TAD condensateur bipolaire pour découplage de cathode

Espace théorique sur les lampes et l'électronique en général.
Avatar du membre
McColson
Admin du site
Admin du site
Messages : 7894
Enregistré le : 07 nov. 2004, 1:00
Localisation : La Celle sur Morin
Contact :

TAD condensateur bipolaire pour découplage de cathode

Message non lu par McColson »

Salut,
J'ai un superbe fender princeton reverb de 1967 à la maison en ce moment pour un recap complet des condos electrolytiques.
20231229_002008.jpg
Sur le site Tube Amp Doctor, il propose en upgrade aux classiques condensateurs polarisés 25µF/25V pour découpler les cathodes, des condensateurs Bipolaires (un truc à perdre la tête me direz vous), soit disant que ça apporterait un plus au niveau du son ?

Des infos ? des tests de votre côté ? J'ai commandé les deux mais je ne pense pas faire mes tests sur l'ampli qu'on m'a amené :lol: :SM:
dilet
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 221
Enregistré le : 31 janv. 2023, 0:06
Localisation : Lyon

Re: TAD condensateur bipolaire pour découplage de cathode

Message non lu par dilet »

En toute logique, c'est deux 50µF en série, montés tête-bêche.
J'en connaissais l'usage pour avoir un condensateur non polarisé de forte valeur (> 1µF), mais je ne vois pas a priori comment ça peut améliorer le son...
Il me semble que ça ne va guère changer l'ESR.
Je vais creuser un peu la question...
dilet
Avatar du membre
bilbo_moria
Don Bilbo de la Vega
Messages : 7368
Enregistré le : 15 déc. 2004, 1:00
Localisation : Tinteniac (35)

Re: TAD condensateur bipolaire pour découplage de cathode

Message non lu par bilbo_moria »

Je n'ai jamais utilisé ...
Avatar du membre
McColson
Admin du site
Admin du site
Messages : 7894
Enregistré le : 07 nov. 2004, 1:00
Localisation : La Celle sur Morin
Contact :

Re: TAD condensateur bipolaire pour découplage de cathode

Message non lu par McColson »

Bon je vais tester sur le 1er étage on verra si ça change qqchose
dilet
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 221
Enregistré le : 31 janv. 2023, 0:06
Localisation : Lyon

Re: TAD condensateur bipolaire pour découplage de cathode

Message non lu par dilet »

Bon, j'ai parcouru pas mal de discussions sur le sujet mais rien de très convaincant...
J'ai fini par trouver des articles anciens de C. Bateman parus dans Electronics World en 2002-2003 qui traitent de la distorsion causée par les condensateurs (de tous types) en fonction du niveau de signal appliqué et de la tension de polarisation; les PDFs sont assez "lourds" car il y a beaucoup de photos de spectres, je vous donne donc plutôt le lien de la page qui permet de les télécharger: https://linearaudio.net/cyril-batemans- ... d-articles
C'est en anglais et c'est technique, mais il me semble que ce sont des articles de référence.
Les deux articles intéressants pour nous (a priori; je n'ai encore eu le temps de tout lire en détail...) sont ceux de 12/2002 https://linearaudio.net/sites/linearaud ... 20film.pdf et 01/2003 https://linearaudio.net/sites/linearaud ... ents_0.pdf

Il en ressort que les condensateurs électrolytiques bipolaires (ou non polarisés) produisent moins de distorsion que les "classiques" polarisés en raison du procédé de fabrication: on enroule deux feuilles de type "anode" au lieu d'une feuille "anode" et une feuille "cathode" (et c'est la feuille de type "cathode" qui dégrade les performances).
On peut donc en déduire que "fabriquer" un bipolaire avec deux polarisés montés tête-bêche ne donnera pas le même résultat (pour la distorsion) ! :non:
Maintenant, les niveaux de distorsion mesurés sont faibles (quand ça devient vraiment "mauvais", on approche 0,01% de THD !), surtout dans notre contexte "ampli guitare"...
Le résultat sera-t-il réellement audible ou est-ce à nouveau un problème de type "audiophile" ??? :think:

Il ne reste plus qu'a attendre le résultat de tes essais, McColson...
dilet
Avatar du membre
McColson
Admin du site
Admin du site
Messages : 7894
Enregistré le : 07 nov. 2004, 1:00
Localisation : La Celle sur Morin
Contact :

Re: TAD condensateur bipolaire pour découplage de cathode

Message non lu par McColson »

Merci pour ton retour dilet, TAD est plutôt un site orienté guitare, c'est pour ça que ça me questionne.
On va en avoir le coeur net...
Avatar du membre
jptrol
G5 Team
G5 Team
Messages : 1270
Enregistré le : 13 mars 2006, 1:00
Localisation : Nord
Contact :

Re: TAD condensateur bipolaire pour découplage de cathode

Message non lu par jptrol »

Ce serait plutôt du domaine de la plaisanterie pour moi. Le premier des deux docs de dilet montre qu'avec un électrolytique commun polarisé à 1,5 V c'est-à-dire en bypass de cathode habituel, on peut atteindre 0.005 % de distortion harmonique paire ( beaucoup moins en impair) ( on est en HIFI à 0.1 % de THD !). Qu'est-ce qu'on gagne avec un TAD alors ? Sur une capa dont l'unique rôle est de mettre le signal à 0V , donc faire un court-circuit !

Les trois commentaires sur le site TAD sont aussi à prendre avec du recul , les types doivent souffrir d'hyperacousie ! SI c'était vrai que l'on gagnerait en aigus avec ces bipolaires , il y aurait des décennies qu'on aurait doublé nos électrolytiques de cathode d'une capa mica ou autre de 100n ou moins, car il s'agit ni plus moins que d'améliorer un court-circuit !

Sur un ampli guitare c'est de l'enc...ge de mouche.

Un autre point de désaccord : la phrase
For 100 nF capacitance we find the lowest distortions are generated by choosing either C0G multilayer ceramic, metallised film
Polyphenylene Sulphide (PPS) or double metallised film electrodes with Polypropylene (PP) film. Ref.1


Pour 100 nF et quelle que soit la valeur d'ailleurs il ne faut surtout pas choisir des céramiques sur le chemin du signal ! Microphonie et parasites assurés !
jptrol
______________________________________________
Avatar du membre
McColson
Admin du site
Admin du site
Messages : 7894
Enregistré le : 07 nov. 2004, 1:00
Localisation : La Celle sur Morin
Contact :

Re: TAD condensateur bipolaire pour découplage de cathode

Message non lu par McColson »

Pourquoi tu dis microphonie et parasites assurés ?
Je connais pas mal d'ampli avec des capas céramiques pour le 270pF du tone stack par exemple ?
Avatar du membre
jptrol
G5 Team
G5 Team
Messages : 1270
Enregistré le : 13 mars 2006, 1:00
Localisation : Nord
Contact :

Re: TAD condensateur bipolaire pour découplage de cathode

Message non lu par jptrol »

C'est relativement récemment que j'ai découvert ça.

D'abord dans l'excellent exposé ici ( le test du ceramic est à partir de la minute 15 si je me souviens bien) mais l'intro est très intéressante aussi:
https://www.youtube.com/watch?v=67M7fsbLUIU&t=949s
Le sujet est aussi traité dans des discussions comme ici :
https://electronics.stackexchange.com/q ... o-circuits

Et le tout est résumé dans cet extrait du magazine AudioXpress ( pour techniciens de l'audio) :

Capacitor distortion greatly varies from very low with Mylar, polystyrene, and mica types to unacceptably high with some electrolytics, and even higher for ceramic types. Here, the capacitor “type” identifies its dielectric material. High-density ceramic capacitors that pack a lot of capacitance into a small physical size are even worse, and also suffer from the piezoelectric effect. This generates an audible noise when the capacitor is tapped or subjected to vibration.

En fait l'effet piezzo a même été exploité un temps dans des alarmes bon marché. Dans un ampli combo, avec le HP, un céramique haute densité va générer des tensions parasites en suivant les vibrations de son support.

Maintenant il semble qu'il faille distinguer les céramiques haute densité des autres ( siglés C0G/NP0) . Mais l'effet microphonique semble toucher les deux types : la membrane céramique vibre au rythme des ondes sonores ! Le plus gênant de tout est que la valeur de la capa céramique varie avec la tension à ses bornes ( voir premier test sur Youtube) A suivre ...
jptrol
______________________________________________
Répondre