Variation de tension de grille quand guitare branchée

Espace théorique sur les lampes et l'électronique en général.
Bubu90
G5 bidouilleur
G5 bidouilleur
Messages : 19
Enregistré le : 18 avr. 2020, 19:10

Variation de tension de grille quand guitare branchée

Message non lu par Bubu90 »

Bonjour à tous,
Allez je me lance pour mon premier post sur le forum :sos:
Ah oui avant de commencer, je précise que j'ai débuté l’élec il y a quelques semaines donc ce que je vais dire est clairement à prendre avec des pincettes. Du coup n'hésitez pas à me reprendre si je dis des âneries.

Voila j'ai voulu tenter de calculer un BIAS avec une 12AX7 sur résistance de cathode sans condensateur en parallèle.
J'ai considéré que j'avais déjà un ampli où je connaissais le circuit donc j'ai procédé différemment : au lieu de déterminer la résistance de cathode pour biaser à mon souhait, j'ai cherché le BIAS correspondant compte tenu de ma résistance totale et de ma résistance de cathode (le fichier est joint pour information). Après avoir entré mon signal guitare, je suis capable de calculer mon gain en faisant varier ma tension de grille. Tout semble terminé et pourtant j'ai l'impression que quelque chose manque...

Mon soucis est le suivant : quand notre signal guitare varie, il va osciller autour de la tension de BIAS. Dans mon exemple, BIAS = -1.56V et le signal guitare varie entre +/- 0.5V donc la tension de grille Ug devrait varier entre -1.06V et -2.06V. Les points d'intersections de notre droite de charge (résistance d'anode Ra + résistance de cathode Rk) avec les tensions de grilles Ug nous donnent de nouvelles intensités ia et des variations de tension Ua aux bornes de la lampe qui serviront au calcul du gain. Sauf que la résistance de cathode Rk est fixe donc pour chaque tension de grille Ug, Rk*ia diffère, ce qui signifie que la tension de cathode varie en même temps que la tension de grille. Conclusion : mon signal guitare ne varierait en fait pas clairement autour de la tension de bias car la tension de cathode varie en même temps que le signal guitare. Je ne sais pas si je suis clair ?

J'en déduirais que pour que le bias reste fixe quand le signal guitare varie, il faudrait en fait les conditions suivantes (purement fictives) : les résistances varieraient en fonction du courant de telle sorte que pour tout ia, Rk = -1.56 / ia MAIS avec Rk + Ra = constante.

Je vois bien que dans notre cas, notre résistance de cathode est petite par rapport à la résistance d'anode et que les variations sont minimes, mais qu'en serait-il dans des zones de courant plus basses ? Par exemple avec une droite de charge plus grande/faible, où Rk / (Rk + Ra) augmente/diminue ? Ou bien avec un BIAS plus bas ? Je veux dire par là, est-ce que cette variation est prise en considération quelque part lorsque les zones du bias sont moins stables ?

Je vous remercie par avance pour votre aide.
Bonne soirée
Fichiers joints
BIAS.xlsx
(206.9 Kio) Téléchargé 80 fois
Avatar du membre
bilbo_moria
Don Bilbo de la Vega
Messages : 7049
Enregistré le : 15 déc. 2004, 1:00
Localisation : Tinteniac (35)

Re: Variation de tension de grille quand guitare branchée

Message non lu par bilbo_moria »

Gros boulot, je vois ... mais pas trop le courage de me replonger dans tout ton développement :oops:

Alors, un truc que tu sais peut-être déjà, mais pour avoir une tension de bias statique et que ça ne varie pas en fonction du signal appliqué sur la grille, justement on met le condensateur en // de Rk
Rimlock
G5 guru
G5 guru
Messages : 903
Enregistré le : 17 juil. 2018, 19:48
Localisation : pas trop loin de l'Océan

Re: Variation de tension de grille quand guitare branchée

Message non lu par Rimlock »

Hé oui, le signal appliqué à la grille va induire un "contre-signal" à la cathode, ce qui va diminuer le gain théorique par variation dynamique du bias. C'est une contre-réaction globale qui agit sur toute la bande. D'où le classique condo en // mentionné par Bilbo. En jouant sur sa valeur tu augmentes le gain sur toute ou partie de la bande.
Et de deux ! Merci les Bleus :lol:
Avatar du membre
Pote Gui
G5 Team
G5 Team
Messages : 4464
Enregistré le : 15 mai 2012, 11:07
Localisation : Lyon (69)

Re: Variation de tension de grille quand guitare branchée

Message non lu par Pote Gui »

C'est une contre-réaction globale
Locale plutôt, puisque la globale englobe plusieurs étages :wink: .
Rimlock
G5 guru
G5 guru
Messages : 903
Enregistré le : 17 juil. 2018, 19:48
Localisation : pas trop loin de l'Océan

Re: Variation de tension de grille quand guitare branchée

Message non lu par Rimlock »

Oui ! J'entendais globale en fréquence ! Ah! le poids de mots ! (et le choc des photos...)
Et de deux ! Merci les Bleus :lol:
Bubu90
G5 bidouilleur
G5 bidouilleur
Messages : 19
Enregistré le : 18 avr. 2020, 19:10

Re: Variation de tension de grille quand guitare branchée

Message non lu par Bubu90 »

Bonjour à tous,

Tout d'abord merci pour vos retours. Oui c'est clair ça bosse dur ^^. Comme dit j'ai pour vocation de me faire mes amplis mais je déteste faire des choses sans les comprendre avant de me lancer.

En effet c'est vrai que ce condo de bypass est plus que logique maintenant. J'avais lu que ça augmentait le gain mais je ne voyais pas cette raison avant de me lancer dans la pratique.

Donc si j'ai bien compris (dîtes moi si je vise juste), j'imagine que plus la capacité du condo est grosse, plus il va pouvoir emmagasiner le surplus d'électrons venant de la variation de tension de grille quand celle-ci augmente et se rapproche du 0V. Si on a une capacité suffisamment grande et en considérant que Q = C*V et bien le courant dans la lampe arriver à son maximum avant même que le condo ait vu sa tension bouger. Quand la tension de grille diminue ou s'éloigne du 0V, on aura un débit d'électrons moindre mais comme le condo s'est chargé avant, il va être capable de céder son surplus de charge emmagasiné vers la résistance et ainsi de suite. Comme il est en parallèle de la résistance et voit la même tension en ses bornes, plus le condo est gros, moins la tension de cathode varie et plus on est juste sur nos tracés. Ce qui signifie également plus de gain donc signal plus fidèle car moins distordu. J'espère viser juste.

Je vais essayer de mettre ça en pratique via quelques calculs et revient vers vous. Par contre j'imagine que la fréquence va jouer un rôle genre court-circuit quand f augmente. je reviens avec des courbes (et certainement des questions chiantes ^^).

Merci encore
Rimlock
G5 guru
G5 guru
Messages : 903
Enregistré le : 17 juil. 2018, 19:48
Localisation : pas trop loin de l'Océan

Re: Variation de tension de grille quand guitare branchée

Message non lu par Rimlock »

Le condensateur c'est comme une résistance dont la valeur varie avec l'inverse de la fréquence : ça s'appelle une impédance. Donc c'est comme si tu mettais une résistance de valeur Z pour une certaine fréquence (et donc de valeur infinie pour une fréquence de zéro hertz - le continu) en // de la R de polarisation de cathode pour la partie alternative. En continu on ne tient pas compte de C...
Et de deux ! Merci les Bleus :lol:
Avatar du membre
Pote Gui
G5 Team
G5 Team
Messages : 4464
Enregistré le : 15 mai 2012, 11:07
Localisation : Lyon (69)

Re: Variation de tension de grille quand guitare branchée

Message non lu par Pote Gui »

Oui, comme te l'explique Rimlock, c'est plus simple d'avoir une approche fréquentielle que temporelle.
Avatar du membre
McColson
Admin du site
Admin du site
Messages : 7271
Enregistré le : 07 nov. 2004, 1:00
Localisation : Dammartin-sur-Tigeaux
Contact :

Re: Variation de tension de grille quand guitare branchée

Message non lu par McColson »

:sos: Ça y est vous m'avez perdu :sos: :lol:
Bubu90
G5 bidouilleur
G5 bidouilleur
Messages : 19
Enregistré le : 18 avr. 2020, 19:10

Re: Variation de tension de grille quand guitare branchée

Message non lu par Bubu90 »

Oui c'est exactement ce que j'ai compris. J'ai terminé mon calculateur et je tombe bien sur ces résultats. Je partage demain. J'ai fait une analyse fréquentielle en considérant que mon courant de cathode est une somme d'un courant continue + un courant AC variant autour de mon BIAS.

Bonne soirée et merci pour les retours.
Bubu90
G5 bidouilleur
G5 bidouilleur
Messages : 19
Enregistré le : 18 avr. 2020, 19:10

Re: Variation de tension de grille quand guitare branchée

Message non lu par Bubu90 »

Salut à tous,

Alors voilà j'ai terminé. Les résultats ont l'air cohérents car quand je mets un condo de 0F et bien on retrouve la contre réaction mentionnée plus haut et on a Ucathode = Rk*ia. Quand j'augmente la capacité Ck de mon condensateur et bien la tension cathode tend vers la tension bias. Je pense être sur la bonne direction.
J'ai fait ça en 3 pages : 1 page calcul, 1 page explications et une page graph (au cas où je me plante lamentablement on pourra voir l'erreur...). Désolé également pour le mélange français/anglais... mauvaise habitude du boulot pour les calculs.

Me reste à vérifier avec LTSpice.
Fichiers joints
Tension cathode.xlsx
(46.27 Kio) Téléchargé 88 fois
Avatar du membre
McColson
Admin du site
Admin du site
Messages : 7271
Enregistré le : 07 nov. 2004, 1:00
Localisation : Dammartin-sur-Tigeaux
Contact :

Re: Variation de tension de grille quand guitare branchée

Message non lu par McColson »

Wahoo sacré boulot ! Si Jptrol est dans le coin il va t'adouber ! 🤣
Merci
Bubu90
G5 bidouilleur
G5 bidouilleur
Messages : 19
Enregistré le : 18 avr. 2020, 19:10

Re: Variation de tension de grille quand guitare branchée

Message non lu par Bubu90 »

Ahah merci. En fait le boulot est là mais les résultats par forcément :ouch:
Si ça se trouve c'est peut-être même tout faux ^^. J'essaie surtout en réalité de faire les calculs au moins une fois pour comprendre.
Avatar du membre
bilbo_moria
Don Bilbo de la Vega
Messages : 7049
Enregistré le : 15 déc. 2004, 1:00
Localisation : Tinteniac (35)

Re: Variation de tension de grille quand guitare branchée

Message non lu par bilbo_moria »

Gros boulot ! Et sympa de voir les courbes se déplacer quand on passe de 25uF à 1uF à la cathode, par exemple !
Répondre