Sécurité et méthodes de travail.

Espace théorique sur les lampes et l'électronique en général.
TheGottferdom
G5 constructeur
G5 constructeur
Messages : 88
Enregistré le : 12 mars 2014, 13:53

Sécurité et méthodes de travail.

Message non lu par TheGottferdom »

Bonjour à tous.

Il me semble avoir cherché mais je ne trouve aucun endroit où sont rassemblées les informations concernant la sécurité. Dans le cas qui m'occupe, je cherchais des infos sur le "current limiting device", savoir si certains d'entre vous l'utilisaient. Mon premier réflexe est d'aller voir dans le post it de la théorie des lampes.

Les quelques infos sur la façon de se protéger soi mais aussi le matériel avec lequel nous travaillons (et nos précieux amplis) y trouveraient peut être leur place. Comme par exemple rappeler les règles d'usages (chaussures isolés, main dans le dos pour mesurer la HT).

Je reviens à mon cas particulier, je n'ai jamais fait d'études d’électronique, ingénierie ou travaux manuels et ai donc certainement des lacunes dans les dispositions à prendre. Je glane des informations par-ci par là, mais vous avez sans doute tous des habitudes qu'il pourrait être utile de transmettre.
Myn Donos
G5 guru
G5 guru
Messages : 674
Enregistré le : 16 mai 2012, 18:50
Localisation : Toulouse

Re: Sécurité et méthodes de travail.

Message non lu par Myn Donos »

Bonjour,

Petit rebondissement: Main dans le dos pour toutes les mesures!
Je connais des amplis (certes pas audio) qui ont une tension de chauffage à 6.3V, référencée à plusieurs kilovolts!

A plus


François

Un petit edit pour ajouter mes deux trois règles de base:

- Les mains c'est fait. En plus, si HT, gants isolants.
- Évacuation de tout le monde aux alentours, faudrait pas qu'un enfant puisse venir faire une blague et repartir coiffé comme un punk ou pire!
- Toutes les connexions qui ne sont pas censées bouger pendant la mesure sont faite équipement éteint et déconnecté du secteur, et on vérifie deux fois plutôt qu'une que tout tienne sans faire de court jus.
- Travailler sur un support stable! J'ai eu le cas d'une table sur roulettes, et hop la roulette qui se barre!
- Et surtout, prendre son temps et observer avant de mettre les paluches où il ne faut pas. Ceux qui vont vite finissent au plafond.

C'est des idées ;)
Modifié en dernier par Myn Donos le 06 août 2014, 12:27, modifié 2 fois.
François
Avatar du membre
jmd_91
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 365
Enregistré le : 04 juil. 2013, 19:56
Localisation : 91 Nord Essonne

Re: Sécurité et méthodes de travail.

Message non lu par jmd_91 »

hello ,

je renvois sur l habilitation aux normes d électricités :arrow:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Habilitati ... 9lectrique

ca peut paraitre obligatoire mais ca n évite pas le danger même en étant BR ce qui était mon cas , je compte d ailleurs plus les coup de bourre pris a ce jour même avec des précautions .

je dirais simplement , prendre son temps pour chaque manip :wink:

PS: même après avoir pris +/- 1200 V= dans les doigts m ont jamais stopper dans mes interventions , peut être qu' un jour , je ne serais plus la pour en dire au tant 8O

:(
Avatar du membre
Christiancm
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 478
Enregistré le : 06 août 2007, 2:00

Re: Sécurité et méthodes de travail.

Message non lu par Christiancm »

Ces conseils sont judicieux.

En phase de proto, j'ajouterai qu'il est préférable de déplacer un tantinet un groupe de fils (qui cache un socket par ex.) avec une baguette chinoise plutôt qu'avec le manche d'un tournevis.

ça parait tellement simple et pourtant...
Avatar du membre
Frexx
G5 bidouilleur
G5 bidouilleur
Messages : 10
Enregistré le : 12 juil. 2015, 14:50
Localisation : Marmande

Re: Sécurité et méthodes de travail.

Message non lu par Frexx »

Salut a tous,

Soucieux de ma sécurité ,j'ai glaner quelques infos(citer plus haut par exemple) sur les précautions a prendre, avant intervention sur un ampli a lampe.Donc j'ai commander de quoi me confectionner un déchargeur a condos ,comme sur l'article du site.Mais mis a part ces condos,lorsque l'ampli est débranché du secteur et qu'ils sont décharger,quels sont les autres danger ,si il y a .Sous tension j'imagine bien qu'ils ne faut rien toucher.En gros quels sont les parties de l'ampli qui représentent un danger ,ampli débrancher et ampli sous tension.J'ai déjà bien potasser sur le forum ,fait des recherches sur la sécurité,mais j'ai pas trouver de sujet complet(mise a part sur les condos) . Veuillez m’excuser si il était sous mes yeux et que je ne l'ai pas trouver.Merci a vous
Avatar du membre
bilbo_moria
Don Bilbo de la Vega
Messages : 6988
Enregistré le : 15 déc. 2004, 1:00
Localisation : Tinteniac (35)

Re: Sécurité et méthodes de travail.

Message non lu par bilbo_moria »

Perso, en plus de ce qui a été dit, j’ajouterai qu’au niveau de l’installation électrique chez toi, il te faut :
- Une bonne prise de terre (tu peux faire un test en mesurant entre la phase et la terre et tu devrais avoir la tension nominale « EDF » i.e. environ 230V, et entre le neutre et la terre et tu devrais avoir proche de zéro. Si la terre est pourrie, ce qui était le cas chez moi, tu trouves par exemple 110V entre la phase et la terre pourrie, et pareil entre le neutre et la terre pourrie)
- un disjoncteur différentiel (30mA ? je ne sais plus exactement => à creuser). Idem, je n’avais pas ça chez moi (vieille baraque) et j’en ai fait installer un par un électricien. En plus de la terre ça protège en analysant le courant fourni par la phase et en comparant avec le courant qui revient par le neutre. S’il y a une différence de 30mA (à confirmer), le disjoncteur se dit qu’il y a une c* dans le potage (ex. un mec qui est en train de consommer du courant, pas bon ça ;-) ) et coupe illico. De plus férus en électricité complèteront ou me corrigeront mais c’est ce que j’ai compris.

Très important aussi : ne pas bricoler quand on est fatigué ou après un gros apéro (mais je suppose que si tu interviens sur une guitare dans ces conditions, tu risques également une grosse connerie !) ;-)

Avec tout ça, on se prend parfois des châtaignes (assez rare quand même quand on fait gaffe), mais en restant calme et serein, ça se passe bien.
Avatar du membre
a-wai
G5 guru
G5 guru
Messages : 2690
Enregistré le : 23 sept. 2006, 2:00
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Sécurité et méthodes de travail.

Message non lu par a-wai »

Voilà, et j'ajouterais :
- Ne jamais travailler pieds nus ou en chaussettes, toujours avoir des semelles pour isoler du sol (et si possible pas trop fines)
- Quand tu mets les doigts dans un ampli sous tension (des fois on n'a pas le choix, pour relever des tensions par exemple), garder une main dans le dos ou dans une poche
- Les lampes chauffent, surtout celles de puissance et rectif ! Donc après avoir éteint l'ampli, toujours bien attendre avant de toucher les loupiottes, ou utiliser un linge un peu épais pour ne pas se bruler (ceci dit, il est fortement déconseillé de triturer des lampes chaudes, elles sont plus fragiles)

@bilbo : c'est bien ça pour le disjoncteur, d'où l'appellation "disjoncteur différentiel" ;)
Avatar du membre
bilbo_moria
Don Bilbo de la Vega
Messages : 6988
Enregistré le : 15 déc. 2004, 1:00
Localisation : Tinteniac (35)

Re: Sécurité et méthodes de travail.

Message non lu par bilbo_moria »

Hé hé hé, ouaip Arnaud, bien vu pour les semelles ! J’ai l’habitude de bosser en chaussettes voire pieds nus l’été. Quand ma famille me voir aller mettre des pompes en pleine journée, c’est qu’il y a du test sous tension dans l’air !
Avatar du membre
chanmix51
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 457
Enregistré le : 14 févr. 2013, 12:46
Localisation : Nantes (44)

Re: Sécurité et méthodes de travail.

Message non lu par chanmix51 »

a-wai a écrit : @bilbo : c'est bien ça pour le disjoncteur, d'où l'appellation "disjoncteur différentiel" ;)
Il en existe des petits modèles. J'en ai mis un sur le câble de la multiprise qui arrive sur l'atelier. Celle ci ne sert que pour les DUT ( device under test ) et est différente de celle qui alimente les instruments de mesure.

Amicalement,
Grégoire
Avatar du membre
Tony
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 154
Enregistré le : 17 mars 2011, 1:00
Localisation : Montpellier

Re: Sécurité et méthodes de travail.

Message non lu par Tony »

a-wai a écrit : @bilbo : c'est bien ça pour le disjoncteur, d'où l'appellation "disjoncteur différentiel" ;)
En fait non, les gens font souvent l'erreur.

Le module que l'on retrouve dans nos maisons et qui protège les personnes en calculant s'il y a une fuite de courant, s'appelle Interrupteur Différentiel.
Il se branche en tête de rangée sur le tableau en amont de tous les disjoncteurs de la rangée.

Un disjoncteur de 10, 16, 20A par exemple, ou encore un coupe circuit (avec fusible) protège des courts-circuits l'équipement qu'il y a en aval.
Par exemple une prise de courant sur laquelle est branchée un réfrigérateur.

Et il existe un module qui s'appelle Disjoncteur Différentiel et qui regroupe donc les capacités des deux modules précédents. A savoir, il protège les personnes, et les équipements en aval.

On le retrouve dans les hôpitaux, dans l'industrie...

Ça permet par exemple dans une usine, si quelqu'un se fait électriser en touchant un appareil, de ne couper que l'appareil en question et non à l'inverse de l'interrupteur différentiel, de couper toute la rangée du tableau sur laquelle sont connectées toute les autres machines fonctionnelles.
Avatar du membre
bilbo_moria
Don Bilbo de la Vega
Messages : 6988
Enregistré le : 15 déc. 2004, 1:00
Localisation : Tinteniac (35)

Re: Sécurité et méthodes de travail.

Message non lu par bilbo_moria »

Oui, effectivement, il me semble bien que ce qu’a posé l’électricien chez moi est un interrupteur différentiel, bonne précision.
Avatar du membre
Tony
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 154
Enregistré le : 17 mars 2011, 1:00
Localisation : Montpellier

Re: Sécurité et méthodes de travail.

Message non lu par Tony »

bilbo_moria a écrit :Oui, effectivement, il me semble bien que ce qu’a posé l’électricien chez moi est un interrupteur différentiel, bonne précision.
C'est certain, sinon tu te rappellerai encore de la facture. Un disjoncteur différentiel c'est 3 à 4 fois le prix d'un interrupteur différentiel. :lol:
Avatar du membre
bilbo_moria
Don Bilbo de la Vega
Messages : 6988
Enregistré le : 15 déc. 2004, 1:00
Localisation : Tinteniac (35)

Re: Sécurité et méthodes de travail.

Message non lu par bilbo_moria »

C’était raisonnable comme facture, d’autant que l’électricité a été pas mal bricolée et l’électricien s’arrachait un peu les cheveux ;-)
franfranky
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 369
Enregistré le : 09 déc. 2013, 11:40

Re: Sécurité et méthodes de travail.

Message non lu par franfranky »

Tien je rebondis sur ce sujet "sécurité" pour pour vous poser une question:
Je viens de me prendre un coup de jus, non pas une châtaigne mais plutôt un coup de jus qui te fout des fourmis dans le bras sans choc électrique;
Explication: j'ai voulu faire la comparaison entre deux ampli de ma fabrication, tout deux avec le chassis à la masse, tous deux relié à la terre.
j’allume l'ampli 1, je me branche dessus , je joue. OK
j'allume l'ampli deux, je suis toujours branché sur l'ampli 1, j'ai la main gauche sur mes cordes, je touche le bouton de stand by avec la main droite et là: je sens du jus, léger mais suffisant pour m'engourdir la papatte.
je pose la guitare, j’éteins l'ampli deux, et la tous va bien.

bref comment vous expliquez ça?
Avatar du membre
bilbo_moria
Don Bilbo de la Vega
Messages : 6988
Enregistré le : 15 déc. 2004, 1:00
Localisation : Tinteniac (35)

Re: Sécurité et méthodes de travail.

Message non lu par bilbo_moria »

Es-tu sûr que ta terre est correcte ?
Répondre