Règles de sécurité

Les amplis de guitare contiennent des hautes tensions qui peuvent vous TUER, et ce même si l’ampli est éteint.
Le projet G5 décline toute responsabilité en cas d’accident.

Si vous n’avez pas l’expérience nécessaire pour identifier les condensateurs de filtrage qui contiennent ces hautes tensions, n’entreprenez aucune modification vous-même, faites appel à un spécialiste.


Pour ceux qui voudraient apprendre à modifier ou à construire leur propre ampli à lampes, il faut impérativement décharger ces condensateurs de filtrage sous peine de sérieuses blessures voire de mort.

Pour décharger ces capas, voici le matériel nécessaire :

  • 60 cm de fil de section suffisante.
  • Une résistance de 220K / 3W (*)
  • 1 pince crocodile.
  • 1 sonde du type de celles qui équipent les multimètres.
  • 30 cm de gaine thermo rétractable.

Outil pour décharger les condensateurs

1ère étape : Dénuder le fil et souder la pince croco sur une extrémité. Recouvrir cette soudure avec de la gaine thermo.
2ème étape :
Couper le fil à la moitié de sa longueur et dénuder les 2 bouts de fils. Y souder la résistance de puissance et couvrir la résistance et les soudures avec de la gaine thermo.
3ème étape :
Sur la dernière extrémité du fil, glisser un bout de gaine thermo et souder la sonde. Recouvrir la connexion avec la gaine thermo. Voilà, le matériel nécessaire à la décharge des capas de filtrage est prêt à être utilisé. Pour continuer, suivez les quelques recommandations suivantes :

  1. Débrancher l’ampli.
  2. Retirer le châssis en prenant soin de ne RIEN toucher à l’intérieur.
  3. Connecter la pince croco à la partie métallique du châssis en prenant soin de vérifier qu’elle est solidement attachée.
  4. Parcourir l’électronique de l’ampli et toucher avec la sonde TOUTES les bornes positives des condensateurs pendant 20 bonnes secondes.

Si un quelconque doute subsiste quant à l’identification des condensateurs, consultez 😉
Si un doute persiste quant à leur polarité, n’hésitez pas à toucher avec la sonde TOUTES les bornes des condensateurs.

Vérifiez ensuite avec un multimètre qu’il ne reste plus de charge dans les condensateurs.


(*) En effet P=RI²
Si on a 300V R=150 => I=2A => P=150 x 2² = 600W
Si on a 600V R=150 => I=4A => P=150 x 4² = 2 400W

Il faut faire du reverse engineering, si on veut 3W en puissance, on se limite à 1.5W afin de respecter le coef de sécurité
Donc on peut définir:
P=1.5W
Umax = 600V
=> P=UI => I = P/U => 1.5/600 = 0.0025 A soit 2.5 mA, ça ne fait pas derche en effet, bon on continue
U=RI => R=U/I => 600/0.0025 = 240 k, soit 220k/3W en valeur normalisée.

L’ampli du projet G5 contient une résistance de fuite de puissance suffisante ainsi qu’un interrupteur de stand by qui permet non seulement de laisser chauffer les filaments des lampes sans envoyer la haute tension d’emblée, mais aussi de décharger les capas quand l’ampli est en stand by (même si l’ampli est débranché). Il faut cependant veiller après avoir éteint l’ampli à le laisser en mode stand by suffisamment longtemps (2 minutes) pour que les condensateurs se déchargent complètement.

Commentaires fermés sur Prévention des risques d’électrocution

Les commentaires sont fermés.