Ampli simpliste mono-tube : ECL82 / 6F3P ou 6BM8

Pour la conception et la réalisation de vos amplis.
Avatar du membre
kleuck
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 211
Enregistré le : 31 déc. 2007, 1:00

Ampli simpliste mono-tube : ECL82 / 6F3P ou 6BM8

Message non lu par kleuck »

Hello
Voici un petit ampli mono-tube, réalisé pour ma part dans une alimentation de PC réformée.
Le schéma initial dérive des valeurs proposées par Phillips dans la datasheet de l'ECL82 à tensions assez hautes, plus que ce qu'on trouve dans la plupart des schémas similaires, prévus pour 200 volts généralement, ici 260-270 volts.
Image
Les avantages sont : un peu plus de puissance bien sur, mais surtout la possibilité d'utiliser un petit transfo torique (indispensable -faible rayonnement- je pense vu le peu de place disponible) abordable et vendu chez TT ; un travail à plus haute impédance primaire : 8K en théorie au lieu de 4K5, ce qui permet d'utiliser un OT de Valve Junior (7K5), vendu lui aussi une bouchée de pain.

Bref, voici l'ampli :

Schéma aimablement créé par Lemontheo (PG5)

Image

J'ai suivi les recommandations d'A-Wai et Mikka en améliorant le filtrage de la tension de grille 2 et en répartissant la résistance entre la cellule et la résistance de limitation.

Réalisé sur une plaquette venant d'un ampli RV

Image

Le bouzin :

Image

La led ambre est l'indicateur "on" (en // d'une résistance de référencement à la cathode de la pentode du chauffage filament) et la rouge et celle de polarisation de la triode.

Image

Relevé des tensions à chaud :

Tensions : en sortie de pont de diodes : 264 volts
A+ : 261 volts
B+ : 255 volts
G2 : 246
C+ : 235
Cathode de la pentode : 20,4 volts
Anode de la triode : 100 volts

Il circule donc au repos 20,4/655 = 31 mA dans la pentode.
Le courant dans G2 est de (255-246)/1K5 = 6 mA
Le courant anodique de la pentode est donc de 31-6 : 25 mA
L'anode dissipe donc : (261-20,4)*25/1000 = 6 watts.

Tel que l'ampli ne sort donc pas plus de 3 watts, on pourrait peaufiner en traçant la droite de charge si les datasheets proposaient des courbes au dela de 200 volts de G2 (!) (d’autant que les valeurs de la datasheet donnent un primaire de 8K et que nous sommes à 7K5, avec des tensions un peu plus faibles) mais si j'ai mis 655 ohms, c'est que je n'avais pas de 650, c'est la valeur la plus proche que j'ai pu obtenir avec deux de mes résistances en stock et en //.

EDIT 2013

Version finale et consos

Image

Image

(voltages avec 180 K sur la triode, je suis revenu à 220K voir schéma)

Le top :

Image
Modifié en dernier par kleuck le 13 avr. 2013, 18:47, modifié 3 fois.
Avatar du membre
Lemontheo
G5 Team
G5 Team
Messages : 1699
Enregistré le : 21 janv. 2011, 1:00
Localisation : Rouen
Contact :

Re : Ampli simpliste mono-tube : ECL82 / 6F3P ou 6BM8

Message non lu par Lemontheo »

Cool!

j'adore le look genre matériel industriel.

Et puis l'ECL82 me botte bien, j'ai hâte que tu mettes des samples. :D
Avatar du membre
vitriol82
G5 Team
G5 Team
Messages : 7083
Enregistré le : 25 août 2005, 2:00
Contact :

Re : Ampli simpliste mono-tube : ECL82 / 6F3P ou 6BM8

Message non lu par vitriol82 »

Sympa et tout mimi pour du garage band
La led ambre est l'indicateur "on" (en // d'une résistance de référencement à la cathode de la pentode du chauffage filament) et la rouge et celle de polarisation de la triode.
:roll: Euh vachement clair !! :lol:

Et bien on utilise pas webshematic pour les schémas???

Allez lez samples et ça ira au GPL Corner

Il a un petit nom le bébé?
Si tu veux voir des bleus gagner, regardes Avatar :-)
Avatar du membre
kleuck
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 211
Enregistré le : 31 déc. 2007, 1:00

Re : Ampli simpliste mono-tube : ECL82 / 6F3P ou 6BM8

Message non lu par kleuck »

Je vais essayer de me débarrasser du reste de hum avant les samples, sauf si mon pote Marc passe avant, il joue mieux que moi.
Pour moi c'est le "Gecko mini II" -il y a un "I" à base de LM380, dans un interphone des 50's :)
Image
Les schémas, bah je ne me sers même pas de logiciel pour faire mes CI, ça me fatigue d'apprendre, mais je vais voir pour le truc en ligne, et essayer d'éclaircir tout ça au fur et à mesure, là j'attendais d'avoir un fonctionnement satisfaisant avant de poster.
Par contre il faut voir que ça sature peu, le gain n'est pas énorme.
Avec ma "Junior" en P90 et à l’électronique optimisée, puissante, ça commence à cruncher à 12 heures, et à fond il y a un bon crunch.
Avec la LP-Like en mini-humbucker -mais électronique optimisée aussi- ça crunche vers 15 heures, et avec la Tokai de Marc, en mini-HB aussi mais pas optimisée, il faut être à fond.
Avec un booster ou un TS ça sonne bien par contre.

Pas clair en effet, d'autant que sur le schéma c'est un led Bleue HR, mais qui a grillé, je m'en doutais un peu d'ailleurs, elles n'aiment pas les courants élevés, dommage elle éclairait tout l'intérieur :)
C’est donc celle qui est notée "Led Bleue" qui est désormais de couleur Ambre, classique.
C'est le schéma du Pipsqueak qui m'a inspiré, comme le dit son auteur, la placer entre les pattes d'une des résistances de pseudo-masse du 6V3 permet d'économiser une résistance, voir une résistance + une diode de protection.
Modifié en dernier par kleuck le 11 juin 2011, 10:49, modifié 3 fois.
Avatar du membre
Mikka
G5 Team
G5 Team
Messages : 2523
Enregistré le : 03 avr. 2006, 2:00
Localisation : Valhöll
Contact :

Re : Ampli simpliste mono-tube : ECL82 / 6F3P ou 6BM8

Message non lu par Mikka »

Super bien vu !

Je reconnais bien là ton snobisme légendaire, classe et stylé comme toujours !

:good:

T'as pas trop galéré pour touver la bonne LED pour biaser la triode ?
Avatar du membre
kleuck
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 211
Enregistré le : 31 déc. 2007, 1:00

Re : Ampli simpliste mono-tube : ECL82 / 6F3P ou 6BM8

Message non lu par kleuck »

J'ai essayé une rouge classique (pas HR) avec une résistance d'anode de 220K, et elle m'a fourni directement 0,5 mA, j'ai donc logiquement modifié la résistance d'anode à 270K, puisque j'en avais, que je cherchais un max d’harmoniques (étant donné qu'il y a une seule triode en préamp, pas la peine d’être timoré) et pour maximiser le gain, même si en fait ça ne change pas grand chose.
Entretemps j'avais modifié le bias et étais revenu à un classique couple RC : 2K2/10µf, et là par contre la tension d'anode tombait à 80 volts, un peu faible quand même, donc avec RA=270K il faudrait plutôt 2K4 voir 2K7.
Je reconnais bien là ton snobisme légendaire, classe et stylé comme toujours !

Good
Ouais, en fait même le volume est inutile sur cet ampli, la prochaine fois je n'en mets pas :lol: :lol: :lol:
Avatar du membre
Mikka
G5 Team
G5 Team
Messages : 2523
Enregistré le : 03 avr. 2006, 2:00
Localisation : Valhöll
Contact :

Re : Ampli simpliste mono-tube : ECL82 / 6F3P ou 6BM8

Message non lu par Mikka »

:lol:

Faudra que je teste ça le bias par led un de ces quatres.

Pour plus d'armoniques aussi j'aime bien les premiers étages avec double triodes // à R d'anode commune ... ça écrase la pente de la droite de charge directe et le signal est bien assymétrique du coup !
Avatar du membre
kleuck
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 211
Enregistré le : 31 déc. 2007, 1:00

Re : Ampli simpliste mono-tube : ECL82 / 6F3P ou 6BM8

Message non lu par kleuck »

Façon 1974X ? Je trouve ça très élégant aussi, mais là il n'y avait pas moyen.
Avatar du membre
Mikka
G5 Team
G5 Team
Messages : 2523
Enregistré le : 03 avr. 2006, 2:00
Localisation : Valhöll
Contact :

Re : Ampli simpliste mono-tube : ECL82 / 6F3P ou 6BM8

Message non lu par Mikka »

Façon 1974X ?
Ouep ! Ou Matschless aussi.

Le Top Boost du DC30 n'est pas mal dans le genre aussi.

:P
Avatar du membre
kleuck
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 211
Enregistré le : 31 déc. 2007, 1:00

Re : Ampli simpliste mono-tube : ECL82 / 6F3P ou 6BM8

Message non lu par kleuck »

Sinon pour le bias par Led, là c'était le moyen de gagner de la place et ça s'accordait bien, monté directement sur le support du tube à mon implantation, mais ça a ses limitations.
Par exemple, toutes les leds ne sont pas assimilables à une impédance nulle (ce qui est leur intérêt) -celles qui sont les plus transparentes à ce niveau sont les leds ambres justement (je m'en suis servi dans le temps pour faire des pseudos-masses pour certaines pédales)
Et surtout, ce n'est valable que pour un courant de repos déjà conséquent, plusieurs mA, donc en théorie ça n'est pas forcément très adapté à nos tubes de guitaristes.
Maintenant, justement on ne cherche pas un comportement linéaire, en tous cas ça sonne très bien dans cet ampli.
Reste à voir comment ça se comporte en saturation, lorsque la LED va bloquer, je n'ai pas encore testé avec des niveaux suffisants en entrée.
Enfin je pense que la triode se retrouve dans la situation d'une polarisation par tension de grille au niveau impédance -puisque la résistance statique comme dynamique est proche de zéro sur la cathode- et que donc il faut prendre en compte les données max de la polarisation fixe lorsqu'on choisit la résistance de grille, pas celle du "bias auto" (c'est pourquoi en débugguant mes bruits et accrochages j'étais revenu temporairement à un bias auto)
Avec certains tubes ça peut amener à utiliser des valeurs plus faibles que ce dont on a l'habitude.
Modifié en dernier par kleuck le 26 mai 2011, 14:48, modifié 1 fois.
Avatar du membre
kleuck
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 211
Enregistré le : 31 déc. 2007, 1:00

Re : Ampli simpliste mono-tube : ECL82 / 6F3P ou 6BM8

Message non lu par kleuck »

Bon, après ce que j'ai fait, ce que je ferais si je reprenais ce projet :


Image

Mise à jour : j'ai changé la résistance de cathode pour une 600 ohms.
La conso de G2 passe à 5,8 mA, et celle de l'anode à 27 ou 27,5.
On est donc à 6,5 watts dissipés, le tube sature plus facilement.
Les graves restent en retrait, je me demande si ce n'est pas le transfo de VJ qui est responsable de cette limitation ?
Perso ça ne me manque pas trop dans un registre Rock, mais je suis surpris, car avec le VHT Special 6 que j'ai modifié, je limite les graves à plusieurs niveaux et j'en ai plus quel que soit le tube que je monte -et sur le même cab bien sur.
Un forumeur me demandait si ça convenait pour le Jazz, j'ai du lui répondre que non.
Des expériences similaires avec un OT de VJ ?
Avatar du membre
Lemontheo
G5 Team
G5 Team
Messages : 1699
Enregistré le : 21 janv. 2011, 1:00
Localisation : Rouen
Contact :

Re : Ampli simpliste mono-tube : ECL82 / 6F3P ou 6BM8

Message non lu par Lemontheo »

Tu pourrais peut-être essayer un réglage de tone sur la contre-réaction comme sur le Selmer TV6.
Avatar du membre
kleuck
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 211
Enregistré le : 31 déc. 2007, 1:00

Re : Ampli simpliste mono-tube : ECL82 / 6F3P ou 6BM8

Message non lu par kleuck »

Cool je ne connaissais pas ce schéma :)
Mais le gain est trop limité pour envisager une CR, le Selmer c'est une EF86 en entrée !
Mais il est clair qu'avec une CR tout court, on étendrait la bande passante vers le bas.

MAJ :
Je suis revenu à un bias classique de la triode (2k2/22µf avec une résistance d'anode de 220k) et j'ai gagné du grave et du bas-médium : le bias par led n'est pas fonctionnel avec un courant aussi bas, comme je le pensais.
D'ailleurs, je pense tenter la polarisation de la triode par courant de grille, c'était finalement mon idée initiale, et ce qui permet au max la préservation du gain et un nombre de composants minimal.
Quoique, il faut dans ce cas un condo en entrée...

Image

L'anode de la triode est à 90 volts, ce qui est un peu bas.

Edit : L'ampli sonnait "harsh" en saturation sur mon P10R, monté dans un petit caisson spécialement pour lui, je me suis donc décidé çà monter un filtre conjonctif, ou un Zobel.
Le câblage du transfo du VJ en fil direct ne se prêtant guère au filtre conjonctif, j'ai monté un Zobel constitué d'une résistance de 10 ohms/5 watts et d'un condo de 10 µf (ça devait être plutôt 4,7µf selon les critères de la Hifi, mais je n'en ai plus de bipolaires)
Image

Ça n'a pas l'air mal, mais il faudra attendre demain pour un essai à haut volume.

Edith bis :
Le Zobel est magique !
Le son de l'ampli est devenu roots à souhait, pas harsh pour deux sous, et bizarrement (ou pas) j'ai l'impression d'avoir gagné en puissance et en extension dans le grave.
C'est donc un truc que je recommande vivement à tout possesseur d'ampli en SE "harsh", si ça se trouve dans un VJ pas besoin de remplacer le transfo pour obtenir de bonnes perfs.
Bref, ça n'est pas parfait avec mes valeurs, le filtre est accordé trop bas comme je le disais, et la brillance du P10R est en fait trop atténuée, on dirait un autre HP (enfin j’exagère un peu).
Vais commander quelques valeurs de condos NP, j'ai même envie d'en monter un commutable sur le Ramrod pour comparaison, obtenir deux sonorités à partir d'un seul HP au prix de trois composants, ça vaut le coup.

Edit ter :
J'ai essayé 3 µf, puis deux pour le Zobel, et c'est parfait, ça calme l'ampli sans dénaturer le son du P10R.
C’est rigolo, je viens de voir le schéma du VHT Special 6 ultra, et c'est ce qu'ils ont fait, un Zobel à deux fréquences.

Image

Prochaine étape : le Gecko mini III en PSE, deux tubes permettant d’avoir un gain décent, une tonalité (type Marshall 1974X je pense) et 6 à 7 watts en théorie.
Je pense utiliser le même transfo d'alim (limite en courant de chauffage) et un Hammond CSE ou DSE, j'hésite, le CSE est donné pour un bias max de 60 mA, et le montage devrait être à 55, me demande si la marge est suffisante.
Avatar du membre
kleuck
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 211
Enregistré le : 31 déc. 2007, 1:00

Re : Ampli simpliste mono-tube : ECL82 / 6F3P ou 6BM8

Message non lu par kleuck »

Ouala, je profite du tout nouvel apn de ma chérie qui fait de la HD finger in ze noze :

http://www.youtube.com/watch?v=M0Sm8jgXHF0

Marc joue ma "LP Junior" Dita, cable Sommer Classic (arrondit un peu le son) direct dans l'ampli entre 3/4 et 90% au volume, il joue des potards un peu.
Cab monté en Eminence Ramrod, ECL82 Phillips.
Modifié en dernier par kleuck le 07 sept. 2011, 18:19, modifié 2 fois.
Répondre