalent que la version 1 avec un peu plus "d'options".

Pour les inspirations, le Kitty de Jojo pour le concept des cartes et les multiples Hi-gain du forum.
La base reste le G5 pour la partie clean avec une disto du même acabit que la précédente avec quelques améliorations.

D'après ce que j'ai pu tester sur la précédente version pour la partie High Gain, il faut filtrer en amont du canal de disto afin de limiter l'apport de grave et d'extrême aiguë ... en gros on ne travail que sur les médiums.
J'en viens donc à me dire qu'il faudrait très certainement faire un vrai filtre avant d'attaquer l'étage disto, et quand on voit les schémas des amplis HiGain connus sur le marché, on trouve quasiment toujours un lot de capa et de R entre le premier étage et le second ... je me suis longtemps posé la question de pourquoi tout ce bazar, mais maintenant je comprend mieux!
Si trop de grave passent, la dynamique est bouffée ...
Il faut aussi ne pas hésiter à découplé les étages à gogo pour vraiment bien séparer chaque triode gavée de gain.

Bon, passons au choses sérieuse :)

Alors, ce projet sera plutôt orienté hybride
J'ai déjà bidouillé pas mal de pédales existantes en réalisant une intégration dans un seul boitier de 2 pédales que j'avais, modification de pédale pour les rendre plus "propre" ... enfin pas mal de trucs!

Le projet:
- Un canal clair tube (sur base G5)
- Un canal disto tube Hi-Gain
- Amplification tube 6L6GC SE (G5)
- Reverb (pédale Holy Grail de EH déjà vampirisée)
- Pré et post égalisation / filtrage pour le canal disto
- Noise gate / mute tiré d'une NS-2 de Boss (pour les gros sons entre autres)
- Pédale de commande pour tout ce beau monde

Les points particulier:
- Le noise gate / mute prendra le canal clean et la disto
- La reverb ne sera pas dans la boucle du gate ... logique sinon elle n'a plus aucun intérêt ...
- Alimentation séparée pour la partie disto afin d'avoir des tensions un chouilla supérieure ... bien que Terb indique que ce ne serait pas une obligation, voir même moins cool ... mais tout au moins, j'aurais une bonne séparation, avec découplage entre chaque étage!
- Suppression du master volume et remplacement par un rotocontacteur avec plusieurs réductions après transfo (éponge à watts) afin de prendre un peu de disto de lampe de puissance. 4 positions de Direct à Chambre.

Bon voilà pour les premières réflexions - idées - ...

Qu'en pensez vous ? :)

Je précise que ce projet est en étude, et qu'il passerait éventuellement en réalisation pendant l'hiver je pense :P

Dagda
Modifié en dernier par Dagda le 16 mars 2011, 13:34, modifié 47 fois.
Rien pour le moment ...
Avatar du membre
vitriol82
G5 Team
G5 Team
Messages : 7083
Enregistré le : 25 août 2005, 2:00
Contact :

Re : DC-Tech-MK2 - Conclusion MK1 et phase étude MK2

Message non lu par vitriol82 »

Et bien ça s'annonce bien tout, quoique j'ai des éléments contradictoires avec ce que tu avances, comme par exemple:
Il faut aussi ne pas hésiter à découplé les étages à gogo pour vraiment bien séparer chaque triode gavée de gain.
8 triodes sur le quattro et pas un découplage
Alimentation séparée pour la partie disto afin d'avoir des tensions un chouilla supérieure
Pareil, pas besoin de dépasser 270Vdc d'alim, et ça corrobore les remarques de Terb.

Pour les inspirations, le Kitty de Jojo pour le concept des cartes
J'ai été obligé de commander les déports de cartes coudés à 90° au pas de 5.08 aux states, pas moyen d'en trouver ici, du moins quand j'ai fait le pcb.
Si tu veux voir des bleus gagner, regardes Avatar :-)
Avatar du membre
Dagda
FAQueur
Messages : 1103
Enregistré le : 05 mars 2008, 1:00
Localisation : La terre de Fangh
Contact :

Re : DC-Tech-MK2 - Conclusion MK1 et phase étude MK2

Message non lu par Dagda »

En effet, tes remarques sont justes mais j'ai pu constater quelques bricoles de mon coté.

Quand j'ai découplé chaque triodes, j'ai gagné en précision dans le son et un chouilla de dynamique / gain, donc je garde le concept :wink:

Pour la tension d'alim, en effet, ça fonctionne parfaitement en ce moment avec les tensions "basses" tirés de l'alimentation classique du G5 (bon j'ai plus de RC que sur l'origine bien sur :P ) J'avais vu les remarques de Terb ;)

Pour la connectique des carte, je pense souder directement les cartes verticales sur la carte horizontale ... je n'ai pas de composants dessus, juste le support de tube, donc pas besoin de connectique particulière, juste des bouts de fil rigide et hoplà !! :D

Je viens de tester une éponge à watt avec un grosse atténuation (-24dB ! ) donc avec le master à fond ... impec pour jouer sans emmerdouiller les voisins :twisted:
Je vais donc partir sur une version sans potar de master et juste 2 atténuation ... les potars de volume des canaux suffirons à jouer un peu sur le volume.

Le schéma actuel de la version 1 est celui-ci
Image

J'avais un peu trop d'abeilles encore, j'ai donc rajouté une capa de 18p entre la grille de V2A et la masse (au niveau de RL1a) et hop c'est réglé :)
D'où ma déduction qu'il faut vraiment faire un filtrage sauvage en entrée de canal ... c'est d'ailleurs ce qui est fait sur les Dual Recto de mesa :)

Dagda
Rien pour le moment ...
Avatar du membre
vitriol82
G5 Team
G5 Team
Messages : 7083
Enregistré le : 25 août 2005, 2:00
Contact :

Re : DC-Tech-MK2 - Conclusion MK1 et phase étude MK2

Message non lu par vitriol82 »

Bizarre que ta grille de seconde triode n'ait pas de référencement à la masse via une 1M, ça peut nuire au voicing et surtout à la polarisation.

Idem pour le potar de master, pour l'EL34 c'est 700k max en classe A et 500k max en AB, donc vaut mieux le passer à 500k.

Pour éviter les abeilles tu peux adjoindre une résistance de 220k à 470k en série sur la grille sur V2A et V2B, avec la capa de Miller ça te fait un passe bas.

Bon voilà ce sera tout pour l'instant avec mes faibles connaissances en tubes :wink:

Mettre que les sockets sur carte fille, mouais, je ne vois pas d'intérêts, autant poser tes sockets sur une équerre percée et faire tes liaison filaires, ça sera plus résistant mécaniquement.

Dernier point, si tu veux haut en tension pour le préamp, c'est hyper simple: tu colles un second pont de diodes en // avec l'existant et tu démarres avec une capa de 22µ => 400Vdc sur cette nouvelle branche, tu gardes ainsi le L/C pour la partie poweramp et en mettant les masses communes tu pars de 400V pour la partie préamp.
Si tu veux voir des bleus gagner, regardes Avatar :-)
Avatar du membre
Dagda
FAQueur
Messages : 1103
Enregistré le : 05 mars 2008, 1:00
Localisation : La terre de Fangh
Contact :

Re: Re : DC-Tech-MK2 - Conclusion MK1 et phase étude MK2

Message non lu par Dagda »

vitriol82 a écrit :Bizarre que ta grille de seconde triode n'ait pas de référencement à la masse via une 1M, ça peut nuire au voicing et surtout à la polarisation.
Pour le moment ça ne semble pas critique ... en même temps, le potar de gain est toujours au taquet :roll:
Mais je prend note et vais tester ça!
vitriol82 a écrit :Idem pour le potar de master, pour l'EL34 c'est 700k max en classe A et 500k max en AB, donc vaut mieux le passer à 500k.
J'ai justement le potar en stock, je l'avais commandé pour faire l'essai puisque la remarque m'avait déjà été faite ... à tester donc également avec la R de 1M
vitriol82 a écrit :Pour éviter les abeilles tu peux adjoindre une résistance de 220k à 470k en série sur la grille sur V2A et V2B, avec la capa de Miller ça te fait un passe bas.
J'arrive assez bien à maitriser les abeilles, en gros, déplacer les R que j'ai avant les potars et les mettre après en somme ... à tester également
vitriol82 a écrit :Bon voilà ce sera tout pour l'instant avec mes faibles connaissances en tubes :wink:
Modeste que tu es ;)
vitriol82 a écrit :Mettre que les sockets sur carte fille, mouais, je ne vois pas d'intérêts, autant poser tes sockets sur une équerre percée et faire tes liaison filaires, ça sera plus résistant mécaniquement.
En effet, je vais réfléchir à ça ... voir ce que je peux faire pour m'éviter quantité de ficelle (c'est surtout ça)
vitriol82 a écrit :Dernier point, si tu veux haut en tension pour le préamp, c'est hyper simple: tu colles un second pont de diodes en // avec l'existant et tu démarres avec une capa de 22µ => 400Vdc sur cette nouvelle branche, tu gardes ainsi le L/C pour la partie poweramp et en mettant les masses communes tu pars de 400V pour la partie préamp.
On en avait déjà causé dans la section théorique, et c'est ce qui en était ressorti ... après faut voir l'avantage que je peux tirer de ce principe ... qu'est-ce que je gagne à monter la tension aussi haut?

Enfin bon, j'ai déjà pas mal de choses à tester ce soir :P

Dagda
Rien pour le moment ...
Avatar du membre
a-wai
G5 guru
G5 guru
Messages : 2690
Enregistré le : 23 sept. 2006, 2:00
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Re : DC-Tech-MK2 - Conclusion MK1 et phase étude MK2

Message non lu par a-wai »

vitriol82 a écrit :Bizarre que ta grille de seconde triode n'ait pas de référencement à la masse via une 1M, ça peut nuire au voicing et surtout à la polarisation.
Euh, je regarde peut-être pas le bon schéma, mais la grille est bien référencée à la masse via le potar de gain, qui suffit amplement ;)
vitriol82 a écrit :Idem pour le potar de master, pour l'EL34 c'est 700k max en classe A et 500k max en AB, donc vaut mieux le passer à 500k.
Pour être exact, c'est 700k en cathode bias et 500k en fixed bias (à mon grand étonnement, il y a effectivement des datasheets qui donnent ces valeurs en fonction de la classe, mais c'est bien le type de bias qui importe)
Avatar du membre
The_Setlaz
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 389
Enregistré le : 03 févr. 2008, 1:00
Localisation : Dublin / Reims

Re: Re : DC-Tech-MK2 - Conclusion MK1 et phase étude MK2

Message non lu par The_Setlaz »

a-wai a écrit :
vitriol82 a écrit :Bizarre que ta grille de seconde triode n'ait pas de référencement à la masse via une 1M, ça peut nuire au voicing et surtout à la polarisation.
Euh, je regarde peut-être pas le bon schéma, mais la grille est bien référencée à la masse via le potar de gain, qui suffit amplement ;)
+1 et c'était idem sur mon projet.
a-wai a écrit :
vitriol82 a écrit :Idem pour le potar de master, pour l'EL34 c'est 700k max en classe A et 500k max en AB, donc vaut mieux le passer à 500k.
Pour être exact, c'est 700k en cathode bias et 500k en fixed bias (à mon grand étonnement, il y a effectivement des datasheets qui donnent ces valeurs en fonction de la classe, mais c'est bien le type de bias qui importe)
Es-tu sûr de celà ?
Sur plusieurs datasheet en stock (Philips, Telefunken et Penta Laboratories du moins), ils différencient uniquement classe A/AB (max 700k) et classe B (max 500k)
Avatar du membre
a-wai
G5 guru
G5 guru
Messages : 2690
Enregistré le : 23 sept. 2006, 2:00
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Re : DC-Tech-MK2 - Conclusion MK1 et phase étude MK2

Message non lu par a-wai »

The_Setlaz a écrit :Es-tu sûr de celà ?
Sur plusieurs datasheet en stock (Philips, Telefunken et Penta Laboratories du moins), ils différencient uniquement classe A/AB (max 700k) et classe B (max 500k)
Je sais, mais bien d'autres font la différence entre cathode bias et fixed bias plutôt, voilà pourquoi :
- la résistance de grille "équivalente" (association série entre la résistance de grille elle-même et celle de mise à la masse/au potentiel de bias) sert en partie à évacuer les électrons qui seraient capturer par la grille (on parle d'ailleurs de "grid-leak resistor" en anglais)
- ce flux d'électrons aurait pour effet de diminuer le bias en rendant la grille plus positive, via le courant (très faible) qui traverserait la Req, avec la possibilité de mener à une surchauffe du tube si cette Req est trop importante (dans ce cas le courant crée une tension non négligeable qui dérègle le bias et génère plus de courant dans le tube, et donc un courant de fuite encore plus important pour un dérèglement encore plus important, etc...)
- en cathode bias, il y a une sorte de contre-réaction qui stabilise le bias automatiquement (d'où l'appellation de "automatic bias" qu'on peut rencontrer parfois)
- cette contre-réaction rend l'ensemble plus tolérant aux écarts de bias, et on permet donc dans ce cas l'utilisation d'un Req de grille plus importante que dans le cas du fixed bias, où il n'y a pas d'auto-ajustement

En espérant avoir été assez clair ;)
Avatar du membre
The_Setlaz
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 389
Enregistré le : 03 févr. 2008, 1:00
Localisation : Dublin / Reims

Re : DC-Tech-MK2 - Conclusion MK1 et phase étude MK2

Message non lu par The_Setlaz »

Ah oui d'accord ! Tout à fait clair :wink:
Enfin tu m'aurais juste dit "effet de grid-leak-resistor" , j'aurai compris de suite :D

A ceux que ça intéresse :
http://www.freewebs.com/valvewizard1/gainstage.html
Page 15, paragraphe "Grid-leak bias" :wink:
Avatar du membre
Dagda
FAQueur
Messages : 1103
Enregistré le : 05 mars 2008, 1:00
Localisation : La terre de Fangh
Contact :

Re : DC-Tech-MK2 - Conclusion MK1 et phase étude MK2

Message non lu par Dagda »

Bon, alors, après ce petit exposé intéressant de a-wai, voici l'expérimentation du soir :lol:

Alors, sur les conseils que vous m'avez donné, j'ai donc apporté quelques changements.
Image

- Potentiomètre de 500k à la place du 1M en master volume = Meilleur contrôle du volume et plus aucunes variations de fréquence quand je le tourne (bout de course), un chouilla plus de gain (enfin le son plus clair et précis)

- Potentiomètre de 500k à la place du 1M en master disto = Meilleur contrôle du volume et plus aucunes variations de fréquence quand je le tourne (bout de course)

- Changement de la 1ere capa de liaison de 330p sur le canal disto par 2 capas en série de 1n dont une avec une R de 680K en // = Meilleure dynamique, un grave mieux contrôlé

- adjonction d'une capa de 22pF entre la grille de la V2A et la masse = abeilles en réduction de manière notable

- Déplacement de la R de 330k après le potentiomètre de gain 1 = pas de changement particulier

Ensuite, j'ai donc tester tout ça ... j'avais toujours un petit sifflement ...
Alors, j'ai donc tout bazardé au taquet (les master disto et volume) le TS disto à toc également, et j'ai chercher à virer le sifflement en jouant avec les gains ... verdict ... ben en fait, le sifflement disparait au moment ou le gain (audible) commence à réduire ... chaipô si c'est très clair.
En fait, j'ai le même gain qu'avec les potars à fonds alors qu'ils sont baissés et le sifflement en moins ... j'ai mesuré, en équivalence j'ai un pont de 440k - 640k avec la 640k vers la masse ...
Comment puis-je résoudre ce petit soucis ... D'après ce que je comprend, il semblerais que le potar de 1M soit trop gros, il faudrait donc prendre plutôt un potar de 500k avec éventuellement une R tampon de 100K entre la masse et le potar de manière à ne pas couper le son quand le gain est au mini ... ??

En revanche, truc super cool, c'est que j'ai un niveau sonore presque équivalent entre le clean et le disto !!! :D

------------------------------------------------------
EDIT : 10-08-2010
------------------------------------------------------


Quelques essais ... et constatations

La dynamique (pour les PM par exemple) va être faite sur les premières lampes (V2A et V2B)
Le filtrage pré disto est vraiment important pour saturer juste ce qu'il faut ... je radote mais trop de grave et c'est "beurk"
Depuis que j'ai filtré l'alimentation un peu plus avec du RC à gogo entre chaque étage, le son est plus propre, mais la tension ayant chuté, je me retrouve avec un manque léger de gain.
La marque et la technologie des capas ont un impact énorme sur le son, une 1nF Xicon ou Mallory n'aura pas le même rendu sur le son.

Conclusions:

Je suis en train de refaire un PCB pour pouvoir reprendre une base saine de test.
J'en profite pour regarder ce qui est fait par les autres marques comme Mesa, SLO, ... afin de faire un PCB pouvant être adaptable facilement pour faire des essais ... bref, je reprend un peu tout à 0 tout en ayant un bagage technique un peu plus important.

Dagda
Rien pour le moment ...
Avatar du membre
Croquignol
G5 guru
G5 guru
Messages : 553
Enregistré le : 23 juil. 2008, 2:00
Localisation : Indre et Loire et Eure et Loire

Re : DC-Tech-MK2 - Conclusion MK1 et phase étude MK2

Message non lu par Croquignol »

A propos du gros filtrage pour ne laisser que des mediumsq saturer, dans l'ampli j'imagine que tu l'as déjà regardé mais il y a la solution des DC de chez mesa:
http://www.schematicheaven.com/boogieam ... er_dc3.pdf

entre V2A et V2B, il y a une sorte de tone stack fixe qui reècle les médiums à fond, et les bass et aigus pas fort, afin que la disto reste propre. C'est un petit peu bourrin peut être, mais j'avais essayé dans ce petit préamp et j'avais trouvé ça plutot pas mal:
viewtopic.php?t=3072

En plus j'ai l'impression qu'en changeant une ou deux ressitances comme la 62k ou la 56k, y a moyen de changer le coté traanchant ou la coukleur de la disto.
Avatar du membre
Dagda
FAQueur
Messages : 1103
Enregistré le : 05 mars 2008, 1:00
Localisation : La terre de Fangh
Contact :

Re : DC-Tech-MK2 - Conclusion MK1 et phase étude MK2

Message non lu par Dagda »

Ah! je ne l'avais pas encore zieuté celui-là :) merci !

En effet, j'avais pensé à ce principe de tone stack fixe entre deux triode mais je n'avais pas vu des masses de schéma avec ce principe.

Je vais étudié ça avec attention ... tiens d'ailleurs, on voit que les tensions ne sont pas énormes pour l'alimentation ... et tout est pris sur une seul point !

Bref, je vais faire mon PCB en fonction de tout ça, et comme ça je pourrais faire mumuse pour tester les différents modes :twisted:

Dagda
Rien pour le moment ...
Avatar du membre
bozole
G5 guru
G5 guru
Messages : 1740
Enregistré le : 17 mai 2009, 2:00

Re: Re : DC-Tech-MK2 - Conclusion MK1 et phase étude MK2

Message non lu par bozole »

Salut
Dagda a écrit :Depuis que j'ai filtré l'alimentation un peu plus avec du RC à gogo entre chaque étage, le son est plus propre, mais la tension ayant chuté, je me retrouve avec un manque léger de gain.
Le gain d'un étage de préamp ne dépend pas de la tension d'alimentation, il dépend de la résistance d'anode et du tube utilisé
La résistance de cathode joue aussi, pas sur le gain à proprement parler, mais sur la symétrie du signal en sortie, donc sur la distorsion
Et si tes tensions d'alims sont plus basses, au besoin tu ajustes les résistances de cathode pour avoir un point de fonctionnement similaire à la version tensions plus élevées, et ça roule :wink:

à+
Avatar du membre
Dagda
FAQueur
Messages : 1103
Enregistré le : 05 mars 2008, 1:00
Localisation : La terre de Fangh
Contact :

Re : DC-Tech-MK2 - Conclusion MK1 et phase étude MK2

Message non lu par Dagda »

Ah oui tiens, je racontes des bêtises moi ... :oops:

Je vais aller zieuter les valeurs que j'ai en place ...

Dagda
Rien pour le moment ...
Avatar du membre
Croquignol
G5 guru
G5 guru
Messages : 553
Enregistré le : 23 juil. 2008, 2:00
Localisation : Indre et Loire et Eure et Loire

Re : DC-Tech-MK2 - Conclusion MK1 et phase étude MK2

Message non lu par Croquignol »

Je pênse pas que tu prévois de repomper le schema du DC Mesa, mais je vais quand même tacher de dire deux mots sur cet ampli au cas où.

EN fait j'ai regardé ce schéma parce que mon voisin possède cet ampli et m'avait proposé d'essayer un peu (le sien ça doit être un DC studio avec uin PP d'EL84).

Alors niveau sonorités le clair a un son très chaud, pas claquant du tout, je dirais un poil compressé, pas obligatoirement ce que j'apprécie le plus au départ, mais cependant pour jouer par dessus, un disque ou un synthé, ça passe très très bien finalement, un truc qui s'insère bien dans un mix j'ai l'impression. Par contre dés qu'on pousse un peu le gain du canal clean, ça crunch dans le préamp, avec un crunch plutot rapeux, que j'avais pas apprécié.

Le canal Lead, sur le petit crunch velouté c'est pas génial, par contre pour une grosse grosse disto, c'est vraiment pas mal, c'est bien précis. C'est de la grosse disto, mais pas la grosse disto métal on est loin des gros boums boums d'une ENGL, mais bon avec des El84, c'est peut être pas l'etage de sortie idéal pour les gros palm mutes.

A part ça y avait un gros défaut de souffle sur le canal lead, j'avais pas vrtaiment trouvé de solution pour pallier à ce défaut. J'ai l'impression qu'a enchainer tous ces étages de gain le souffle à tendance à monter pas mal.
Répondre