le power scaling, une autre méthode d'atténuation, des avis?

Espace théorique sur les lampes et l'électronique en général.
Avatar du membre
ChopSauce
G5 guru
G5 guru
Messages : 591
Enregistré le : 17 juin 2013, 22:05
Localisation : So Paris

Re: le power scaling, une autre méthode d'atténuation, des avis?

Message non lu par ChopSauce »

Mal lu ou pas compris ?

Excuses-moi mais je ne suis pas électronicien. J'ai un minimum d'instruction et un sou et demi de jugeotte peut-être mais je suis mécanicien et chaudronnier. Quand tu me réponds, ne suppose pas que tu communiques avec un de tes pairs, s'il te plaît.
(ni que c'est la loi d'Ohm ou la loi des noeuds qui m'échappe ... plutôt un manque de pratique des circuits depuis les plus classiques)

Alors, c'est vraiment sympa de ta part de prendre de ton temps pour essayer de m'instruire - et je t'en remercie sincèrement - mais c'est un peu humiliant de lire "tu n'as pas bien lu" alors que l'on essaie de comprendre, avec moins que la moitié du bagage nécessaire pour bien suivre.

Donc, je crois mieux comprendre. En lisant "court-circuit", j'ai court-circuité une étape dans ma tête et imaginé que ça n'allait pas fonctionner ... mais ça ne me dit pas en quoi le "réseau des résistances" autour du potentiomètre est aussi différent dans ces deux versions ... :?:
(et je crois bien avoir lu quelque chose à ce sujet mais je ne retrouve plus l'info)
Avatar du membre
jptrol
G5 Team
G5 Team
Messages : 1270
Enregistré le : 13 mars 2006, 1:00
Localisation : Nord
Contact :

Re: le power scaling, une autre méthode d'atténuation, des avis?

Message non lu par jptrol »

Excuse-moi si tu trouves ça humiliant. Je suis désolé , ce n'est pas ce que je voulais faire bien sûr. Donc si tu n'as pas compris , c'est que je me suis mal exprimé. Pour me racheter je te propose de repartir à zéro. Commence par nous rappeler tes données d'entrée : tension d'alim recherchée , courant max prévu, plan global si tu peux, type de MOSFET utilisé etc... On reprend les explications pas à pas . OK ?
jptrol
______________________________________________
Rimlock
G5 guru
G5 guru
Messages : 1142
Enregistré le : 17 juil. 2018, 19:48
Localisation : pas trop loin de l'Océan

Re: le power scaling, une autre méthode d'atténuation, des avis?

Message non lu par Rimlock »

De ce que j'ai lu plus haut, la R de 47R jointe à la Z de 18V limite le courant max de sortie à 320 mA dans l'exemple donné alors qu'avec 10R le courant sera bien plus fort et destructif pour le FET... Mais qu'en fait la R et la zener ne servent qu'à limiter le courant max en cas de problème et donc si le circuit aval n'est pas trop gourmand et que les éventuels condos de filtrage ne sont pas trop gros*, on peut s'en passer !

* normalement derrière une régulation à FET on peut se passer de fortes valeurs de condos. Quelques µ avec quelques nano en // c'est bon !
Et de deux ! Merci les Bleus :lol:
Avatar du membre
ChopSauce
G5 guru
G5 guru
Messages : 591
Enregistré le : 17 juin 2013, 22:05
Localisation : So Paris

Re: le power scaling, une autre méthode d'atténuation, des avis?

Message non lu par ChopSauce »

Quelques nano ?

:?:

Merci encore pour votre considération pour ma confusion - si je puis m'exprimer ainsi -

J'ai une sorte de tweed deluxe (clone de la version Dumble) avec une GZ34 en rectifieuse. L'idée est de pouvoir varier la HT (~390V) suffisamment pour retomber sur des valeurs plus conventionnelles mais comme avec le montage actuel
(avec un IRF820 & R2 de l'ordre de 50k, de mémoire)
vvr0.jpg
entre les deux premiers condensateurs de filtrage, je peux baisser le volume sonore suffisamment pour jouer à la maison et que j'apprécie énormément ce son clean, j'aimerais beaucoup garder cette flexibilité.

En outre, je baisse les tensions dans tout l'ampli et j'ai rajouté des condensateurs de découplage un peu partout pour éviter les fuites depuis les grilles de chaque étage du pré-amp, depuis V1, et enfin les condensateurs de filtrage sont tous des 33uF.

Bref, quand la tension est au max je récupère du bruit avec le VVR et comme j'évoquais ça sur un autre forum, il m'a été (un peu "abruptement") suggéré de procéder à tout un tas de modifs, mais comme j'aime bien comprendre ... dans le doute, je préfère avoir confirmation ici (sachant que l'info a été "pêchée" sur un forum de gentilhommes où tout le monde s'abstient de contredire les ... ) bref :

0. il m'a été affirmé (!) que le montage ci-dessus était sub-optimal à plusieurs égards - en premier lieu la résistance R1 (100k) dont la valeur devrait être abaissée à quelques kOhms et que des précautions doivent être prises (résistances PAS métal film & soudées au plus près du MOSFET) ;

1. je crois comprendre que le post cité comme référence était relatif à un autre MOSFET (BUZ90 ? ) et que les caractéristiques de l'IRF820 peuvent conduire à des valeurs un peu différentes (mais ce n'est pas mon souci principal) ;

2. l'ampli étant pour ainsi dire inutilisable tel quel j'envisage actuellement toutes les modifs possible, depuis changer le MOSFET et refaire tout le cricuit jusqu'à installer un master volume post PI (à la Kelt) en passant par juste quelques retouches du circuit actuel (mais comme il est planqué au fond du chassis, tant qu'à tout sortir ...)

Alors je peux me tromper mais j'imagine que le circuit prévu pour le G5 est pas mal adapté à mon cas et le copier tel quel ne me pose pas de problème, mais quid de cette suggestion de placer des résistances au plus près, et de quelle valeur ? Après tout, il est bien recommandé de souder les résistances de grille au plus près des tubes ... :confused:
Avatar du membre
Lemontheo
G5 Team
G5 Team
Messages : 1807
Enregistré le : 21 janv. 2011, 1:00
Localisation : Rouen
Contact :

Re: le power scaling, une autre méthode d'atténuation, des avis?

Message non lu par Lemontheo »

ChopSauce a écrit : 21 déc. 2021, 9:52 mais quid de cette suggestion de placer des résistances au plus près
Je pense que c'est pour éviter les auto-oscillations.
ChopSauce a écrit : 21 déc. 2021, 9:52 0. il m'a été affirmé (!) que le montage ci-dessus était sub-optimal à plusieurs égards - en premier lieu la résistance R1 (100k) dont la valeur devrait être abaissée à quelques kOhms et que des précautions doivent être prises (résistances PAS métal film & soudées au plus près du MOSFET) ;
R1 est une résistance talon qui détermine le voltage minimum en sortie de montage. Elle est à ajuster en fonction de ce que tu cherches. Je pense aussi que 100k est une valeur un peu trop élevée. Sur un 5w ok, mais sur ton montage, tu peux descendre à 33k, voire 22k. Mais il faut tester.
Après, si tu fais varier tout ton rail d'alim (préamplificateur compris), alors le voltage risque de faire sonner "mou" ton ampli.

Je pense que l'idéal est un VVR couplé à un Master post-PI. Parce que faire varier l'alim du préamplificateur ne me semble pas grandiose (avis perso), et que si le préamplificateur reste en HT, alors le signal envoyé dans les dents des lampes de puissance va être trop costaud... Et c'est là que le PPIMV entre en jeu!
Avatar du membre
jptrol
G5 Team
G5 Team
Messages : 1270
Enregistré le : 13 mars 2006, 1:00
Localisation : Nord
Contact :

Re: le power scaling, une autre méthode d'atténuation, des avis?

Message non lu par jptrol »

Lemontheo a écrit : 21 déc. 2021, 18:14
R1 est une résistance talon qui détermine le voltage minimum en sortie de montage. Elle est à ajuster en fonction de ce que tu cherches. Je pense aussi que 100k est une valeur un peu trop élevée. Sur un 5w ok, mais sur ton montage, tu peux descendre à 33k, voire 22k. Mais il faut tester.
Après, si tu fais varier tout ton rail d'alim (préamplificateur compris), alors le voltage risque de faire sonner "mou" ton ampli.
Non Lemontheo, le souci de ChopSauce semble être sur R1 que tu confonds avec R2. Mais je ne comprends pas ce qui peut gêner ici. Dans R1 il n'y a pas de courant, pas de tension aux bornes , elle transmet juste une référence de tension.

Pour ChopSauce , ce serait mieux si on pouvait voir le schéma d'ensemble.
jptrol
______________________________________________
Avatar du membre
Lemontheo
G5 Team
G5 Team
Messages : 1807
Enregistré le : 21 janv. 2011, 1:00
Localisation : Rouen
Contact :

Re: le power scaling, une autre méthode d'atténuation, des avis?

Message non lu par Lemontheo »

Autant pour moi....
Avatar du membre
ChopSauce
G5 guru
G5 guru
Messages : 591
Enregistré le : 17 juin 2013, 22:05
Localisation : So Paris

Re: le power scaling, une autre méthode d'atténuation, des avis?

Message non lu par ChopSauce »

Je réponds rapidement. Une urgence plombière requiert toute mon attention dans la salle de bains ... :ouch:

Au risque de me répéter ...

Mon seul souci avec les résistances est de savoir quoi sert à quoi.

Mon montage (IRF820, R1=100k, R2=50k) fonctionne quasi idéalement en l'état. Seulement un peu (trop, à mon goût) de bruit quand la tension est au maxi.

Si je résume les suggestions qui semble faire l'unanimité pour remédier à ce dernier (petit) défaut : monter des résistances carbon film & raccourcir au max les fils (et revoir le layout d'une manière plus générale).

Enfin un membre du forum ampgarage m'a invité à :

changer la valeur de R1 à quelques kOhms

ajouter une résistance de 22k au plus près des bornes du MOSFET

et ajouter un condensateur de quelques uF en sortie.

Je passe sur sa suggestion de monter un MOSFET exotique quasi introuvable ...

... l'idée est d'éviter tout phénomène d'antenne et autres sources d'oscillations du MOSFET.

Merci de ne pas me lancer de tomates (pourries) si je raconte des bêtises (NB) : mon problème est de savoir pourquoi ces modifs un peu plus précisemmment. Quand je lis les conneries qui peuvent être écrites dans mon domaine de compétence, je ne suis pas prêt de me laisser dicter mes agissements par écran interposé et je ne suis pas contre modifier un montage qui ne me satisfait pas à 100% mais je ne suis pas prêt à faire n'importe quoi pour autant ... :mrgreen:
(sachant qu'en dernier lieu je pomperais le schéma du G5, effectivement, l'idée est de soumettre ici un "request for comments", en gros)
Avatar du membre
jptrol
G5 Team
G5 Team
Messages : 1270
Enregistré le : 13 mars 2006, 1:00
Localisation : Nord
Contact :

Re: le power scaling, une autre méthode d'atténuation, des avis?

Message non lu par jptrol »

ChopSauce a écrit : 23 déc. 2021, 10:12

changer la valeur de R1 à quelques kOhms

ajouter une résistance de 22k au plus près des bornes du MOSFET

et ajouter un condensateur de quelques uF en sortie.

.....
(sachant qu'en dernier lieu je pomperais le schéma du G5, effectivement, l'idée est de soumettre ici un "request for comments", en gros)
Tout ça n'a pas de sens pour moi.
On ne peut rien dire sans un schéma global. Quant au schéma du G5, il ne t'apportera peut-être pas ce que tu cherches car je doute que l'absence de bruit sur le G5 ait quelque chose à voir avec le VVR.
jptrol
______________________________________________
Avatar du membre
ChopSauce
G5 guru
G5 guru
Messages : 591
Enregistré le : 17 juin 2013, 22:05
Localisation : So Paris

Re: le power scaling, une autre méthode d'atténuation, des avis?

Message non lu par ChopSauce »

jptrol a écrit : 23 déc. 2021, 22:27... je doute que l'absence de bruit sur le G5 ait quelque chose à voir avec le VVR.
Ais-je écrit une telle chose ? Dommage que tu ais tronqué la citation de mon message. Il y manque le
ChopSauce a écrit : Mon seul souci (avec les résistances) est de savoir quoi sert à quoi.
Ma référence au VVR du G5 faisait allusion au fait que, selon toi, seule la config (résistance de 47R, zener 12V) protège suffisamment, par rapport au couple (10R, 12V) de mon montage présent.

Pour le reste, tout ce que j'aimerais savoir est à quoi peuvent donc bien servir les composants en plus, sur le schéma qui m'a été suggéré, mais je radote ...

(et je ne vois pas en quoi la question citée ci-dessous n'a pas de sens)

Si tu ne peux pas répondre à la question citée ci-dessus sans avoir un schéma du 5E3 avec un VVR après le premier condensateur de filtrage, ça ne fait rien. N'en parlons plus. Là j'ai d'autres choses en cours, de toute façon.
Avatar du membre
Lemontheo
G5 Team
G5 Team
Messages : 1807
Enregistré le : 21 janv. 2011, 1:00
Localisation : Rouen
Contact :

Re: le power scaling, une autre méthode d'atténuation, des avis?

Message non lu par Lemontheo »

J'ai scanné ces pages du livre sur l'alimentation de Merlin Blencowe. En espérant qu'elles t'apportent des réponses.
Power scaling.pdf
Merlin Blencowe
(1.86 Mio) Téléchargé 131 fois
Rimlock
G5 guru
G5 guru
Messages : 1142
Enregistré le : 17 juil. 2018, 19:48
Localisation : pas trop loin de l'Océan

Re: le power scaling, une autre méthode d'atténuation, des avis?

Message non lu par Rimlock »

Merlin calcule une résistance série de 14 ohms et préconise donc une valeur de 10 ohms en dernière page ! Là tu cherches à noyer la mouche dans la chantilly !
:groupe:
Et de deux ! Merci les Bleus :lol:
Avatar du membre
jptrol
G5 Team
G5 Team
Messages : 1270
Enregistré le : 13 mars 2006, 1:00
Localisation : Nord
Contact :

Re: le power scaling, une autre méthode d'atténuation, des avis?

Message non lu par jptrol »

Rimlock a écrit : 24 déc. 2021, 11:09 Merlin calcule une résistance série de 14 ohms et préconise donc une valeur de 10 ohms en dernière page ! Là tu cherches à noyer la mouche dans la chantilly !
:groupe:
Encore une Merlinerie. [EDIT MODO]Stay cool please[/EDIT]EDIT : attention , je n'ai pas dit conn...loin s'en faut[/EDIT]

Bon ne nous fâchons pas ChopSauce, je n'ai pas dit que ta question n'avait pas de sens , j'ai dit que les réponses qu'on t'a proposées n'en ont pas.

Reprenons la Merlinerie : il nous montre un schéma avec une 47 ohms en current limiter et il nous dit que << pratiquement tous les amplis à cathode bias sont limités à 36 W et 350 V de PS >> . Avant (page 141) il avait argumenté en nous montrant un montage capable de sortir 740 mA soit avec les mêmes 350 V un bon 150 W efficaces . Rappelons donc que dans ce cas on est dans une toute autre logique si on est en fixed bias : il faut un bias tracker bien étudié ! Les 10 ohms devraient être réservés à ce cas et il y a des valeurs intermédiaires pour les amplis plus modestes , les 50 W par exemple :) . Inutile pour alimenter un 5E3 de disposer de 700 mA de courant qui risque de faire chauffer le MOSFET plus que nécessaire en cas de coup dur.

En fait Merlin rédige en prenant les articles de quelques collaborateurs et il lui arrive de ne pas se relire , d'où les incohérences.

Maintenant revenons à ton problème Chopsauce. Tu constates un bruit que tu attribues à ton VVR notamment quand il est à fond. Pour en être sûr et si c'est le cas résoudre le problème , il faut que je prenne le temps de te faire le schéma en reprenant celui du 5E3.
Modifié en dernier par jptrol le 24 déc. 2021, 15:37, modifié 1 fois.
jptrol
______________________________________________
Rimlock
G5 guru
G5 guru
Messages : 1142
Enregistré le : 17 juil. 2018, 19:48
Localisation : pas trop loin de l'Océan

Re: le power scaling, une autre méthode d'atténuation, des avis?

Message non lu par Rimlock »

Il faudrait déjà voir la gueule de la HT avec le VVR à fond... Sans doute trop d'ondulation résiduelle ? Oscillo.... Ou pour être sûr que le FET n'y est pour rien, court-circuiter drain et source en soudant un bout de fil...
Et de deux ! Merci les Bleus :lol:
Avatar du membre
jptrol
G5 Team
G5 Team
Messages : 1270
Enregistré le : 13 mars 2006, 1:00
Localisation : Nord
Contact :

Re: le power scaling, une autre méthode d'atténuation, des avis?

Message non lu par jptrol »

Rimlock a écrit : 24 déc. 2021, 13:22 Il faudrait déjà voir la gueule de la HT avec le VVR à fond... Sans doute trop d'ondulation résiduelle ? Oscillo.... Ou pour être sûr que le FET n'y est pour rien, court-circuiter drain et source en soudant un bout de fil...
En fait je pense à très simple et très utile (je l'ai fait sur deux de mes amplis et d'autres) : mettre un switch de bypass au-délà du VVR qui prend soit la tension en entrée du drain soit celle en sortie de VVR. C'est ce que font ceux qui utilisent l'ampli chez eux pour la répète et sur scène au cas où le MOSFET les lacherait :twisted:
jptrol
______________________________________________
Répondre