Tube Tesla Experiment

Pour causer de choses et d'autres, c'est ici !
Avatar du membre
jéjé
G5 bidouilleur
G5 bidouilleur
Messages : 20
Enregistré le : 23 mai 2016, 0:29

Tube Tesla Experiment

Message non lu par jéjé »

[Edit bilbo / modération : Jéjé, j'ai déplacé ton message ici pour lancer un nouveau sujet ;-) ]

bonjours, je viens de lire vos message, je débute totalement dans les tubes :)
j'ai acheté le GU-81m pour mon projet, réalisé un vacuum tube tesla coil, j'ai réussi a faire un drsstc bref tout est décrit dans ma présentation ;)

ma venu ici serai de bien comprendre les valeurs a choisir, a près mainte et mainte fois regardé le data de celle ci bah j'arrive pas a comprendre, juste pour ma cathode que j'ai réussit a allumé, j'ai rembobiné un transfo de micro onde pour atteindre mes 12,6v 11A et ma pentode s'allume très bien !!!

le reste pour ce qui est des grille et de l'anode pffff je suis perdu, je sais pas part ou commencé pour calculé et trouvé le bonne équilibre afin quel fonctionne parfaitement,
en gros la je vais réalisé un auto oscillant, en sortie anode j'aurai un primaire accordé a la fréquence (LC) de mon bobinage secondaire qui sera j'espère dans les 150khz voir moins je sais pas encore.

j'ai vu que sur les grille il faut bien polarisé mais comment savoir tout sa?

merci d'avance!
Myn Donos
G5 guru
G5 guru
Messages : 674
Enregistré le : 16 mai 2012, 18:50
Localisation : Toulouse

Re: Tube Tesla Experiment

Message non lu par Myn Donos »

Bonjour,

Tu commences les tubes avec un monstre dis voir! :)

Je vais essayer de te résumer la base sans faire un roman.
Cette GU-81 est une pentode. Cela veut donc dire qu'elle a cinq électrode, le filament n'étant pas compté.
Tu as donc ton filament que tu as déjà alimenté, avec tes 12.6V/11A.
Le filament est au coeur de tous les tubes électroniques.
Il sert à chauffer un tube de métal qui est autour: la cathode

Cette cathode va chauffer et des électrons vont s'énerver et se détacher de sa surface

Le gros bout de ferraille que tu vois de l'extérieur du tube c'est l'anode (ou plaque). Lorsqu'on place une forte tension sur cette dernière, les électrons détachés de la cathode sont attirés, ce qui créé donc un passage de courant. Et ça ne fonctionne que dans un sens, électrons de cathode vers anode, donc courant d'anode vers cathode.

Sauf que tel quel, c'est juste une diode au final, donc une électrode supplémentaire a été placée entre les deux précédentes, en forme de spirale.
C'est la grille de commande. Plus la tension sur cette grille est négative par rapport à la cathode, plus elle empêche les électrons de passer, et donc diminue le courant traversant le tube.

Sauf que avec seulement trois électrodes, on a une triode, qui est limitée en puissance, et en fréquence, donc une seconde grille a été ajoutée entre la grille de commande et l'anode. La grille écran, ou Ecran tout simplement. Elle doit être placée un une tension fixe très propre, dont la valeur peut atteindre la même que l'anode, sans jamais la dépasser. Cette électrode sert à briser le condensateur formé par la grille et l'anode.

Et enfin, pour encore améliorer le bouzin, une dernière électrode a été rajoutée, la grille d'arrêt, ou suppresseuse. Parce qu'avec la grille écran, on monte en fréquence, mais si on demande beaucoup de puissance, les électrons vont tellement vite qu'ils rebondissent comme des cons sur l'anode, ce qui est gênant, donc la suppresseuse a été placée entre l'écran et l'anode, et elle est soit au potentiel de la cathode, soit au 0V. Son rôle est de ralentir un poil les électrons pour les calmer avant de rejoindre l'anode.

Pour faire un parallèle avec les transistors MOSFET:
Anode: Drain
Grille de commande (ou grille 1): ben... grille :)
Cathode: Source

En espérant t'avoir un peu éclairé!

A bientôt!!!


François
François
Avatar du membre
jéjé
G5 bidouilleur
G5 bidouilleur
Messages : 20
Enregistré le : 23 mai 2016, 0:29

Re: Tube Tesla Experiment

Message non lu par jéjé »

hey coucou pas de souci pour avoir déplacé le sujet au contraire merci !!!

oui en effet j'ai pu constaté que la ressemblance avec le mosfet et les tubes y sont pour quelque chose!!!

en tout cas, impeccable pour la vision de la chose, je comprend mieux,
le truc a prés est de réussir a équilibré le tout comme la nature le fait si bien tjr grâce a des loi ;),
sauf que la, les lois je les métrise pas du tout :(, et vu la belle pièce qu'est cette pentode a 40 euro lol bah j'ai vraiment pas envie de la cramé!!!
donc pour commencé, que faut il comprendre? niveau resistance anode, courbe de charge etc...
le reste niveau accord primaire secondaire je suis rodé :), j'ai un gbf et oscilloscope...
sa m'ennui de demander comme sa je veux pas qu'on boss a ma place!!!

a près pour l'auto oscillation c'est un feedback, ok mais est ce feedback qui crée cette tension négative?
il y a des plans sur le vttc mais réalisé sans comprendre ce n'est pas mon but!!!
mon auto oscillant ne servira pas a faire des éclaires mais étudier cette énergie radiant, avec mon drsstc ce n'est pas le même but!

bref trop de question qui, peut être, ne veulent rien dire vu le manque d'expérience...

un apercut de mes réalisations:

https://youtu.be/_Md9jf-p0_Y

https://youtu.be/cfqDsUNkM0c

https://youtu.be/GjsB2rTO8d0

l'habit ne fait pas le moine! je suis en pleine découverte et sachez que je n'est aucune base en elec juste le principal et encore cela reste un metier vraiment intriguant et compliqué ;)
F6HQZ
G5 bidouilleur
G5 bidouilleur
Messages : 11
Enregistré le : 11 mai 2016, 15:39

Re: Tube Tesla Experiment

Message non lu par F6HQZ »

[quote="Myn Donos"]
...
Sauf que avec seulement trois électrodes, on a une triode, qui est limitée en puissance, et en fréquence, donc une seconde grille a été ajoutée entre la grille de commande et l'anode.
...

Bonsoir Francois, ici Francois :-)

Euh... Ton explication imagée est sympa, mais, une triode peut monter "haut et fort". J'en possède qui grimpent en HF ou VHF avec quelques centaines de W en sortie. J'en ai eu entre les mains en céramique (blanche mais qui rougit "cerise" à chaud) de plus de 1kW... Ce sont bien des triodes, même si elles ne sont pas courantes et adaptées à de l'émission radioélectrique.

Les "multi-grilles" ont été crées pour éloigner la grille de commande principale de la plaque (anode, pardon...) et baisser la capacité parasite ainsi formée, sujette à créer des auto-oscillations parasites indésirables. Les premières étaient les tétrodes (deux grilles). J'ai encore une de ces "bi-grilles", un magnifique modèle qui doit bien faire environ 20cm de haut, avec deux petits écrous sur le dessus de l'enveloppe de verre, d'origine aviation allemande deuxième guerre mondiale. Photo prochaine fois, pour ceux qui souhaiteraient la voir et si vous me la demandez.

Il faut voir cette nouvelle grille comme un "blindage", malheureusement imparfait car une variation de sa tension fait varier le courant de plaque (!) et les électrons font du ping-pong entre ces deux dernière électrodes (écran et plaque), qui a poussé les ingés de l'époque a rajouter encore une autre grille (la réjectrice ou suppresseuse) à relier à la cathode pour rejeter vers la plaque ces petits égarés... Les courbes des tétrodes sont truffées d'accidents, creux et bosses, caractéristique des émissions secondaires parasites.

Une fois la pentode ainsi créée (je ne crois pas que le joli nom de "trigrille" ne fut réellement utilisée à l'époque), certains futés se sont amusés à utiliser l'ensemble des grilles en tant que "commandes" indépendantes (des entrées de signaux différents) et les montages en "mélangeuse" se sont multipliés, faisant la joie des utilisateurs des vieilles "TSF" et autres postes de Radioamateurs.

De nos jours, la deuxième grille (G2 ou "grille écran") est souvent polarisée un niveau fixé pour régler le gain général du tube, filtré ou non par un petit condensateur à la masse, selon que l'on souhaite ou non un effet de compression du signal, et pratiquement plus du tout comme entrée supplémentaire de mélange ou contrôle variable.

Certains utilisent même les pentodes câblées comme des triodes, recherchant une linéarité "ultra parfaite", mais surtout en HIFI (je ne commenterai pas ce choix qui me surprend depuis l'existence de magnifiques transistors MOSFET ou autres plus modernes dont j'ai mangé le nom) ...

Et il y a même eu des lampes avec 5 grilles entre la cathode et la plaque (des hexodes, il me semble), ou avec 6 grilles (heptodes) qui permettait de faire des mélangeuses de course, toujours pour des récepteurs radio, et elles ont vite disparu au profit des composants "solid state" qui pointaient leur nez.

Désolé d'avoir un peu parasité ce post, je suis souvent trop bavard. Je ne serai pas fâché si un modo déplace ou efface ce message. Je vais suivre les Teslatistes (je trouve que le son musical généré par ces bobines ressemble fort à celui d'une trompette) avec grand intérêt. Merci d'avoir ouvert ce sujet. :-)
Avatar du membre
jéjé
G5 bidouilleur
G5 bidouilleur
Messages : 20
Enregistré le : 23 mai 2016, 0:29

Re: Tube Tesla Experiment

Message non lu par jéjé »

slt François,
au contraire je vois pas pk tu aurais parasité ce poste, l'histoire des tubes m'intéresse et de comprendre l'évolution peut servir aussi ;)
je suis preneur pour ta photo de la triode 1kW, j'en ai vu une sur ebay 1,5kw avec refroidisseur a l'anode gros comme point d'une main :)

a près oui je voudrai comprendre pour les graphique des data comment procédé, du genre ma pentode (gu-81M)
je métrerai un schéma mains levé simplifier de comment je vais faire mon montage (histoire d'avoir les valeur tension anode, fréquence etc)
savoir si a l'anode faut une résistance (comment la calculer) et comprendre la partie feedback :) grill 6,4 et 3
la grille 5 j'ai cru comprendre qu'on peut ajouté un oscillateur basse fréquence, un genre d'interrupteur :)

merci
F6HQZ
G5 bidouilleur
G5 bidouilleur
Messages : 11
Enregistré le : 11 mai 2016, 15:39

Re: Tube Tesla Experiment

Message non lu par F6HQZ »

Celle-ci devrait sortir environ 900W en pointe... Elle dort dans un tiroir depuis bien des années. Jamais servi. Un bel objet, non ?
http://www.hamwlan.net/images/valves/3-500Z.JPG
Avatar du membre
jéjé
G5 bidouilleur
G5 bidouilleur
Messages : 20
Enregistré le : 23 mai 2016, 0:29

Re: Tube Tesla Experiment

Message non lu par jéjé »

oui en effet j'ai vu cette triode en action sur un tesla coil :)


c'est celle la que j'ai trouvé, la plus puissante je pence ! GU 5B GU55 russe, par contre ne sait si c'est une triode!

Image

celle la je me la garde quand j'aurai le niveau :) 90euro quand mm

http://i86.servimg.com/u/f86/19/38/64/54/img_0015.jpg

voila le schema, a savoir si on peut redresser totalement la tension sur l'anode au lieux de redresser par alternance!!! j'aimerai faire sa car sur toute mes bobine tesla j'ai tjr utilisé du continue donc pk ne pas continué... j'ai rajouté des self de chok mais peut être cela ne sert pas a grand chose, car niveau primaire je vais atteindre de très haut courant (induction), les valeurs des condo de lissage ne sont pas mise et celui du condo de résonance non plus j'ai pas encore fait le primaire (bientôt) il me faut de la longueur en fil et du 16mm2 (primaire 25cm de diamètre),
résistance a l'anode, soit il en faut une ou pas mais déjà comprendre pk il faut en mettre et pk pas besoin d'en mettre,

partie feedback: comment obtenir les valeur (condo, résistance) car d'après ce que j'ai compris c'est cette parti qui gère Ug en tension négative,

pour finir je veux que mon bobinage secondaire soit un multiple du 432hz donc environ la 299ème harmonique soit 129khz, j'ai tjr utilisé la 432eme harmonique soit 186khz mais la je veux changer un peux ;)

voila j'espère etre éclairé sur mon schéma et comprendre ma pentode
a oui j'ai oublié sur le pont de diode j'ai rajouté des condo pour répartie les tension sur chaque borne de celle ci (j'ai lu que c'était préférable)
merci
F6HQZ
G5 bidouilleur
G5 bidouilleur
Messages : 11
Enregistré le : 11 mai 2016, 15:39

Re: Tube Tesla Experiment

Message non lu par F6HQZ »

jéjé a écrit :oui en effet j'ai vu cette triode en action sur un tesla coil :)

c'est celle la que j'ai trouvé, la plus puissante je pence ! GU 5B GU55 russe, par contre ne sait si c'est une triode!
celle la je me la garde quand j'aurai le niveau :) 90euro quand mm
OUCH ! En effet, elle devrait pouvoir sortir au moins 3 kW HF/VHF !
C'est une triode de puissance pour émission en HF et VHF jusqu'à 110MHz environ.
Ça ressemble méchamment aux séries 3CX et 4CX d'Eimac USA.
Pas bien chère en plus ! A savoir que ma pauvre petite 3-500Z se place entre $250 et $500 sur ebay.
Tu feras gaffe qu'il faut les ventiler en soufflerie forcée via une sorte de cheminée (tous les tubes céramiques à ailettes métalliques sont ainsi conçus), sinon elles grillent rapido. De même, les alimentations prévues pour ce genre de tube sont plus que dangereuses (létal, 3 à 5kV plaque et fort courant = brulures pire qu'une vrai chaise électrique, surtout si le signal est radioélectrique avec une meilleure pénétration des tissus humains).
Il faut un niveau d'entrée conséquent pour l'exciter, je suppose une bonne centaine de W au bas mot.
Avatar du membre
jéjé
G5 bidouilleur
G5 bidouilleur
Messages : 20
Enregistré le : 23 mai 2016, 0:29

Re: Tube Tesla Experiment

Message non lu par jéjé »

a oui pas si chère en faite lol,
pour ce qui est de sécurité oui oui je suis bien rodé la HT je commence a connaitre donc pour ma part chaque condo est tjr déchargé a prés utilisation.
ces transfo sont dangereux y'a pas de doute ;) j'ai testé cette belle flame très très jaune (la couleur défini bien le courant)
comme quand tu touche un éclair, avec l'effet de peau on aperçoit cette couleur pourtant je suis pas encore mort ;)
l'energie radiant ou ce champs électrostatique a HF est surprenante !!! tout ce qui est diélectrique autour d'elle créent une capacité et quand on ce place entre elle avec une ampoule a la main celle ci s'allume ;)
bref j'en dit pas plus je suis pas la pour sa, mais bien pour qu'on m'aide a comprendre ma pentode!!!
F6HQZ
G5 bidouilleur
G5 bidouilleur
Messages : 11
Enregistré le : 11 mai 2016, 15:39

Re: Tube Tesla Experiment

Message non lu par F6HQZ »

Mouais... Il y a une grosse différence entre te faire toucher par un éclair issu de ta bobine Tesla et toucher une capa chargée ou un point de l'alimentation : pas du tout la même grandeur de courant instantané ! Petits trous dans une feuille de papier pour tes éclairs, électrocution voire carbonisation pour le reste. Reste toujours très prudent et pas de môme autour de toi pendant tes essais (j'ai entendu tes vidéos de démo).
Je vais regarder ce que font les autres aficionados des éclairs sur Internet. Je reviendrai plus tard ici si je trouve des trucs intéressants.
A plus !
Avatar du membre
jéjé
G5 bidouilleur
G5 bidouilleur
Messages : 20
Enregistré le : 23 mai 2016, 0:29

Re: Tube Tesla Experiment

Message non lu par jéjé »

lol merci du conseil, tu sais sa fait deux ans que je touche a la haute tension si tu te rend pas compte du danger je comprend les gens qui ce font electrodeculoté !!!

pour ma pentode rien ne sera laissé a l'air libre je fait une caisse pour sa afin que rien ne soit a porté de main.

je commence a savoir dec que tu parle de haute tension les gens sont réticent a aidé des personnes, ce que je conçoit c'est sur mais la je parle de pièce de musé donc cramé la pentode non merci, j'ai juste besoin d'aide dans la compréhension des graphisme, valeur bien choisie, pour equilibré bel tout et avoir un fonctionnement parfait et durable sans pour autant y mettre la sauce non plus, j'ai connue sa avec mes mosfet ils n'aiment pas du tout sa si c'est mal géré !!!

pour ce qui est des recherche d'éclairs, j'ai ma dose donc tout ce que font les autres avec leurs éclairs bah je suis passé au dessus, maintenant je passe a la compréhension de cette physique pas très bien connus ou laissé de coté car a la fin il a belle et bien un résultat ;)

Dsl de rajouté un autre message consécutif... Mais la,
94 vu sur ce poste.

donc pas un seul connais les tubes pour la haute fréquence alors?

Faut que je trouve un forum de radioamateur dans ce cas là ;)

Dsl d'avoir fait perdre du temps à certain,
F6HQZ
G5 bidouilleur
G5 bidouilleur
Messages : 11
Enregistré le : 11 mai 2016, 15:39

Re: Tube Tesla Experiment

Message non lu par F6HQZ »

Ah ah... Tu ne fais pas de la HF avec ton projet, il me semble que tu te promènes vers quelques centaines de kHz seulement, pas des MHz ;-)
A la limite des Ondes Longues et de la BF (des ultrasons certainement).
Et à tout hasard, regarde bien mon "alias", F6HQZ est un vieil indicatif radioamateur actif toutes bandes et tous modes.
Les radioamateurs te regarderont avec des yeux ronds et de la curiosité, certains te qualifieront de brouilleur (tes harmoniques), peu pourront directement t'aider, les champs d'expérimentation sont assez différents tout de même.
Le mieux serait de te rapprocher des gars qui font la même chose que toi, je pense à ceux qui étaient au Maker Faire Paris par exemple.
Je n'y ai pas aperçu de lampe par contre, mais je n'ai pas tout vu, pas eu le temps puisque j'étais moi-même exposant à l'autre bout du hall près de l'entrée avec mon préampli à lampe. Ils faisaient de la musique avec leur bobines et c'était assez amusant je trouve.
F6HQZ
G5 bidouilleur
G5 bidouilleur
Messages : 11
Enregistré le : 11 mai 2016, 15:39

Re: Tube Tesla Experiment

Message non lu par F6HQZ »

Avatar du membre
jéjé
G5 bidouilleur
G5 bidouilleur
Messages : 20
Enregistré le : 23 mai 2016, 0:29

Re: Tube Tesla Experiment

Message non lu par jéjé »

slt,
tu a raison et d'un autre coté c'est faux,
il est écrit qu'en électronique les signaux de haute fréquence sont ceux dont la fréquence est au-delà de l'audiofréquence. le terme haute fréquence désigne les sons de 4 kHz à 20 kHz, moi je suis au de-la 385khz (mon primaire étant fait j'ai pus déterminé le secondaire)
les bobines tesla sont des antennes car elle n'obéit pas au meme lois d'un transformateur classic... elle émet des ondes stationnaires, celle ci est envoyé sur la ionosphère pour revenir on va dire au tore, ces ondes stationnaire sont obtenue par résonance. mais je suppose que je n'apprends rien la ;)
on peut apercevoir ce phénomène avec une piscine, si on tape tjr au bon moment, une onde ce crée et va toucher le bord de la piscine pour revenir au point 0, on remarquera des vagues d'amplitude max et des vague d'amplitude -0.

bon pour te dire qu'avec la musique des bobines tesla la on est en basse fréquence une modulation que tu fait sur la HF...

pour finir je fait partie de arc-ethic, j'était technicien au stand ARC-ETHIC au maker faire, le seul tesla coil avec comme tore une sphère est a triode (de très grosse puissance),
le scientifique chercheur indépendant c'est un ami, le truc et qu'il veut que j'apprenne tout seul, il ma déjà bien aidé dans mes débuts, étant donné que je suis un petit menuisier, qui n'a aucune basse en elec, je rame lol, c'est pas avec ma formation afpa électricien équipement que du jour au lendemain je vais avoir la logique de l'électricité (c'est long l'apprentissage) mais je trouve que je me démerde bien quand meme!!!
donc je me perfectionne que en électronique de puissance des bobines tesla.

voila la petite histoire ;)
Avatar du membre
ChopSauce
G5 guru
G5 guru
Messages : 500
Enregistré le : 17 juin 2013, 22:05
Localisation : So Paris

Re: Tube Tesla Experiment

Message non lu par ChopSauce »

Oui, ça tu as l'air de pas mal te débrouiller. C'est un beau parcours pour un menuisier,
(mais bon ... ce n'est pas parceque l'on a un métier manuel que l'on n'est pas capable de réfléchir ;-)
Répondre