Demystification des condos guitare (et amplis)

Espace théorique sur les lampes et l'électronique en général.
Avatar du membre
Celmo
MI God !
MI God !
Messages : 558
Enregistré le : 16 août 2005, 2:00
Localisation : Paris
Contact :

Demystification des condos guitare (et amplis)

Message non lu par Celmo »

Et pendant qu'Elvis, Miles Davis...
Avatar du membre
louphil
G5 guru
G5 guru
Messages : 618
Enregistré le : 25 nov. 2009, 1:00
Localisation : 33
Contact :

Re: Demystification des condos guitare (et amplis)

Message non lu par louphil »

Clair que le monde de la guitare electrique est quasi aussi subjectif que celui de l'audiophilie ... Beaucoup de "hype-marketing" ...
Rimlock
G5 guru
G5 guru
Messages : 1143
Enregistré le : 17 juil. 2018, 19:48
Localisation : pas trop loin de l'Océan

Re: Demystification des condos guitare (et amplis)

Message non lu par Rimlock »

faire une vidéo pour démolir une autre vidéo, je n'approuve pas le principe ! Et en plus il dit lui-même beaucoup de bêtises. Il traite les PAF de "simple bobinage" pour commencer. Oui bon ok ils sont splittables... Après sur la critique de la video il dit que les Cornell "grey tiger et les Orange drop sont des condos "obsolètes" alors que Cornell Dubillier a réédité les Tiger et les OD sont très courants partout... Du coup je ne suis même pas allé plus loin (ça dure une heure...).
Et de deux ! Merci les Bleus :lol:
Avatar du membre
jptrol
G5 Team
G5 Team
Messages : 1270
Enregistré le : 13 mars 2006, 1:00
Localisation : Nord
Contact :

Re: Demystification des condos guitare (et amplis)

Message non lu par jptrol »

+1 avec Rimlock

Une question que je me pose : doit-on surveiller autant la qualité d'un condo qui transmet effectivement le signal audio ( ex : couplage) que celle de celui qui la court-circuite à la masse ?
A mon avis oui mais au vôtre ?
jptrol
______________________________________________
Avatar du membre
McColson
Admin du site
Admin du site
Messages : 7894
Enregistré le : 07 nov. 2004, 1:00
Localisation : La Celle sur Morin
Contact :

Re: Demystification des condos guitare (et amplis)

Message non lu par McColson »

A mon avis je dirais qu'il faudrait faire plus gaffe à ceux de couplage, naïvement je dirais que ceux en court circuit à la masse surtout la valeur importe. Mais bon je suis loin d'être aussi calé que la RDH4 ;-)
Rimlock
G5 guru
G5 guru
Messages : 1143
Enregistré le : 17 juil. 2018, 19:48
Localisation : pas trop loin de l'Océan

Re: Demystification des condos guitare (et amplis)

Message non lu par Rimlock »

Logiquement on pourrait penser que le condo de liaison triture plus le signal que celui qui irait à la masse... Néanmoins tous les hifistes" recommandent de doubler le "gros" condo chimique de cathode ou de filtrage par un "petit" condo non chimique.

Pour revenir au "son" d'un condo il faut bien être conscient qu'un condo ce n'est pas un composant pur, mais un ensemble de micro composants comportant des capas, des selfs, des résistance, aussi bien en série qu'en parallèle voire en T entre les couches... Et tout ça ne va pas être linéaire en fréquence ! De même un condo 250V et le même en 600V aura des différences de construction - je supposerais un diélectrique plus épais et donc des couches plus nombreuses pour avoir la même capacité - et donc pas la même réaction aux fréquences... Reste à savoir si c'est audible !
Et de deux ! Merci les Bleus :lol:
Avatar du membre
jptrol
G5 Team
G5 Team
Messages : 1270
Enregistré le : 13 mars 2006, 1:00
Localisation : Nord
Contact :

Re: Demystification des condos guitare (et amplis)

Message non lu par jptrol »

McColson a écrit : 12 mars 2024, 17:28 A mon avis je dirais qu'il faudrait faire plus gaffe à ceux de couplage, naïvement je dirais que ceux en court circuit à la masse surtout la valeur importe. Mais bon je suis loin d'être aussi calé que la RDH4 ;-)
Le RDH4 ne consacre que 6 pages aux condensateurs et reste très théorique : que des maths :cry: :D . De toute façon s'il conseillait des capas en particulier elles seraient soit obsolètes soit hors de prix sur ebay :mrgreen:

Je pense pour ma part qu'il faut faire gaffe aux deux. La capa qui dirige une partie d'audio à la masse , dans l'ampli ou la guitare, doit faire le job très sérieusement car l'audio qu'elle détourne se soustrait à l'audio qui passe jusqu'à l'oreille et donc influe aussi sur la qualité du son. D'autre part il faut se méfier des capas de cathode qui sont en réalité des capas de contre-réaction et qui se retrouvent directement dans l'expression de l'impédance de sortie de l'étage et donc influent sur le son presqu'autant que s'ils étaient en couplage.
Rimlock a écrit : 12 mars 2024, 18:25 Logiquement on pourrait penser que le condo de liaison triture plus le signal que celui qui irait à la masse... Néanmoins tous les hifistes" recommandent de doubler le "gros" condo chimique de cathode ou de filtrage par un "petit" condo non chimique.
Oui , on disait que les chimiques passaient moins bien les aigus que les autres, c'est pour ça qu'on les doublait avec de petites valeurs et pour filtrer le bruit aussi.
Pour revenir au "son" d'un condo il faut bien être conscient qu'un condo ce n'est pas un composant pur, mais un ensemble de micro composants comportant des capas, des selfs, des résistance, aussi bien en série qu'en parallèle voire en T entre les couches... Et tout ça ne va pas être linéaire en fréquence ! De même un condo 250V et le même en 600V aura des différences de construction - je supposerais un diélectrique plus épais et donc des couches plus nombreuses pour avoir la même capacité - et donc pas la même réaction aux fréquences... Reste à savoir si c'est audible !
Oui , audible, c'est ça la question. Personnellement je n'ai jamais eu l'occasion de comparer ....
jptrol
______________________________________________
dilet
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 221
Enregistré le : 31 janv. 2023, 0:06
Localisation : Lyon

Re: Demystification des condos guitare (et amplis)

Message non lu par dilet »

Rimlock a écrit :Néanmoins tous les hifistes" recommandent de doubler le "gros" condo chimique de cathode ou de filtrage par un "petit" condo non chimique.
Mon point de vue (un peu hors sujet) sur la question: :mrgreen:
La bonne pratique dans les circuits numériques est également de doubler le condensateur de découplage d'alimentation (électrochimique ou plus souvent tantale pour des raisons d'encombrement) par un (bon) condensateur céramique multicouches, souvent 100nF, en raison du très mauvais comportement en hautes fréquences des électrochimiques comme des tantales (le céramique prenant le relais en hautes fréquences).
Là, on parle de circuits cadencés entre le MHz et le GHz, il y a donc réellement des courants HF dans le circuit.

Bien sûr ce ne sera pas le cas dans un ampli de guitare au niveau du signal "utile" (la guitare), mais on ne peut pas exclure de récupérer des parasites HF qui sont de plus en plus fréquents (téléphone GSM, ordinateur, lampes LEDs, ...), que ce soit par rayonnement ou par le secteur; le doublage des condensateurs de filtrage ou de découplage par un non polarisé de plus petite valeur (et de bonne qualité) n'est peut-être pas une simple lubie de "hifiste"... :think:
Pas d'influence directe sur le son dans ce cas, mais davantage sur le niveau de bruit de l'ampli, ce qui intéresse bien sûr les "hifistes", mais aussi les guitaristes, même si c'est dans une moindre mesure...

Tout à fait d'accord avec Rimlock pour ce qui concerne les différences de comportement du condensateur (à technologie donnée) en fonction de sa valeur, de sa tension d'isolement, ... pour des raisons de fabrication. Même interrogation sur le côté audible de ces différences...

Pour ce qui est des condensateurs de liaison, j'avais lu (sur un forum US traitant de ce genre de problème) l'intervention d'un membre qui disait avec humour que le meilleur condensateur de liaison qu'il ait jamais entendu était un fil... :biggrin:

EDIT
jptrol a écrit :Je pense pour ma part qu'il faut faire gaffe aux deux. La capa qui dirige une partie d'audio à la masse , dans l'ampli ou la guitare, doit faire le job très sérieusement car l'audio qu'elle détourne se soustrait à l'audio qui passe jusqu'à l'oreille et donc influe aussi sur la qualité du son.
Tout à fait d'accord. On en revient toujours à la formule qui dit que la qualité d'un système est celle de son plus mauvais élément...
dilet
Avatar du membre
McColson
Admin du site
Admin du site
Messages : 7894
Enregistré le : 07 nov. 2004, 1:00
Localisation : La Celle sur Morin
Contact :

Re: Demystification des condos guitare (et amplis)

Message non lu par McColson »

jptrol a écrit : 12 mars 2024, 22:41 Je pense pour ma part qu'il faut faire gaffe aux deux. La capa qui dirige une partie d'audio à la masse , dans l'ampli ou la guitare, doit faire le job très sérieusement car l'audio qu'elle détourne se soustrait à l'audio qui passe jusqu'à l'oreille et donc influe aussi sur la qualité du son.
Je suis d'accord pour dire qu'il faut mettre du bon matos partout, mais vu qu'elle soustrait une partie du son, ce qu'il reste ne passe pas dedans. Donc c'est un tout petit peu moins important (à part sa valeur qui détermine la fréquence de coupure) qu'un condo de liaison ou là ton son passe dedans.
Mais c'est pour chipotter.
Exemple dans mes pédales, je met plutôt du wima sur le chemin du signal, et du petit MKT classique dans les condos qui court-circuitent à la masse.
Est-ce qu'il y aurait une différence audible entre une pédale tout en WIMA et l'autre tout en MKT classique, je pense que c'est difficile à dire. Le son c'est une somme de petites choses, si tu fais attention à découpler les chimiques de cathodes, puis au type de résistances, au sens des condo de liaison, puis au filtrage de l'alimentation, au type d'AOP ou de tube, alors je dis qu'à la fin oui ça s'entend. Et c'est ce qui fait la différence aussi entre un ampli ou une pédale haut de gamme ou d'entrée de gamme si tu enlèves le marketing.
Avatar du membre
jptrol
G5 Team
G5 Team
Messages : 1270
Enregistré le : 13 mars 2006, 1:00
Localisation : Nord
Contact :

Re: Demystification des condos guitare (et amplis)

Message non lu par jptrol »

J'ai une expérience très très limitée des pédales de disto ( je n'aime pas trop le silicium ) . Je possède néanmoins une TS7 par curiosité ( la TS808 du pauvre :-)) . Un copain vient de revendre sur le bon coin sa TS808 des grandes années pour 350 €. Il y a une dizaine d'années j'avais fait avec une comparaison méticuleuse entre cette fameuse Tube Screamer du copain et ma TS7 : aucune différence , je n'aime pas plus l'une que l'autre. Bon maintenant je ne suis pas sectaire , j'ai entendu plusieurs démos de la Wampler Paisley Drive, et là je dois dire que j'accroche mieux ...
jptrol
______________________________________________
Avatar du membre
bilbo_moria
Don Bilbo de la Vega
Messages : 7368
Enregistré le : 15 déc. 2004, 1:00
Localisation : Tinteniac (35)

Re: Demystification des condos guitare (et amplis)

Message non lu par bilbo_moria »

Un vieille TS808 à 350€ ?! Wow, super affaire !!!

Un problème potentiel pour juger une pédale : l'aspect subjectif ("j'écoute avec les yeux, c'est une vieille TS808 DONC ça sonne"), autre aspects subjectif : certains jours, y a rien qui sonne ("ça sonnait hier, j'ai rien changé, aujourd'hui c'est tout pourri"), et la dispersion des composants, peut-être ... Je possède 2 TS10 (une des multiples déclinaisons de la TS, il me semble préférer l'une (équipée de Texas RC4558) à l'autre (JRC 4558) : cela dit, peut-être qu'en aveugle, je déciderais le contraire et peut-être aussi que le sweet pot que j'attribue au RC4558 est plutôt dû à la dispersion des résistance ...

(mais en gros, j'adore des TS !)
Avatar du membre
jptrol
G5 Team
G5 Team
Messages : 1270
Enregistré le : 13 mars 2006, 1:00
Localisation : Nord
Contact :

Re: Demystification des condos guitare (et amplis)

Message non lu par jptrol »

Je me reconnais aussi dans ce que tu dis sur le caractère subjectif de la chose. Outre ma TS7 qui passe le plus clair de son temps dans mon armoire je garde précieusement une relique d'un ampli solid state Squier de 15 W du début des 90s qu'un copain m'avait demandé de "modifier" pour en faire un ampli à tubes. J'ai donc vidé le coffret comme un poulet et monté dedans un petit ampli Marshallesque avec PP d'EL84. La relique consiste en un PCB arborant fièrement un JRC4558D des grandes années. Je me promets de faire quelques expériences avec un jour !
jptrol
______________________________________________
Répondre