ECLL800 expérimentation

Pour la conception et la réalisation de vos amplis.
martin_rotsey
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 163
Enregistré le : 05 juin 2015, 10:56

ECLL800 expérimentation

Message non lu par martin_rotsey »

Bonjour,
je viens ici partager avec vous ma curiosité pour ce tube merveilleux mais tout aussi mystérieux qu’est l’ECLL800
Il y a quelques jours, j’ai démonté un vieil électrophone en mode ‘kinder-surprise’. Je pensais y trouver une ELL80 (tube que j’affectionne), montage en deux voies stéréo, single ended.
Quelle ne fut pas ma surprise en découvrant le duo ECLL800 + 6AV6. Montage mono en push-pull.
Il n’en fallait pas plus pour attiser ma curiosité.
J’ai effectué quelques recherches sur le net et trouvé :
le datasheet
quelques informations intéressantes
une vieille revue parlant d'un électrophone push-pull stéréo ECL800 (PAGE 34).
Une vidéo Youtube avec quelques détails électroniques sur ce tube
J’ai croisé également une discussion (merci le forum G5 ;-) ) où il est question d’amplis guitare utilisant ce tube : les amplis Hagström modèles 210 et 310.
Il n’en fallait pas plus pour que fleurisse dans mon esrit l’idée d’un ampli guitare !!!!

1) Qu’est-ce que je peux récupérer de cet électrophone ?
Pour le savoir, je commence par relever le schéma :
schema CLUNY anonyme.png
Après quelques tests et remplacement standard de certains composants usagés, je branche l’ampli et relève les tensions d’alimentation.
schema CLUNY tension.png
C’est pas mal ! :banana: :banane:
Le chauffage filaments est à un potentiel clairement trop élevé et dangereux pour les tubes.
L’ECLL800 semble en forme. La 6AV6 est un peu fatiguée.
Je peux quasiment garder l’ampli complet. Il n’y a que le design du préampli que je vais virer.

2) Quel schéma pour le transformer en ampli guitare ?
Je peux facilement ajouter une ECC83, sans trop forcer sur le transfo d’alimentation. Ce qui me donne 2 triodes supplémentaires. L’une d’elle servira à amplifier le signal de la guitare avant d’attaquer la 6AV6.
J’aime bien le tremolo du Hagström 310 utilisant une triode d’ECC83…
Je crois que je tiens le design de mon futur préamp.
SCHEMA ECLL800 guitare.png

Le seul truc qui me chagrine, c'est qu'il n'y a pas de réglage d'intensité du trémolo. :??:

La suite au prochain numéro...
Avatar du membre
Dr. Nonosse
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 266
Enregistré le : 28 juin 2021, 21:16

Re: ECLL800 expérimentation

Message non lu par Dr. Nonosse »

C'est à dire? Ton potard à gauche, c'est juste la vitesse du tremollo?
Il me semble que pour l'intensité faut jouer sur le bias des lampes de puissance?
Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt
Avatar du membre
jptrol
G5 Team
G5 Team
Messages : 1270
Enregistré le : 13 mars 2006, 1:00
Localisation : Nord
Contact :

Re: ECLL800 expérimentation

Message non lu par jptrol »

Dr. Nonosse a écrit : 09 oct. 2023, 16:46 C'est à dire? Ton potard à gauche, c'est juste la vitesse du tremolo?
C'est juste la vitesse
Il me semble que pour l'intensité il faut jouer sur le bias des lampes de puissance?
Non, non ! Ça c'est dans le cas où l'oscillation est aussi appliquée au bias des lampes de puissance.
Le seul moyen de faire varier l'intensité ( ou depth) du tremolo sur un tremolo à cathode partagée est de mettre une série de capas en parallèle de C9 ( sur le schéma du Haegstrom 310) avec un sélecteur pour choisir la capa en fonction de l'amortissement recherché = intensité du tremolo. Ce n'est de toute façon pas la panacée car on modifie également la réponse en fréquence de l'ampli.
Pour un bon tremolo voir ici :
viewtopic.php?t=6387&hilit=tremolo
jptrol
______________________________________________
Avatar du membre
Dr. Nonosse
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 266
Enregistré le : 28 juin 2021, 21:16

Re: ECLL800 expérimentation

Message non lu par Dr. Nonosse »

Ok je n'étais pas sûr. Merci pour tes lumières JPtrol Sensei :hardos:
Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt
martin_rotsey
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 163
Enregistré le : 05 juin 2015, 10:56

Re: ECLL800 expérimentation

Message non lu par martin_rotsey »

Merci pour votre intérêt. Merci également pour le lien que j'ai parcouru avec intérêt. J'ai déjà expérimenté le "tremor-lator" dans un projet précédent. Le trémolo du Dominator (Wem-Watkins - Marshall Popular's like) également. Pour le second, je confirme, c'est une vraie diva.
Je suis encore indécis sur le schéma à suivre.
J'ai pour l'instant l'étage final (ECLL) et l'étage driver (6AV6) en place. Je vais travailler autour de ça.
Je peux garder le tone-stack + volume tels quels ou simplifier par un volume seul.
Il me faudra un étage de préampli supplémentaire avant d'attaquer la 6AV6. J'ai de la place côté chauffage filaments (7,2v délivrés par le MT).
L'idée de l'ECC83 m'est venue en regardant le schéma du Hagström. Je peux aussi simplifier en ajoutant une 2nde 6AV6 avec un réglage de gain et laisser tomber le trémolo.

Ça donnerait un truc comme ça :
SCHEMA ECLL800 guitare 2.png
J'avoue que le projet est en stand-by pour quelques jours encore, en attente de réception de pièces mécaniques manquantes.
Ça me laisse le temps de trouver le schéma définitif pour le préamp. :banana: :banane:
Modifié en dernier par martin_rotsey le 15 oct. 2023, 13:53, modifié 1 fois.
Avatar du membre
jptrol
G5 Team
G5 Team
Messages : 1270
Enregistré le : 13 mars 2006, 1:00
Localisation : Nord
Contact :

Re: ECLL800 expérimentation

Message non lu par jptrol »

Pour ajouter du gain il te suffirait de découpler la cathode de l'étage d'entrée avec 10µF déjà. Tu passes de 29.5 dB ( = x 29.8) à 35.5 dB ( = x 59,3). Tu doubles quasiment le gain. Tu ne risques pas de saturer et si tu veux retrouver un niveau plus réduit tu pourras simplement jouer sur le premier pot de volume.
jptrol
______________________________________________
martin_rotsey
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 163
Enregistré le : 05 juin 2015, 10:56

Re: ECLL800 expérimentation

Message non lu par martin_rotsey »

En ajoutant une 2nde triode au préampli, j'aurai suffisamment de gain pour attaquer l'étage de puissance. Je ne me fais pas de souci pour le gain. Je pourrai toujours ajouter un condo de découplage cathode sur V1 par la suite, si je veux plus de gain.
Le truc qui m'ennuie sur le dernier schéma (qui est aussi celui d'origine), c'est le tone-stack inclus dans la boucle de contre-réaction.

J'ai commencé à remplacer les resistors d'origine sur le PCB. J'avais la place pour un grid-stopper sur V2. C'est assez pratique à modifier ces PCB des années 50-60'
Je vous fais un petit roman photo de ma journée sur le PCB/

avant :
IMG_2337.JPG
Tous les resistors sont hors-specs. Je les remplace ainsi que les condensateurs céramique.
IMG_2499.JPG
après :
IMG_2496.JPG
Le grid-stopper ajouté se trouve en bas à droite et j'ai aussi ajouté sur le châssis le condensateur de 22nF qui était auparavant soudé au potentiomètre de volume (en haut, à droite - le "moutarde").

J'en ai profité pour ajouter le socket de la nouvelle 6AV6 sur le châssis
IMG_2500.JPG
Il va maintenant falloir que je m'occupe de l'alimentation et du câblage du nouveau tube.
Et après, on met en route !!!! :shred: :hardos:
Avatar du membre
Dr. Nonosse
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 266
Enregistré le : 28 juin 2021, 21:16

Re: ECLL800 expérimentation

Message non lu par Dr. Nonosse »

ha au fait, le fait que tu aie une tension trop élevée au chauffage filament viens, à mon humble avis, du fait que ton transfo d'alim est avec un primaire de 220 Volt et que le réseau actuel est plutôt en 240V.
Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt
Avatar du membre
jptrol
G5 Team
G5 Team
Messages : 1270
Enregistré le : 13 mars 2006, 1:00
Localisation : Nord
Contact :

Re: ECLL800 expérimentation

Message non lu par jptrol »

Dr. Nonosse a écrit : 16 oct. 2023, 15:29 ha au fait, le fait que tu aie une tension trop élevée au chauffage filament viens, à mon humble avis, du fait que ton transfo d'alim est avec un primaire de 220 Volt et que le réseau actuel est plutôt en 240V.
Bien vu Docteur !
jptrol
______________________________________________
martin_rotsey
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 163
Enregistré le : 05 juin 2015, 10:56

Re: ECLL800 expérimentation

Message non lu par martin_rotsey »

Tu as parfaitement raison, Doc ! :good:
Tu me rappelles que j'ai oublié de noter les tensions au primaire sur le schéma. :crazy
Malheureusement, j'ai 0 - 90 - 110 - 220 v. Pas de prise à 240 ou 245v. (c'était un électrophone ;-) )
J'ai placé une petite résistance en série sur le circuit filaments qui me permet d'alimenter ces derniers avec 6,6v. Ce qui est plus convenable. :ange:
J'ai terminé de câbler le circuit et pris la tension de l'ampli.
SCHEMA ECLL800 guitare 2.png

Tout ça me parait cohérent.

Test rapide à l'oscillo. J'ai un gain de 30 avec la 1ère triode et un gain de 28 avec la 2ème. Ensuite, c'est plus compliqué à quantifier.... :sos:

Alors j'ai branché la guitare pour enfin tester avec les oreilles. :groupe:

:banane: :banana: :banane:
Et bien, c'est pas trop mal pour une 1ère. Le réglage gain apporte une belle saturation en fin de course. En diminuant le gain, je me rends compte que j'ai oublié un composant.... :SM: L'absence du bright-cap se fait cruellement sentir.
Les réglages de tonalité semblent efficaces. Celui des aigus a tendance à crachouiller. Le volume par contre, c'est une cata.
Globalement, l'ampli manque carrément de gain (je vais mesurer la puissance en sortie).
Il faut dire que j'ai laissé les potentiomètres d'origine, vieux de 60 ou 70 ans :siffle: ...
Un autre effet détestable : ça se met à craquer très fort dans le haut-parleur quand j'attaque certaines notes très fort avec le médiator. :think:

Je vais commencer par remplacer les potentiomètres. Si le problème persiste, je vérifierai qu'aucun condo de liaison ne fuit.
En dernier recours, je remplacerai les tubes un à un (en priant pour que ce ne soit pas la finale).

Assez curieusement, c'est lorsque je gratte la 3ème corde aux 2ème & 4ème cases que le craquement se fait le plus ressentir.

La suite au prochain épisode en espérant pouvoir voue faire écouter bientôt le doux chant de l'ECLL. :banane: :banana: :banane:
Avatar du membre
Dr. Nonosse
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 266
Enregistré le : 28 juin 2021, 21:16

Re: ECLL800 expérimentation

Message non lu par Dr. Nonosse »

fait gaffe quand même: ce sont de petits HP avec une bobine légère. Si tu envoie des pains je suis pas sur qu'il tienne bien le coup. Si j'ai bonne mémoire sur mon peavey 158 c'est un HP 2,5 ohm (blue marvel) cela devrai plus faire l'affaire.
Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt
martin_rotsey
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 163
Enregistré le : 05 juin 2015, 10:56

Re: ECLL800 expérimentation

Message non lu par martin_rotsey »

Oui, les craquements rappellent ceux d'une bobine décentrée. Du coup, j'ai testé avec différents HP guitare "costauds". :non:
J'ai remplacé les 2 tubes 6AV6 sans succès :non:
J'ai pensé à la contre-réaction (qui englobe le tone-stack), désactivée sans plus de réussite. :non:
J'ai remplacé tous les potentiomètres par des neufs... :non:

:mur:

Je vais contrôler les condensateurs de liaison, sait-on jamais. Je n'ai pas d'autre ECLL800 sous la main. :thumbdown:
Peut-être une qui traînerait dans un fond de tiroir..... Sinon, il faudra que je remette ce projet à plus tard. :??:
Avatar du membre
McColson
Admin du site
Admin du site
Messages : 7893
Enregistré le : 07 nov. 2004, 1:00
Localisation : La Celle sur Morin
Contact :

Re: ECLL800 expérimentation

Message non lu par McColson »

Je vais regardé si j'en ai une dans un coin, j'ai récupéré pas mal de vieilleries chez mon grand père. je suis demain soir en vacances, soit un peu patient, et n'hésite pas à me le rappeler.
martin_rotsey
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 163
Enregistré le : 05 juin 2015, 10:56

Re: ECLL800 expérimentation

Message non lu par martin_rotsey »

Merci MC, c'est super gentil ! :banana: :banane:
J'aimerais bien comparer avec un autre tube.

J'ai passé plusieurs heures à nettoyer le pcb, refaire les pistes, refaire le plan de masse aussi (un peu foireux à la base) et... je me suis rendu compte que j'avais oublié de couper la piste entre les 2 pattes du 22nF qui se trouve derrière le potar de volume et que j'avais incorporé sur le circuit imprimé. Mon problème de craquements était lié à un courant grille qui se formait dès que je lui rentrais un peu dedans.
Problème résolu, mais je pense que l'ECLL a un peu morflé. :roll:

Premier test sans craquement plutôt agréable. Le son est proche de l'ELL80 et l'EL95 (mes chouchoutes). Les aigus ne sont pas à mon goût. J'ai regardé à l'oscillo. Le réglage de médiums agit autour de 2kHz et celui des aigus est vers 10 kHz.
La puissance est assez limitée. Je dirais 5-6 watts.
Côté bonnes nouvelles, le gain de la 1ère triode est génial. J'ai une saturation super agréable et même à très faible volume.
Également positif, le tone stack offre plein de combinaisons sonores.

Maintenant va falloir lui trouver un abri, à cet ampli :banana: :banane: :banana:
IMG_2334.JPG
IMG_2315.JPG
dilet
G5 optimiseur
G5 optimiseur
Messages : 218
Enregistré le : 31 janv. 2023, 0:06
Localisation : Lyon

Re: ECLL800 expérimentation

Message non lu par dilet »

Beau travail !
Le réglage de médiums agit autour de 2kHz et celui des aigus est vers 10 kHz.
C'est assez logique s'agissant d'un électrophone (réglages type "HiFi"); les réglages "guitare" sont plutôt mediums 400-500Hz et aigus 800Hz-1kHz (selon clean ou saturé).
Les aigus ne sont pas à mon goût.
Pour la même raison, l'ampli doit avoir plus de bande passante dans les aigus qu'un ampli de guitare "normal". Comme, pour une guitare, il n'y a pas grand chose au-dessus de 2kHz en clean et de 5kHz en saturé (ou en tous cas généralement rien d'agréable à entendre), il faudrait essayer de modifier le tone-stack pour qu'il coupe plus bas dans les aigus (ça devrait aller de pair avec le déplacement du réglage des aigus).

Ce tone-stack ressemble à un James (sauf pour le réglage de Medium) et pour revenir à des rapports de valeurs R et C plus "guitare", il me semble que tu pourrais augmenter la valeur du condensateur de 220pF entre l'entrée du TS et le potar d'aigus à 1nF (cela devrait augmenter l'influence du potar d'aigus sur les aigus) et si ce n'est pas suffisant passer à 2,2nF en passant également le 2,2nF entre le potar et la masse à 4,7nF pour diminuer la fréquence de coupure dans les aigus.
Pour décaler le réglage des médiums vers le bas, peut-être augmenter la valeur du condensateur de 10nF entre le curseur et la masse à 22nF.
A vérifier à l'écoute et par des mesures car les réglages ne sont pas indépendants.
dilet
Répondre