Alimentation LC en tête

Espace théorique sur les lampes et l'électronique en général.
Avatar du membre
Pote Gui
G5 Team
G5 Team
Messages : 4464
Enregistré le : 15 mai 2012, 11:07
Localisation : Lyon (69)

Re: Alimentation LC en tête

Message non lu par Pote Gui »

Je pense qu'en CLC, c'est pas la même chose. Ce qui expliquerait pourquoi Fender avec son sens du business consommé, à fini par les remplacer par de simples résistances.
Rimlock
G5 guru
G5 guru
Messages : 906
Enregistré le : 17 juil. 2018, 19:48
Localisation : pas trop loin de l'Océan

Re: Alimentation LC en tête

Message non lu par Rimlock »

Les JTM aussi sont avec grosse self avant l'OT... Je pense que ça doit donner une meilleure tenue dans les basses. Sur mon clone JTM45 (KT66) j'ai mis une 159S 4H 225 mA. Il aurait fallu théoriquement une 20H. Sans doute que la 159Q aurait suffit, 150 mA pour 7H...
Et de deux ! Merci les Bleus :lol:
Avatar du membre
bilbo_moria
Don Bilbo de la Vega
Messages : 7055
Enregistré le : 15 déc. 2004, 1:00
Localisation : Tinteniac (35)

Re: Alimentation LC en tête

Message non lu par bilbo_moria »

Pote Gui a écrit : 06 juin 2020, 10:36 Je pense qu'en CLC, c'est pas la même chose. Ce qui expliquerait pourquoi Fender avec son sens du business consommé, à fini par les remplacer par de simples résistances.
Rien de significatif mais sur un Deluxe Reverb '77 (qui sonnait la mort par ailleurs, bien que je me méfie des CBS), le self était grillée. Le temps d'en recevoir une, j'avais mis une résistance de puissance (qq centaines de Ω) afin de voir s'il y avait d'autres pbs "derrière" et ça sonnait très très bien (bon, peut-être un switch permettant de basculer d'une self à une résistance aurait permis de détecter une diff de son (bien que l'interruption de la HT, gloups, et derrière une rectifieuse, re-gloups mais bon ;-) )
Nous v'là bien avancé, du coup :D
Avatar du membre
vitriol82
G5 Team
G5 Team
Messages : 7083
Enregistré le : 25 août 2005, 2:00
Contact :

Re: Alimentation LC en tête

Message non lu par vitriol82 »

Salut
Ce fameux débat qui fera encore couler de l'encre...
Le LC est une fine combinaison entre la valeur de self et la capa qui la suit, j'avais du mettre dans Electrosuite un petit module de calcul pour la valeur d'approche de ce couple. Je ne sais pas s'il est encore dispo sur le site. Cet outil était une formule empirique des décennies d'utilisation de circuits LC dans la boite où je travaillais précédemment et dont la fiabilité des alimentations de secours était leur image de marque.
En gros, la self stocke de l'énergie pour la fournir à la capa afin d'éviter les pics de courant de celle ci.
En montage avec capa de tête, il faut compter un temps de conduction de diode de 2ms sur la semi période, soit 1/5ème du temps.
En 1/5 de temps, le courant appelé doit fournir de quoi remplir le réservoir que constitue la capa et en même temps le montage. Généralement le pic équivaut à 5 In du montage=> le transfo idéal devrait être au moins 5 fois la puissance requise du montage en aval.
Pour vous en rendre compte, quelque soit le montage d'alim que vous étudiez, regardez ce qu'il se passe si votre transfo est ultra surdimensionné genre 2 kVA pour le G5 du style Usc=225V et Rin=0.1 Ohm et regardez le courant dans les diodes. Il est certain que le transfo ne chauffera pas et que l'alim ne s'écroulera pas, mais c'est la valeur de base pour bien comprendre ce que doit réellement fournir le transfo.
Si celui ci est un peu trop léger en puissance, et bien on sera en mode pompe à vélo, pour preuve, je n'ai pas connaissance de défaillance de la V3 en terme d'alim depuis presque une décennie maintenant.
La bosse de surtension au démarrage que l'on peut voir sous PSUD provient d'une mauvaise combinaison entre valeur de la self et de la capa qui la suit.
Il faut savoir également que plus le courant sera important, plus la valeur de la self sera petite alors que celle de la capa sera plus importante, faut nourrir le réservoir.
Le but est de trouver la combinaison gagnante avec les valeurs standards du marché pour éviter le custom. C'est que j'avais fait avec la V3 qui permet d'alimenter une KT88 à 250V / 150 mA. Je n'aurais pas donné cher d'un transfo point milieu de 50VA avec un filtrage en C/R/C pour la même stabilité d'alim et surtout de fiabilité
Si tu veux voir des bleus gagner, regardes Avatar :-)
Avatar du membre
McColson
Admin du site
Admin du site
Messages : 7280
Enregistré le : 07 nov. 2004, 1:00
Localisation : Dammartin-sur-Tigeaux
Contact :

Re: Alimentation LC en tête

Message non lu par McColson »

Electrosuite est toujours dispo sur le site.
Merci jojo !
Répondre