Partage expériences pannes Fender Hot Rod et Peavey Classic ainsi que questions sur multimètre et site "Retroamplis"

Pour réparer ou rénover un ampli qui n'est pas issu du site.
scalp
G5 bidouilleur
G5 bidouilleur
Messages : 6
Enregistré le : 27 août 2021, 16:53

Partage expériences pannes Fender Hot Rod et Peavey Classic ainsi que questions sur multimètre et site "Retroamplis"

Message non lu par scalp »

Bonjour

Comme je l’ai expliqué dans ma présentation je suis un peu bricoleur et j’ai des notions générales sur le son et le matériel audio mais je n’y connais pas grand-chose en électronique.

Mais j’ai déjà eu l’occasion de réparer deux pannes sur mon Fender Hot Rod Deville et une autre sur mon Peavey Blues Classic (Classic 50 avec un seul HP de 15).
Ce sont des pannes qui semblent être fréquentes dans ces deux amplis et je pense que ces expériences peuvent intéresser d’autres possesseurs de Hot Rod et de Peavey Classic.

1ère panne sur le Fender : Parfois des crachotements carrément hyper forts se déclenchaient pendant que je jouais : En ouvrant l’ampli j’ai vu des arcs électriques !! Une des pattes du condensateur (de filtrage ?) C31, se dessoudait.
2e panne qq mois plus tard : Plus de son vraiment clair, à la place un son crunchy et compressé très moche : Je n’ai pas confirmation car je ne l’ai pas encore remontée mais à priori il s’agit d’une des deux résistances du déphaseur, la R58, car elle est coupée.
Il semble s’agir d’une panne assez récurrente sur les Hot Rod. (comme les pannes dues à une mauvaise soudure).
J’ai aussi eu un 3e pb (mais malheureusement intermittent) : l’ampli reste coincé sur le canal drive quand on l’allume. Mais ça ne vient pas des deux grosses résistances de 5w 330 ohms qui auraient chauffé car elles sont nickel et les tensions à leurs bornes sont correctes. J'aurai certainement besoin de vos conseils quand ça va recommencer à déconner...
Oui, ces amplis sonnent très bien (en son clair) mais ne sont pas fiables du tout.

Sur le Peavey c’est la réverb qui ne fonctionnait plus : La aussi il semble s’agir d’une panne récurrente sur ces modèles (quand ce n’est pas la reverb tank elle-même) : Il faut changer l’OP 4558 (facile, sur le mien il n’est pas soudé, il s’emboîte) et ça remarche.
Pour le reste je l’ai trimballé depuis plusieurs années pour jouer dans plein d’endroits différents et il est toujours bien fonctionnel. C’est autre chose que le Hot Rod question fiabilité et il sonne pas mal du tout.

Et voici donc enfin mes deux questions :
J’ai acheté un multimètre pas très cher et qui me paraît assez correct mais à l’usage je me suis aperçu qu’il ne lisait pas les tensions alternatives en-dessous de 10mV. Est-ce vraiment nécessaire ?
Sinon j’ai vu ce modèle abordable et déjà plus performant : UNI-T UT61E
https://www.distrelec.be/fr/multimetre- ... p/30059471 (Si on est pas pressé on le trouve à 55€ chez Bangood)
Quelqu’un a-t-il une opinion dessus ? Et lit-il les tensions alternatives en dessous de 10 mV ? Je n’arrive à savoir si oui ou non par rapport aux spécifications.

Et enfin avez-vous un avis sur le site "retroamplis" qui vends des composants composants ?
https://www.retroamplis.com/epages/6207 ... Categories

Merci d’avance pour vos conseils avisés.
Avatar du membre
Pote Gui
G5 Team
G5 Team
Messages : 4451
Enregistré le : 15 mai 2012, 11:07
Localisation : Lyon (69)

Re: Partage expériences pannes Fender Hot Rod et Peavey Classic ainsi que questions sur multimètre et site "Retroamplis"

Message non lu par Pote Gui »

Je ne pense pas que ce soit utile tous les jours pour débuter d'avoir un multi qui descend sous 10mVac.

Le UNI-T ne mesure pas au-dessous de 220mV apparemment.

Retroamplis est un bon site pour sourcer des composants parfois difficiles à trouver ailleurs (semi-conducteurs old school).
scalp
G5 bidouilleur
G5 bidouilleur
Messages : 6
Enregistré le : 27 août 2021, 16:53

Re: Partage expériences pannes Fender Hot Rod et Peavey Classic ainsi que questions sur multimètre et site "Retroamplis"

Message non lu par scalp »

Bonjour

Déjà merci de m'avoir répondu.
Pote Gui a écrit : 03 sept. 2021, 7:54 Je ne pense pas que ce soit utile tous les jours pour débuter d'avoir un multi qui descend sous 10mVac.
C'est ce qui me semblait

Mais quand même j'aimerais bien comprendre les spécifications de la plupart des multimètres (Et cela peut intéresser d'autres que moi qui en auront plus l'utilité ?).

Dans le manuel il est précisé ceci :
ut61e manuel.jpg
"220mV" correspond au "range" et pas au minimum ?? . Et le "0.01mV" de "résolution" correspondrait-il justement à ce minimum ?

Et savez-vous ce que signifie la précision "+ ou - 1% + 10 (ou 1.5% + 50)" ?
Avatar du membre
McColson
Admin du site
Admin du site
Messages : 7226
Enregistré le : 07 nov. 2004, 1:00
Localisation : Dammartin-sur-Tigeaux
Contact :

Re: Partage expériences pannes Fender Hot Rod et Peavey Classic ainsi que questions sur multimètre et site "Retroamplis"

Message non lu par McColson »

Tu trouves des fluke 175 à 100€ sur le bon coin, ça te fera un truc fiable.
Pour les pannes, merci c'est tjs intéressant d'avoir un retour par rapport à certains amplis.
Pour le reste même avis que pote gui.
Avatar du membre
Pote Gui
G5 Team
G5 Team
Messages : 4451
Enregistré le : 15 mai 2012, 11:07
Localisation : Lyon (69)

Re: Partage expériences pannes Fender Hot Rod et Peavey Classic ainsi que questions sur multimètre et site "Retroamplis"

Message non lu par Pote Gui »

Ah ben oui, avec la notice constructeur c'est tjrs plus fiable que les interprétations douteuses de la personne qui rédige l'article du produit...

Donc, il n'y a pas de minimum indiqué. Le calibre 220mV laisse à penser que tu peux mesurer des valeurs de l'ordre du mV. La résolution t'indique la variation minimum possible entre deux valeurs. Tu peux mesurer 100,15mV et 100,16mV mais pas 100,155mV.

+/- 1% est la tolérance de l'acuité de mesure. C'est-à-dire que la mesure effectuée sera juste à +/- 1% près. Je ne comprends pas le +10 ou le +50 en revanche.
Répondre