Marshall JMP 50 replica : souci de grille

Pour la conception et la réalisation de vos amplis.
Maxcreed
G5 constructeur
G5 constructeur
Messages : 89
Enregistré le : 31 oct. 2014, 10:05

Re: Marshall JMP 50 replica : souci de grille

Message non lu par Maxcreed »

Oui, je pense aussi. Sinon ils auraient appelé ça le jazz et super jazz.

Avant d'aller embêter le pauvre Manu avec ça, je vais faire ce que j'ai prévu. Sait-on jamais, si je fais ça un soir de pleine lune en buvant 3 Paix Dieu à la suite cul-sec, j'ai peut-être mes chances ! :lol:

Après, j'ai lu des choses intéressantes venant de Aiken en ce qui concerne le redplating, lié au PI. A voir... De toute façon, rien ne presse. Le brol sonne bien et j'arrive à l'exploiter pour mes compos donc bon...

A ce titre, j'ai mon vieux Bassman Blackface (préamp AB165 et puissance en AA864) que je peux pousser entre 5 et 7 avec un crunch de folie. Ce dernier n'a jamais faibli (peut-être qu'il explosera un jour) et les 6L6 encaissent sans broncher... Ca me surprend d'autant plus pour le Marshall (PI LTP aussi sur les Bassman il me semble...)

Ceci dit, avant ton intervention, j'étais entrain de me demander si je n'allais pas monter un volume pré-pi (type 4) et ajouter un mod cascade-gain switchable ! Quite à exploiter le préamp... :lol:
nasdak
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 147
Enregistré le : 09 mars 2017, 22:46
Localisation : Lyon

Re: Marshall JMP 50 replica : souci de grille

Message non lu par nasdak »

tu fais ce que tu veux mais modder un ampli qui déconne, i repeat, c'est une très mauvaise idée !
Maxcreed
G5 constructeur
G5 constructeur
Messages : 89
Enregistré le : 31 oct. 2014, 10:05

Re: Marshall JMP 50 replica : souci de grille

Message non lu par Maxcreed »

Je ne le ferais pas.

J'y pensais dans la mesure où le phénomène de l'ampli autodestructeur semblait être un comportement normal pour certains.

Bref... Rien à voir mais j'ai remis la R de NFB à 47k. Avec 30k ça sonnait trop gras dégueu à n'importe quel volume au PPIMV (Rich Mod pour rappel)...
Avatar du membre
jptrol
G5 Team
G5 Team
Messages : 856
Enregistré le : 13 mars 2006, 1:00
Localisation : Nord
Contact :

Re: Marshall JMP 50 replica : souci de grille

Message non lu par jptrol »

Maxcreed a écrit : 01 mars 2021, 23:33
Merci pour la proposition jptrol. Je tenterai pourquoi pas...
Tu veux que je mesure quoi au juste ? Chaque R qu'il y a sur le circuit ? Hors préamp j'ai déjà fait, tout est ok...
Je l'ai dit plus haut : le schéma ( exact !) de la partie puissance avec les TENSIONS CONTINUES au repos à chaque point. Avec ça on voit ce qui se passe.

Comme ceci ( c'est un clone de JCM800 dont je parle plus loin) :

Image

The European EL34 Pentode is an obvious case. Pentodes fundamentally cannot align grids.
Drive it real hard with say a square wave test for maximum power and it will DIE.
: This is not true !

J'ai monté le clone de JCM800 50 W ci-dessus avec PP de EL34 avec le matériel que voici : bien sûr les EL34 sont des Tung-Sol made in Russia (donc pas en Europe c'est ça ?)

Image

Pour reprendre les éléments de l'article cité par Rimlock je précise que mes tensions de G2 sur les EL34 sont de 459 V
Une fois l'ampli monté, je l'ai mis à l'épreuve et j'ai noté les résultats que voici :

Sur une charge fictive de 8 ohms en sortie , l’appareil attaqué en entrée par un signal sinusoîdal de 300 mvCC en régime permanent délivre :
48 Watts efficaces en clean
51 Watts efficaces en distortion (crunch)

EN SIGNAL CARRÉ EN RÉGIME PERMANENT IL DÉLIVRE 82 WATTS EFFICACES SOIT DEUX PALIERS ESPACÉS DE 700 VOLTS AU PRIMAIRE DU TRANSFORMATEUR

La preuve est faite qu'une EL34 bien née ne crame pas pour une broutille même si elle n'est pas fabriquée aux USA !

Autre chose : c'est un fait acquit que la distortion générée par la partie puissance fait davantage l'unanimité que celle obtenue au préampli. (Quoiqu'un préampli bien chiadé hein...?) . Mais en ce qui concerne cette partie puissance c'est un tort de croire que tout vient de la saturation du PI . Les réseaux RC avec capa de couplage, résistances de grille et de fuite jouent un rôle énorme dans le son saturé. C'est pourquoi je n'aime pas l'idée du Post-PIMV qui dénature la conception de l'ampli ainsi que le son , vintage ou pas.

La vraie solution ici est le VVR avec bias-tracker (je ne sais pas si Lemontheo nous lit :egeek: ).
la vraie solution pour obtenir le son saturé d'origine en toute situation de la partie puissance
  1. sans se déchirer les oreilles
  2. ni altérer la conception ( et donc le son ) de la partie puissance comme le fait un PPIMV.
  3. ni fatiguer les composants !
On fait varier l'ensemble des courbes I = f(V) dans un rapport parfaitement homothétique avec un seul potentiomètre ! Un vrai miracle pour jouer à donf sans déranger personne ni risquer le redplating.

Maxcreed si tu ne connais pas je t'invite à te plonger dans nos réflexions à ce sujet ici :

viewtopic.php?f=5&t=2028&hilit=VVR
jptrol
______________________________________________
Avatar du membre
Pote Gui
G5 Team
G5 Team
Messages : 4461
Enregistré le : 15 mai 2012, 11:07
Localisation : Lyon (69)

Re: Marshall JMP 50 replica : souci de grille

Message non lu par Pote Gui »

te dire qu'un non MV c'est pas fait pour cruncher c'est quand même assez comique :D le lead et super lead il a été fait pour ça.
Je dois être un comique alors...

Perso, ce qui me fait rigoler, c'est qu'on puisse dire d'un ampli qui affiche un diviseur de tension (avec certes un shelving filter) en sortie du premier étage de gain sans rien derrière pour remonter le niveau (pas comme un Soldano par exemple) puisse avoir été pensé comme un ampli fait pour cruncher.
On est en 1970 les gars, ce n'était pas la même gamberge. Pour faire du lead, on utilisait des pédales ou des amplis à fond, c'est-à-dire poussés dans leurs retranchements.
Et puis faire cruncher avec quoi ? Une Les Paul ? Une Telecaster ? Il a sans doute aussi été pensé pour cruncher avec toutes les guitares de la planète tant qu'on y est...
J'imagine que le JTM 45 et donc le Bassman 5F6 étaient aussi fait pour cruncher puisque le schéma n'est pas si différent... Et donc à ce compte-là, ben à peu près tous les Marshall sont faits pour ça. Ah ben oui, mais c'est bien sûr ; les Fender pour les beaux cleans et les Marshall pour les beaux crunch... J'avais oublié ; j'suis vraiment incorrigible.

Alors, s'il vous plaît, tâchons de rester courtois et respectueux (car non, je ne suis pas un comique ; sinon j'aurais un nez rouge) dans les débats qui peuvent parfois voir se confronter des opinions divergentes.
Maxcreed
G5 constructeur
G5 constructeur
Messages : 89
Enregistré le : 31 oct. 2014, 10:05

Re: Marshall JMP 50 replica : souci de grille

Message non lu par Maxcreed »

Jptrol tes images ne s'affichent pas... Je mets ton poste de côté et vais reprendre ton post à tête reposée. :good:

Pote Gui, pas de souci. J'ai bien retenu ce que tu avais expliqué en ce qui concerne le Bassman par exemple.

Pour les Marshall, je ne sais pas quels sont les tenants et aboutissants qui concernent la conception de ces amplis. Tout ce que je sais c'est que l'histoire du rock est intimement liée à la marque.

De ce que j'en sais (et là je vais résumer au max en grillant toutes les étapes), après le JTM45 la plupart des gratteux voulaient un son encore plus gros et plus de puissance pour diffuser dans des salles de plus en plus importante. La patate des amplis a suivi jusqu'à "la création" du full stack 8*12 créé par Jim pour Pete Townshend, qu'il a fini par diviser en 2 4x12 pour des raisons évidentes de logistique.

Les mecs à l'époque voulaient du crunch et envoyer en prime avec des fuzz pour avoir du gain plus facilement et attaquer l'ampli plus fortement (le mélange fuzz sur overdrive donne des trucs supers).

D'un point de vue sonore, désolé mais si je prends l'exemple du 1987, à partir de 2, voire un peu avant ça crunche déjà... Je suis juste étonné que ça ne soit pas voulu un minimum... C'est tout.
Contrairement à mon Bassman qui lui donne encore pas mal de clean (à tomber) avant de cruncher mais qui pourtant, même à burne a plus de gain qu'un Marshall et se comporte de façon parfaitement stable...

Après, pas de manque de respect de ma part, j'apprécie ton aide au contraire (comme pour tous ici, même si jptrol va encore pester car on a à nouveau passé une nouvelle page sans évolution...). :D

P.S. : mon JMP sonne de plus en plus crispy je trouve... A nouveau, à bon prix je peux le vendre à qui saura en tirer partie. :)
Avatar du membre
jptrol
G5 Team
G5 Team
Messages : 856
Enregistré le : 13 mars 2006, 1:00
Localisation : Nord
Contact :

Re: Marshall JMP 50 replica : souci de grille

Message non lu par jptrol »

Maxcreed a écrit : 02 mars 2021, 20:41 Jptrol tes images ne s'affichent pas... Je mets ton poste de côté et vais reprendre ton post à tête reposée. :good:
Maxcreed, j'ai testé et les images s'affichent sur les navigateurs suivants : Edge, Firefox et Chrome. Sinon voilà les liens :

http://tabdemo.free.fr/G5/Matos50W.jpg

http://tabdemo.free.fr/G5/PuissJCM80050W.png
Les mecs à l'époque voulaient du crunch et envoyer en prime avec des fuzz pour avoir du gain plus facilement et attaquer l'ampli plus fortement (le mélange fuzz sur overdrive donne des trucs supers).
Ils voulaient aussi couvrir les cris du public qui les empêchaient d'entendre ce qu'ils jouaient !
D'un point de vue sonore, désolé mais si je prends l'exemple du 1987, à partir de 2, voire un peu avant ça crunche déjà... Je suis juste étonné que ça ne soit pas voulu un minimum... C'est tout.
Aucun headroom en clean alors ? Ce que tu appelles cruncher ressemble plutôt au son de la panne alors !
jptrol
______________________________________________
Avatar du membre
Pote Gui
G5 Team
G5 Team
Messages : 4461
Enregistré le : 15 mai 2012, 11:07
Localisation : Lyon (69)

Re: Marshall JMP 50 replica : souci de grille

Message non lu par Pote Gui »

Après, pas de manque de respect de ma part
Ce n'était pas à toi que je m'adressais.
si je prends l'exemple du 1987, à partir de 2, voire un peu avant ça crunche déjà
Je vais être honnête : je n'ai jamais eu cet ampli entre les mains. Mais j'avoue qu'un ampli qui crunche à moins de 2, sans que le schéma ne sous-entende un tel comportement, je trouverais ça suspect. Voilà, c'est tout.
Ce que tu appelles cruncher ressemble plutôt au son de la panne alors
Et apparemment, je ne suis pas le seul.
Maxcreed
G5 constructeur
G5 constructeur
Messages : 89
Enregistré le : 31 oct. 2014, 10:05

Re: Marshall JMP 50 replica : souci de grille

Message non lu par Maxcreed »

Bonsoir à tous,

Jptrol, effectivement les images s'affichent bien... Bizarre.

J'ai suivi ton conseil et j'ai refais le schéma du power amp de mon JMP. Comme tu le verras, je me suis lââârgement inspiré de ton schéma du JCM800 :

https://zupimages.net/viewer.php?id=21/09/x55o.png

Image

J'espère que c'est suffisamment explicite pour tous ! :groupe:
Avatar du membre
jptrol
G5 Team
G5 Team
Messages : 856
Enregistré le : 13 mars 2006, 1:00
Localisation : Nord
Contact :

Re: Marshall JMP 50 replica : souci de grille

Message non lu par jptrol »

Ah , voilà , on progresse. Il ne manque pour bien que les tensions de cathode de chaque EL34 pour que l'on juge que le schéma est tout à fait sain, ce qu'il a fort l'air d'être !
jptrol
______________________________________________
Maxcreed
G5 constructeur
G5 constructeur
Messages : 89
Enregistré le : 31 oct. 2014, 10:05

Re: Marshall JMP 50 replica : souci de grille

Message non lu par Maxcreed »

Pour les cathodes des EL34 j'étais à 38.2 sur V5 et 39.4 sur V4.

A mon sens tout semble normal aussi.
Avatar du membre
Pote Gui
G5 Team
G5 Team
Messages : 4461
Enregistré le : 15 mai 2012, 11:07
Localisation : Lyon (69)

Re: Marshall JMP 50 replica : souci de grille

Message non lu par Pote Gui »

Es-tu bien sûr de l'endroit où tu as placé le 47p ? Ça ne correspond pas au layout... Idem le couple potar de présence/condo de 100n. Vérifie.

Il manque aussi les tensions d'anode des EL34 ; tu as seulement indiqué la tension au point milieu de l'OT (2 fois).
Il manque aussi les tensions au niveau de la cathode du PI.
Tu peux aussi ajouter les tensions au niveau de la grille g1 des EL34.

Il faut te dire que n'ayant pas l'ampli sous la main, il faut que tu nous fournisses TOUTES les indications possibles, même celles qui ne te semblent pas a priori pertinentes.
Maxcreed
G5 constructeur
G5 constructeur
Messages : 89
Enregistré le : 31 oct. 2014, 10:05

Re: Marshall JMP 50 replica : souci de grille

Message non lu par Maxcreed »

Oui, tu as raison pour la 47p. Pour le couple pot de présence/condo c'est une mauvaise interprétation de ma part.

Bon, je vais cette fois-ci fait l'ensemble des mesures et je posterai le résultat final.
Avatar du membre
bilbo_moria
Don Bilbo de la Vega
Messages : 7014
Enregistré le : 15 déc. 2004, 1:00
Localisation : Tinteniac (35)

Re: Marshall JMP 50 replica : souci de grille

Message non lu par bilbo_moria »

Pote Gui a écrit : 02 mars 2021, 21:26
si je prends l'exemple du 1987, à partir de 2, voire un peu avant ça crunche déjà
Je vais être honnête : je n'ai jamais eu cet ampli entre les mains. Mais j'avoue qu'un ampli qui crunche à moins de 2, sans que le schéma ne sous-entende un tel comportement, je trouverais ça suspect. Voilà, c'est tout.
Ah ah ouais, il est suspect !
J'ai un 1987 de 1974 (vous suivez ? :wink:), à partir de 1 il est à burnes et il commence à saturer (j'ai mesuré 40W quand il est sur "1" en clean ... le potard doit être du genre violent voire inverse log ? :mrgreen: )

Bref, j'ai monté un PPIMV.

Faudrait que je me repenche sur le VVR avec suivi de la tension bias comme le propose notre ami JPTrol
Avatar du membre
Pote Gui
G5 Team
G5 Team
Messages : 4461
Enregistré le : 15 mai 2012, 11:07
Localisation : Lyon (69)

Re: Marshall JMP 50 replica : souci de grille

Message non lu par Pote Gui »

Bon, ben si bilbo confirme, je m'incline.
Je vais même m'en monter un pour voir ce qui peut bien expliquer un tel comportement...
Répondre